This page is not translated in english.

Nearest parent page translated

Comprendre l'effet "Gros poisson-petit bassin" lors de la transition du primaire vers les écoles secondaires avec ou sans sélection sur le concept de soi, la motivation, l'engagement, la réussite et les aspirations scolaires des élèves

Comprendre l'effet

Dans le contexte actuel où le choix d’une école secondaire est guidé notamment par son rang au palmarès des écoles secondaires du Québec, la sélection des élèves sur la base de leur rendement est une pratique de gestion de plus en plus répandue, non seulement dans les établissements privés, mais également dans le secteur public. Compte tenu de la popularité croissante des pratiques sélectives, on peut se questionner quant à leurs effets sur les élèves.

Ainsi, le présent projet vise à évaluer les effets des pratiques de sélection sur le cheminement et la réussite scolaires des élèves lors de leur passage du primaire au secondaire. Trois objectifs sont ciblés :

  • comparer des indicateurs de persévérance et réussite scolaires d’élèves scolarisés en milieux sélectifs ou non sélectifs;
  • examiner le rôle modérateur des buts d’accomplissement scolaires personnels et situationnels dans les effets de sélection sur les indicateurs ciblés;
  • évaluer l’incidence des pratiques sélectives sur la composition des groupes, le climat de classe et la réussite d’une sous-population d’élèves à besoins particuliers, soit les élèves présentant un trouble du comportement.

Pour répondre à ces objectifs, une méthodologie quantitative sera employée, ce qui permettra de suivre un large échantillon d’élèves du primaire lors de leur transition vers une école secondaire sélective ou non. Ainsi, environ 1 500 élèves de 6e année du primaire issus de milieux variés seront recrutés. Leur profil scolaire sera alors mesuré à l’aide d’instruments auto-rapportés qui évaluent le concept de soi, la motivation, l’engagement, les troubles du comportement et les aspirations professionnelles des élèves. De plus, les résultats à des épreuves standardisées, les notes au bulletin ainsi qu’aux épreuves officielles en français et en mathématiques procureront des mesures de leur rendement. Les élèves qui fréquentent des écoles sélectives et non sélectives seront ensuite comparés sur la base des indicateurs ciblés dans le but d’évaluer si certains milieux scolaires leur conviennent mieux que d’autres.

Les conclusions de l’étude devraient non seulement permettre d’orienter les pratiques de gestion associées à la sélection des élèves sur la base de leur rendement, mais également d’outiller les parents pour qu’ils puissent guider leur enfant vers une école qui correspond à ses besoins.

 

 

Programme

Programme de recherche sur la persévérance et la réussite scolaires (PRPRS)

Chercheur principal

Plante, Isabelle

Membre de l'équipe

  • Annie Dubeau, Université du Québec à Montréal
  • Frédéric Guay, Université Laval

Organisme gestionnaire

Université du Québec à Montréal

Ordre d'enseignement visé

  • Primaire
  • Secondaire

Thématiques

  • Organisation de l'enseignement et services
  • Élèves à risque et adaptation scolaire
  • Transition et motivation

Analyse différenciée selon :

Le sexe : Non
La région : Non
La langue d'enseignement : Non

Numéro de fiche

2013017