Histoire et éducation à la citoyenneté 3e secondaire

Imprimer la section

L’émergence d’une société en Nouvelle-France

L’émergence d’une société en Nouvelle-France s’inscrit dans un contexte où différentes puissances européennes se lancent dans une course aux territoires afin d’accroître leur richesse et leur prestige. Bien que la recherche d’un nouveau passage vers l’Asie demeure une préoccupation, les grandes explorations cèdent le pas aux projets de colonisation. La France n’y échappe pas et amorce son implantation en Amérique du Nord. Cette entreprise met à contribution des compagnies et l’Église catholique. Malgré des intérêts parfois différents, les compagnies, l’État et l’Église contribuent à la création d’une société originale en Nouvelle-France, modelée par leurs programmes de colonisation. C’est sous l’angle d’entrée Les impacts des programmes de colonisation sur l’organisation de la société et du territoire que les élèves sont appelés à étudier la réalité sociale L’émergence d’une société en Nouvelle-France.

Les concepts prescrits dans le programme ne font pas l’objet d’un énoncé spécifique. C’est par l’utilisation appropriée de connaissances historiques liées à la réalité sociale que les élèves développent leur compréhension des concepts suivants : Canadien, colonie, commerce, compagnie, Église, enjeu, État, évangélisation, peuplement, société, territoire.

L’encadré ci-dessous présente le réaménagement de certaines connaissances historiques.

Programme Réaménagement Progression des apprentissages
  • Régime seigneurial
Connaissance reportée en 4e secondaire

4e secondaire :
Population et peuplement
Régime français

  • 3.3. Organisation du territoire
  • Activités économiques
Connaissance reportée en 4e secondaire

4e secondaire :
Économie et développement
Régime français

  1. Économie des fourrures
  2. Agriculture
  3. Activité artisanale
  4. Tentatives de diversification de l’économie
  • Relations avec les Autochtones

Connaissance comprise dans la section 2.4

3e secondaire :
L’émergence d’une société en Nouvelle-France

2.4. Effets des programmes de colonisation
  • Relations entre la Nouvelle-France et les colonies anglo-américaines

Connaissance comprise dans la section 2.5

3e secondaire :
L’émergence d’une société en Nouvelle-France

2.5. Rivalité franco-britannique en Amérique du Nord au milieu du 18e siècle

L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.

 

L’élève réutilise cette connaissance.
Année
3e 4e
  1. Le fait français, aujourd’hui, au Québec
    1. Indiquer le poids démographique des principaux groupes linguistiques
 
    1. Nommer des institutions publiques qui reflètent le fait français (ex. : la Charte de la langue française, le Code civil)
 
    1. Indiquer des manifestations culturelles qui témoignent du fait français (ex. : les Francofolies de Montréal, les Fêtes de la Nouvelle-France, le Festival en chanson de Petite-Vallée)
 
  1. L’émergence d’une société en Nouvelle-France
  • 2.1.   Programme de colonisation des compagnies
    1. Identifier les administrateurs de la colonie avant 1663 : les compagnies, notamment la Compagnie des Cent-Associés
 
    1. Nommer l’objectif poursuivi par les compagnies : le profit
 
    1. Indiquer des facteurs qui contribuent au choix de l’emplacement des premiers établissements dans la vallée du Saint-Laurent : l’accessibilité à des ressources, l’accès à des voies d’eau, la présence d’Amérindiens
 
    1. Nommer la principale obligation ainsi que le privilège accordé aux compagnies par l’État : le peuplement de la colonie, l’obtention du monopole du commerce des fourrures
 
    1. Indiquer des moyens utilisés par les compagnies pour développer le commerce des fourrures (ex. : explorer le territoire, construire des postes de traite)
 
  • 2.2.   Programme de colonisation de l’État
    1. Identifier les administrateurs de la colonie après 1663 : le gouverneur, l’intendant, le Conseil souverain
 
    1. Indiquer des fonctions du gouverneur, de l’intendant et du Conseil souverain (ex. : le gouverneur s’occupe de la diplomatie; l’intendant gère les finances; le Conseil souverain administre la justice selon la Coutume de Paris)
 
    1. Nommer les objectifs poursuivis par l’État sous le gouvernement royal : peupler la colonie, s’approvisionner en ressources
 
    1. Indiquer des mesures mises en œuvre par l’État pour peupler la colonie : l’octroi de terres aux engagés et aux militaires, l’envoi de Filles du roi
 
  • 2.3.   Programme de colonisation de l’Église
    1. Nommer les objectifs poursuivis par l’Église : évangéliser les Amérindiens, assurer l’encadrement religieux et social de la population de la colonie
 
    1. Indiquer des moyens utilisés par l’Église pour évangéliser et assurer l’encadrement religieux et social : l’établissement de communautés religieuses, l’établissement de missions, l’établissement de paroisses
 
  • 2.4.   Effets des programmes de colonisation
    1. Indiquer des effets des programmes de colonisation sur le territoire : l’occupation de la vallée du Saint-Laurent, la division du territoire en seigneuries, la construction de forts, l’expansion territoriale
 
    1. Nommer les premiers établissements français : Québec, Trois-Rivières, Montréal
 
    1. Nommer des territoires explorés et exploités par des Français : les régions des Grands-Lacs, du Mississippi, de la baie d’Hudson
 
    1. Indiquer l’effet des programmes de colonisation des compagnies et de l’État sur l’activité économique : le développement du commerce des fourrures
 
    1. Indiquer des effets des programmes de colonisation sur les relations avec les Amérindiens (ex. : conversion, alliances et rivalité)
 
  • 2.5.   Rivalité franco-britannique en Amérique du Nord au 18e siècle
    1. Nommer les principaux objets de rivalité entre la France et la Grande-Bretagne : la possession du territoire, le contrôle du commerce des fourrures
 
    1. Indiquer le principal effet du Traité d’Utrecht sur la Nouvelle-France : perte des territoires de la baie d’Hudson, de l’Acadie et de Terre-Neuve
 
    1. Décrire le rapport de force entre la France et la Grande-Bretagne sur le plan militaire à la veille de la Conquête : la flotte britannique est plus importante que la flotte française; les troupes britanniques sont plus nombreuses et disposent de plus d’armement que les troupes françaises
 
    1. Nommer quelques faits relatifs à la Conquête (ex. : la guerre en Ohio, la déportation des Acadiens, la bataille des Plaines d’Abraham, la capitulation de Montréal)
 
  1. Recherche d’autonomie et rapports de dépendance, aujourd’hui, au Québec
    1. Indiquer la principale mesure mise en œuvre par l’État pour protéger et promouvoir le fait français : la Charte de la langue française
 
    1. Nommer des organismes préoccupés par la protection et la promotion du fait français (ex. : la Société Saint-Jean-Baptiste, l’Office québécois de la langue française, le Conseil supérieur de la langue française)
 
    1. Indiquer des secteurs pour lesquels le Québec est dépendant d’autres États pour satisfaire ses besoins (ex. : hydrocarbures, alimentation)
 
    1. Nommer des organismes internationaux dont le Québec est membre (ex. : l’UNESCO, l’Organisation internationale de la Francophonie)
 
    1. Nommer des ententes et des organismes internationaux auxquels le Québec est lié de par son appartenance à la fédération canadienne (ex. : Accord de libre-échange nord-américain, Organisation mondiale du commerce)
 

Haut de page