Former au mieux tous les jeunes, dans un contexte social complexe et changeant, nécessite un réajustement constant des pratiques éducatives. Les exigences sont particulièrement élevées au deuxième cycle du secondaire où, en pleine adolescence, les jeunes entrent dans une période de transition caractérisée par une recherche plus vive d'autonomie sur le plan intellectuel, affectif et social. Un nouveau rapport au savoir s'amorce pour eux, alors qu'ils se dirigent vers la vie adulte et, ultérieurement, vers le marché du travail.

Prenant en compte cette réalité, le Programme de formation de l'école québécoise précise les grandes orientations éducatives à privilégier ainsi que les apprentissages jugés essentiels à la formation des jeunes d'aujourd'hui1.

À l'instar des programmes du primaire et du premier cycle du secondaire, dont il est la suite logique, le Programme de formation de deuxième cycle du secondaire se caractérise par quatre traits distinctifs :

  • il vise le développement de compétences par des élèves engagés activement dans leur démarche d'apprentissage;
  • il intègre l'ensemble des matières dans un tout harmonisé, axé sur les grandes problématiques de la vie contemporaine;
  • il rend explicite la poursuite d'apprentissages transversaux qui dépassent les frontières disciplinaires;
  • il fait appel à l'expertise professionnelle de tous les acteurs scolaires et permet des choix individuels et collectifs.

De plus, le Programme de formation assure un soutien à la diversification des cheminements scolaires et à l'exploration des champs d'intérêt professionnels au moyen de trois parcours2 :

  • un parcours de formation générale;
  • un parcours de formation générale appliquée;
  • un parcours de formation axée sur l'emploi, qui offre deux niveaux de formation :
    • une formation préparatoire au travail;
    • une formation menant à l'exercice d'un métier semi-spécialisé.

Les deux premiers parcours donnent accès à la formation professionnelle, collégiale et universitaire. Le troisième s'effectue en alternance travail-études et peut mener directement au marché du travail; il peut aussi, à certaines conditions, déboucher sur des programmes de la formation professionnelle ou encore sur la poursuite d'études en formation générale.

Un bloc d'options et, dans certains cas, des stages en milieu de travail qui permettent des incursions dans différents secteurs d'activité viennent enrichir l'éventail des choix offerts aux élèves. En outre, diverses passerelles rendent possible le passage entre les parcours.

Cette section, mise à la disposition du personnel enseignant et des autres personnels du réseau scolaire québécois, permet de consulter et d’utiliser le contenu du Programme de formation de l’école québécoise du deuxième cycle du secondaire pour les parcours de formation générale et de formation générale appliquée.

Les photographies qui apparaissent dans le Programme de formation ont fait l’objet d’une autorisation de diffusion signée par les parents et les élèves. Elles sont destinées à l’usage exclusif du personnel éducatif du réseau scolaire québécois et ne peuvent être utilisées à des fins autres que pédagogiques. Les utilisateurs et les utilisatrices de cette section sont donc tenus de respecter cette restriction.


1. Le Programme de formation de l'école québécoise fait état des apprentissages prescrits, tout en permettant l'exercice de l'autonomie professionnelle du personnel scolaire. Il s'adresse à des professionnels en didactique et en pédagogie. En conséquence, le recours à des expressions ou à des termes spécialisés est justifié par le seul souci de précision et de rigueur.

2. Ces parcours, prévus au régime pédagogique, sont présentés dans le chapitre 1 intitulé : Un programme de formation pour le XXIe siècle.