Histoire et éducation à la citoyenneté 3e secondaire

Imprimer la section

Économie et développement

Le développement économique d’une société est associé à ses ressources ainsi qu’à la production, la distribution et la consommation de biens et de services. Du 16e siècle à nos jours, l’économie du Québec est caractérisée par un développement inégal de ses régions, notamment en ce qui a trait à l’exploitation des ressources et à l’emploi. Ainsi, à différentes périodes, des ressources telles que le poisson, le castor, le bois, le minerai contribuent au développement économique du territoire. C’est sous l’angle d’entrée Les effets de l’activité économique sur l’organisation de la société et du territoire, des Premiers occupants1 à nos jours, que les élèves sont appelés à étudier la réalité sociale Économie et développement.

Les concepts prescrits dans le programme ne font pas l’objet d’un énoncé spécifique. C’est par l’utilisation appropriée de connaissances historiques liées à la réalité sociale que les élèves développent leur compréhension des concepts suivants : capital, consommation, disparité, distribution, économie, enjeu, production, société, territoire.

L’encadré ci-dessous présente le réaménagement de certaines connaissances historiques.

Premiers occupants

Programme

Réaménagement Progression des apprentissages
  • Activités économiques

Connaissance originellement associée à la réalité sociale Les Premiers occupants, reportée en 4e secondaire

4e secondaire :
Économie et développement

  • 1. Réseaux d’échanges
  • Organisation et occupation du territoire

Connaissance originellement associée à la réalité sociale Population et peuplement, reportée à la réalité sociale Économie et développement

4e secondaire :
Économie et développement

1.2. Effets des activités économiques sur l’organisation de la société et du territoire
Régime français

Programme

Réaménagement Progression des apprentissages
  • Activités économiques

Connaissance originellement associée à la réalité sociale L’émergence d’une société en Nouvelle-France, reportée en 4e secondaire

4e secondaire :
Économie et développement

  1. Économie des fourrures
  2. Agriculture
  3. Activité artisanale
  4. Tentatives de diversification de l’économie
  • Alliances et rivalités

Connaissance comprise dans la section 2.2

4e secondaire :
Économie et développement

2.2. Effets sur l’organisation de la société et du territoire
Régime britannique

Programme

Réaménagement Progression des apprentissages
  • Activités économiques

Connaissance abordée en 3e secondaire dans la réalité sociale Le changement d’empire et précisée en 4e secondaire

4e secondaire :
Économie et développement

  • 1. Économie des fourrures
  • 2. Économie du bois
  • 3. Agriculture
  • Début de l’industrialisation

Connaissance comprise dans la section 2

4e secondaire :
Économie et développement
Période contemporaine

  • 2. Développement industriel
  • Politiques économiques

Connaissance originellement associée à la réalité sociale Revendications et luttes dans la colonie britannique, reportée en 4e secondaire

4e secondaire :
Économie et développement

  • 5. Politiques économiques
Période contemporaine

Programme

Réaménagement Progression des apprentissages
  • Conditions de vie et de travail

Connaissance abordée en 3e secondaire dans la réalité sociale La formation de la fédération canadienne dans la section 2.6 et précisée en 4e secondaire

4e secondaire :
Économie et développement

  • 4.1. Conditions de vie et de travail
L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.
3
Le chiffre 3 indique que certaines connaissances liées à cet apprentissage ont été vues en 3e secondaire.
Année
3e 4e
Économie et développement, aujourd’hui, au Québec
    1. Nommer les principales ressources naturelles du Québec : eau, forêt, minerai
 
    1. Nommer les principaux produits d’importation au Québec (ex. : hydrocarbures, véhicules motorisés)
 
    1. Nommer les principaux produits d’exportation du Québec (ex. : aluminium, alliages, avions)
 
    1. Nommer des domaines où l’expertise québécoise est mondialement reconnue (ex. : l’aéronautique, la construction de barrages hydroélectriques, les arts de la scène)
 
    1. Indiquer des objets sur lesquels ont été conclus des partenariats économiques entre le Québec et d’autres États (ex. : la reconnaissance des qualifications professionnelles avec la France, la mobilité de la main-d’œuvre et la reconnaissance de la qualification professionnelle dans l’industrie de la construction avec l’Ontario)
 
  1. Premiers occupants
    vers 1500
L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.
3
Le chiffre 3 indique que certaines connaissances liées à cet apprentissage ont été vues en 3e secondaire.
Année
3e 4e
  1. Réseaux d’échanges
  • 1.1.   Caractéristiques des réseaux d’échanges
    1. Nommer des activités économiques pratiquées par les Autochtones : chasse, pêche, cueillette, agriculture
 
    1. Nommer des produits échangés entre différents groupes autochtones (ex. : coquillages, silice, maïs)
 
    1. Décrire les réseaux d’échanges autochtones : les réseaux d’échanges s’étendent à l’échelle du continent et sont fondés sur la pratique du troc; les intermédiaires sont nombreux et utilisent principalement les voies d’eau pour le transport
 
    1. Nommer des lieux où des groupes d’Autochtones échangent des produits (ex. : le confluent de l’Outaouais et du Saint-Laurent, Tadoussac, Red Bay)
 
  • 1.2.   Effets des activités économiques sur l’organisation de la société et du territoire
    1. Décrire des effets des activités économiques de groupes autochtones sur l’organisation de leurs sociétés (ex. : la pratique de la chasse amène les Malécites à adopter un mode de vie nomade et à se doter d’une structure patriarcale; la pratique de l’agriculture amène les Hurons à adopter un mode de vie sédentaire et à se doter d’une structure matriarcale)
 
    1. Décrire des effets des activités économiques de groupes autochtones sur l’organisation de leurs territoires (ex. : la pratique de la chasse amène les Malécites à aménager des campements temporaires sur leurs territoires de chasse; la pratique de l’agriculture amène les Hurons à aménager des champs autour de leurs villages)
 
    1. Indiquer l’utilité des échanges commerciaux entre des groupes autochtones : satisfaire leurs besoins, établir des alliances
 
  1. Pêcheries européennes
  • 2.1.   Pêche
    1. Nommer l’activité économique qui amène les Européens le long des côtes du continent nord-américain et dans le golfe du Saint-Laurent au début du 16e siècle : la pêche
 
    1. Identifier des groupes d’Européens qui fréquentent les côtes du continent nord-américain, le golfe et l’estuaire du Saint-Laurent au début du 16e siècle (ex. : les Basques, les Normands)
 
  • 2.2.   Premiers contacts
    1. Indiquer le contexte des premières rencontres entre des pêcheurs européens et des Amérindiens : des pêcheurs qui procèdent au séchage de la morue sur les côtes du golfe du Saint-Laurent rencontrent des chasseurs amérindiens
 
    1. Indiquer des produits que les Amérindiens obtiennent de pêcheurs européens en échange de fourrures (ex. : couteaux, chaudrons, perles de verre et de porcelaine)
 
    1. Indiquer des effets des contacts avec des pêcheurs européens sur la société et sur le territoire des Amérindiens (ex. : l’exploitation accrue des animaux à fourrures pour échanger avec les pêcheurs européens; la circulation de produits européens par des réseaux d’échanges amérindiens)
 
  1. Régime français
    1608-1760
L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.
3
Le chiffre 3 indique que certaines connaissances liées à cet apprentissage ont été vues en 3e secondaire.
Année
3e 4e
  1. Organisation de l’économie en Nouvelle-France
  • 1.1.   Politique économique
    1. Définir le mercantilisme : politique économique qui vise l’enrichissement de la métropole
 
    1. Indiquer les moyens utilisés par la métropole pour s’enrichir : accumuler des métaux précieux, exploiter des ressources de ses colonies
 
    1. Indiquer les rôles de la colonie selon la politique mercantiliste de la France : exporter des matières premières vers la métropole, acheter des produits manufacturés provenant de la métropole
 
  • 1.2.   Commerce triangulaire
    1. Nommer les territoires qui constituent les pôles du commerce triangulaire : la France, la Nouvelle-France, les Antilles françaises
 
    1. Nommer des produits qui circulent grâce au commerce triangulaire ainsi que leur provenance (ex. : des fourrures et du poisson de la Nouvelle-France, du rhum des Antilles françaises, des produits manufacturés de la France)
 
  1. Économie des fourrures
  • 2.1.   Organisation
    1. Décrire des rôles exercés par divers agents dans le commerce des fourrures (ex. : les Amérindiens chassent les animaux et traitent les peaux; les coureurs des bois ramènent les fourrures à un poste de traite)
 
    1. Indiquer l’importance des fourrures dans les échanges avec la France au milieu du 18e siècle : les fourrures représentent le principal produit d’exportation
 
  • 2.2.   Effets sur l’organisation de la société et du territoire
    1. Indiquer des effets du commerce des fourrures sur des groupes amérindiens : alliances entre les Français et les Hurons, utilisation de produits européens
 
    1. Indiquer des effets du commerce des fourrures sur la société et sur le territoire : faible peuplement, établissement de postes de traite, expansion territoriale
 
    1. Indiquer des effets du commerce des fourrures sur les relations entre la Nouvelle-France et les colonies anglo-américaines : rivalité commerciale, guerres
 
  1. Agriculture
  • 3.1.   Organisation
    1. Nommer l’activité économique pratiquée par le plus grand nombre d’habitants en Nouvelle-France : l’agriculture
 
    1. Indiquer les marchés auxquels sont destinés les surplus agricoles : le marché local, les villes, la France
 
    1. Nommer des activités de transformation de produits agricoles : le brassage de la bière, la mouture de grains, la fabrication de toiles et de cordages
 
  • 3.2.   Effets sur l’organisation du territoire
    1. Indiquer des effets de l’activité agricole sur l’organisation du territoire : l’augmentation de la superficie des terres en culture, la construction de moulins, la tenue de marchés publics
 
  1. Activité artisanale
  • 4.1.   Organisation
    1. Nommer des activités artisanales qui se développent dans la colonie (ex. : la confection de perruques, la fabrication de tonneaux et d’objets en métal)
 
    1. Nommer des activités artisanales (ex. : charpenterie, maçonnerie, chapellerie)
 
  • 4.2.   Effets sur l’organisation du territoire
    1. Indiquer des effets de l’activité artisanale sur l’organisation du territoire : le développement des villes, la présence d’ateliers et de boutiques dans les quartiers d’artisans
 
  1. Tentatives de diversification de l’économie
  • 5.1.   Mesures mises en œuvre par l’État
    1. Indiquer des mesures mises en œuvre par l’intendant Talon pour diversifier l’économie de la colonie : incitation à cultiver le lin, le chanvre et le houblon ou à faire de l’élevage
 
    1. Indiquer des mesures mises en œuvre par les intendants Bégon et Hocquart pour diversifier l’économie de la colonie : le soutien à l’exploitation du minerai de fer en Mauricie, l’ouverture des chantiers navals du roi à Québec
 
  • 5.2.   Obstacles à la diversification de l’économie
    1. Indiquer des obstacles à la diversification de l’économie en Nouvelle-France : une économie axée sur le commerce des fourrures, le manque de capitaux, le manque de main-d’œuvre spécialisée
 
    1. Indiquer le facteur qui explique la faible diversification de l’économie en Nouvelle-France : le mercantilisme
 
  1. Régime britannique
    1760-1867
L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.
3
Le chiffre 3 indique que certaines connaissances liées à cet apprentissage ont été vues en 3e secondaire.
Année
3e 4e
  1. Économie des fourrures
  • 1.1.   Organisation
    1. Identifier les principales compagnies de traite des fourrures : la Compagnie de la Baie d’Hudson, la Compagnie du Nord-Ouest
 
    1. Indiquer des effets du passage du commerce des fourrures à des compagnies britanniques (ex. : l’arrivée de marchands britanniques, le travail de Canadiens comme voyageurs pour la Compagnie du Nord-Ouest)
 
    1. Indiquer des effets économiques de l’expansion de la traite des fourrures vers le nord-ouest : la fondation de la Compagnie du Nord-Ouest, l’établissement de postes de traite, une diminution de la ressource
 
    1. Nommer les principaux territoires d’approvisionnement et de traite des fourrures : la région de la baie d’Hudson, la région des Grands-Lacs
 
  • 1.2.   Déclin du commerce des fourrures
    1. Indiquer des facteurs qui contribuent au déclin du commerce des fourrures au début du 19e siècle : des territoires de traite de plus en plus éloignés, l’augmentation des coûts d’exploitation
 
    1. Indiquer des effets du déclin du commerce des fourrures sur l’économie de la colonie au début du 19e siècle : l’absorption de la Compagnie du Nord-Ouest par la Compagnie de la Baie d’Hudson; le remplacement de Montréal par la baie d’Hudson comme principal lieu d’exportation
 
  1. Économie du bois
  • 2.1.   Organisation
    1. Indiquer l’importance du commerce du bois pour l’économie du Bas-Canada vers 1810 : le bois remplace la fourrure comme principal produit d’exportation
 
    1. Indiquer la provenance des capitaux : la Grande-Bretagne
 
    1. Indiquer la composition de la main-d’œuvre : la main-d’œuvre est principalement composée de Canadiens-français et d’immigrants irlandais
 
    1. Nommer des métiers liés à l’économie du bois (ex. : bûcheron, draveur, scieur)
 
    1. Nommer des produits et le marché auquel ils sont destinés (ex. : de grandes pièces de pin et de chêne équarries, des douves et du bois de construction; la Grande-Bretagne)
 
    1. Nommer des lieux associés au commerce du bois (ex. : le port de Québec, des régions d’exploitation forestière, la Grande-Bretagne)
 
  • 2.2.   Facteurs de développement du commerce du bois au début du 19e siècle
    1. Indiquer des facteurs qui contribuent au développement du commerce du bois dans la colonie au début du 19e siècle : le blocus continental de Napoléon, la construction de navires de guerre, la mise en place de tarifs préférentiels par la Grande-Bretagne
 
    1. Indiquer des mesures mises en œuvre par des commerçants pour faciliter les opérations financières et l’accès aux capitaux : la fondation de banques, l’émission de papier-monnaie par les banques
 
  • 2.3.   Effet du développement du commerce du bois
    1. Indiquer des effets du développement du commerce du bois sur les groupes sociaux au Bas-Canada : l’augmentation du nombre d’ouvriers et d’artisans, l’influence accrue de la bourgeoisie d’affaires
 
    1. Nommer des régions de colonisation qui se développent avec le commerce du bois (ex. : la Mauricie, le Saguenay)
 
    1. Indiquer des effets du développement du commerce du bois sur la population dans la première moitié du 19e siècle : des travailleurs migrent en raison de l’ouverture de régions d’exploitation de la forêt; le travail en forêt procure un revenu d’appoint à des agriculteurs
 
  1. Agriculture
  • 3.1.   Productions et marchés
    1. Nommer des productions agricoles au Bas-Canada au début du 19e siècle (ex. : blé, avoine, pommes de terre)
 
    1. Indiquer les marchés auxquels sont destinées des productions agricoles du Bas-Canada : le marché local, le marché britannique
 
  • 3.2.   Déclin de la production de blé au Bas-Canada
    1. Indiquer des difficultés liées à l’agriculture au Bas-Canada dans les années 1830 (ex. : la surpopulation dans les territoires agricoles, l’épuisement des sols dans la zone seigneuriale)
 
    1. Indiquer des solutions retenues par des agriculteurs qui font face à des difficultés : s’installer dans de nouvelles régions de colonisation, migrer en ville ou émigrer aux États-Unis
 
  1. Effets de l’activité économique sur le développement des transports
    1. Nommer des infrastructures de transport mises en place dans la première moitié du 19e siècle : canaux, voies ferrées
 
    1. Indiquer des avantages que procurent les infrastructures de transport : la rapidité des déplacements, l’accroissement du volume de marchandises transportées
 
  1. Politiques économiques
  • 5.1.   Protectionnisme
    1. Définir le protectionnisme : politique qui vise à protéger l’économie nationale contre la concurrence étrangère
 
    1. Indiquer des effets de la mise en place du protectionnisme par la Grande-Bretagne sur l’économie de la colonie : l’augmentation des exportations de bois vers la Grande-Bretagne, l’intensification de l’activité portuaire
 
  • 5.2.   Libre-échange
    1. Définir le libre-échange : libre circulation des marchandises sans obstacle douanier
 
    1. Indiquer des effets de la mise en place du libre-échange par la Grande-Bretagne sur l’économie de la colonie : une diminution des exportations vers la Grande-Bretagne, la recherche de nouveaux marchés
 
  1. Période contemporaine
    de 1867 à nos jours
L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.
3
Le chiffre 3 indique que certaines connaissances liées à cet apprentissage ont été vues en 3e secondaire.
Année
3e 4e
  1. Exploitation des ressources et ouverture de nouvelles régions
  • 1.1.   Ressources et régions
    1. Nommer des ressources exploitées durant la première phase d’industrialisation (ex. : bois, cuir, lait, tabac)
 
    1. Nommer des ressources naturelles exploitées durant la seconde phase d’industrialisation (ex. : cuivre, argent, or, zinc, amiante, eau)
 
    1. Nommer des ressources naturelles exploitées dans les régions de l’Abitibi, de la Côte-Nord et de la Gaspésie (ex. : fer et titane sur la Côte-Nord, cuivre et bois en Abitibi et en Gaspésie)
 
    1. Indiquer des effets de l’exploitation de ressources naturelles sur l’organisation du territoire (ex. : le développement de régions, la construction de chemins de fer, l’aménagement de ports)
 
  • 1.2.   Agriculture
    1. Indiquer les principaux changements survenus en agriculture à la fin du 19e siècle : l’amélioration des techniques de production, le développement de l’industrie laitière
 
    1. Indiquer le principal changement survenu en agriculture au début du 20e siècle : le recours à la machinerie agricole
 
    1. Indiquer des changements survenus dans le domaine de l’agriculture entre 1945 et 1960 (ex. : l’électrification rurale, la création de coopératives agricoles)
 
    1. Indiquer des changements survenus dans l’industrie agricole entre 1960 et 1980 (ex. : une diminution du nombre de fermes, l’instauration de quotas de production, l’utilisation d’engrais et de pesticides)
 
    1. Indiquer des changements survenus dans l’industrie agricole depuis 1980 (ex. : un plus grand accès aux marchés internationaux, une préoccupation pour la production biologique, la réduction de la superficie des terres en culture)
 
  1. Développement industriel
  • 2.1.   Phases d’industrialisation
    1. Nommer quelques faits relatifs au développement industriel durant la première phase d’industrialisation (ex. : le recours au charbon comme source d’énergie, la division du travail, la mécanisation)
 
    1. Nommer quelques faits relatifs au développement industriel durant la seconde phase d’industrialisation (ex. : le recours à l’énergie hydroélectrique, le besoin d’une main-d’œuvre spécialisée, une mécanisation plus importante)
 
    1. Indiquer des facteurs qui contribuent au développement industriel durant l’une ou l’autre des phases d’industrialisation (ex. : de nombreuses ressources naturelles, un fort potentiel hydroélectrique, une main-d’œuvre abondante et à bon marché)
 
    1. Indiquer des effets du développement industriel sur la société durant l’une ou l’autre des phases d’industrialisation (ex. : le travail des enfants, des conditions de vie et de travail difficiles, une disparité socioéconomique entre la bourgeoisie d’affaires et le milieu ouvrier)
 
    1. Indiquer des effets du développement industriel sur le territoire durant la première phase d’industrialisation (ex. : le développement de quartiers ouvriers, l’élargissement de canaux, la mise en service de tramways électriques)
 
  • 2.2.   L’industrie de guerre
    1. Indiquer des facteurs qui contribuent au développement industriel durant la Seconde Guerre mondiale : la demande de matériel militaire, les besoins alimentaires de populations européennes
 
    1. Indiquer des effets de l’industrie de guerre sur la production industrielle et sur la société durant la Seconde Guerre mondiale : l’augmentation de la production dans les secteurs de l’acier, du transport et de la production chimique; l’augmentation du nombre de femmes travaillant en usine
 
  • 2.3.   Les années 1945 à 1960
    1. Nommer quelques faits relatifs au développement industriel (ex. : l’augmentation de la production manufacturière, l’augmentation de la production minière, le développement de l’industrie pétrochimique)
 
    1. Indiquer des facteurs qui contribuent au développement industriel (ex. : la reconstruction de pays européens à la suite de la Seconde Guerre mondiale, la demande de matières premières et de matériel militaire de la part des États-Unis)
 
    1. Indiquer des effets du développement économique sur la société (ex. : des luttes ouvrières, l’augmentation du pouvoir d’achat, la croissance de l’emploi dans le secteur tertiaire)
 
    1. Indiquer des effets du développement économique sur le territoire (ex. : le développement de villes et de banlieues, l’aménagement de la voie maritime du Saint-Laurent, l’expansion du réseau routier)
 
  • 2.4.   Les années 1960 à 1980
    1. Nommer quelques faits relatifs au développement économique (ex. : la création de PME, l’émergence de multinationales québécoises)
 
    1. Indiquer le facteur qui contribue au développement économique : l’interventionnisme de l’État
3
    1. Indiquer des interventions de l’État dans l’économie (ex. : la création de sociétés d’État, l’élaboration d’un plan de développement des régions, la mise sur pied du Régime d’épargne-actions, la construction de barrages hydroélectriques)
 
    1. Indiquer des effets du développement économique sur la société (ex. : l’augmentation du taux de syndicalisation, l’amélioration des conditions de travail, la mise en place de nouveaux programmes sociaux)
 
    1. Indiquer des effets du développement économique sur le territoire (ex. : l’aménagement de parcs industriels, la hausse de la construction résidentielle, le développement d’infrastructures de transport, la construction de centres commerciaux en banlieue)
 
  • 2.5.   Des années 1980 au tournant du siècle
    1. Nommer quelques faits relatifs au développement économique (ex. : le recul des secteurs primaire et secondaire, le développement de la haute technologie, la concurrence mondiale)
 
    1. Indiquer des facteurs qui contribuent au développement économique (ex. : la mondialisation de l’économie, la formation de consortiums)
 
    1. Indiquer des effets de la mondialisation de l’économie sur la société (ex. : la délocalisation d’emplois, l’instauration de programmes de formation pour des travailleurs à la suite de la perte de leur emploi, la création de nouvelles entreprises)
 
  1. Expansion urbaine
  • 3.1.   Effets de l’urbanisation
    1. Donner les principales caractéristiques de l’urbanisation : concentration de population, multiplicité de services
 
    1. Indiquer des effets du développement des villes sur l’organisation de la société et du territoire dans la seconde moitié du 19e siècle (ex. : l’apparition de quartiers bourgeois à l’écart des quartiers ouvriers, l’aménagement de parcs)
 
    1. Indiquer des effets du développement des villes sur l’organisation de la société et du territoire au début du 20e siècle (ex. : la mise en place de services publics, l’ouverture de grands magasins, l’étalement urbain)
 
  1. Contexte socioéconomique en milieu ouvrier
  • 4.1.   Conditions de vie et de travail
    1. Décrire les conditions de vie dans les quartiers ouvriers à la fin du 19e siècle (ex. : les conditions d’hygiène sont déficientes, des logements sont insalubres, la pollution et la promiscuité génèrent de nouveaux problèmes de santé)
3
    1. Décrire les conditions de travail dans les manufactures à la fin du 19e siècle (ex. : la semaine de travail de six jours varie entre 60 et 70 heures; les femmes et les enfants sont moins payés que les hommes)
3
    1. Indiquer le principal moyen utilisé par les ouvriers pour améliorer leurs conditions de travail dans la seconde moitié du 19e siècle et au début du 20e siècle : la syndicalisation
 
    1. Indiquer la réaction du clergé face à l’implantation de syndicats américains au Québec à la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle : la fondation de syndicats catholiques
 
  • 4.2.   Revendications ouvrières
    1. Indiquer des revendications des travailleurs dans la première moitié du 20e siècle (ex. : la réduction du nombre d’heures de travail, l’interdiction du travail des enfants)
 
    1. Indiquer des revendications des travailleurs entre 1945 et 1960 (ex. : l’augmentation des salaires, la protection contre les maladies industrielles)
 
    1. Indiquer des revendications des travailleurs entre 1960 et 1980 (ex. : la modification de lois dans le domaine des relations de travail, des mesures pour lutter contre les inégalités sociales)
 
    1. Indiquer des revendications des travailleurs depuis 1980 (ex. : une protection contre l’inflation, des congés parentaux, la bonification des régimes de retraite, un réaménagement du temps de travail)
 
  1. Cycles économiques
  • 5.1.   Indicateurs économiques
    1. Nommer des indicateurs économiques (ex. : le produit intérieur brut, le taux de chômage, la balance commerciale)
 
  • 5.2.   Expansion et ralentissement
    1. Donner des caractéristiques d’une période d’expansion : augmentation de la production, augmentation des exportations, diminution du taux de chômage
 
    1. Donner des caractéristiques d’une période de ralentissement : diminution de la production, diminution des exportations, augmentation du taux de chômage
 
  • 5.3.   Crise et récession
    1. Nommer quelques faits relatifs à la crise économique des années 1870 (ex. : la précarité financière de certaines banques, l’augmentation du taux de chômage)
 
    1. Nommer quelques faits relatifs à la crise économique des années 1930 (ex. : l’établissement de programmes de travaux publics, la mise en place de mesures d’aide aux chômeurs)
3
    1. Nommer quelques faits relatifs aux récessions survenues depuis 1970 (ex. : l’augmentation du prix du pétrole, la fermeture de mines et de villes minières)
 
  1. Politiques économiques
  • 6.1.   Libre-échange
    1. Indiquer la solution retenue par le Canada-Uni dès 1854 pour pallier le problème de marché à la suite de l’application du libre-échange par la Grande-Bretagne : une entente commerciale avec les États-Unis
 
    1. Indiquer des effets du libre-échange sur l’économie du Québec (ex. : la perte d’emploi dans certains secteurs, l’augmentation des exportations)
 
  • 6.2.   Protectionnisme
    1. Indiquer la solution retenue pour trouver de nouveaux débouchés aux produits du Canada-Uni à la suite du non-renouvellement du Traité de réciprocité : la création d’un marché intérieur
 
    1. Indiquer la solution retenue pour développer le marché intérieur et l'industrie canadienne dans la deuxième moitié du 19e siècle : l’augmentation des tarifs douaniers à la suite de l’adoption de la Politique nationale
3

L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.

3
Le chiffre 3 indique que certaines connaissances liées à cet apprentissage ont été vues en 3e secondaire.
Année
3e 4e
Développement économique et valeurs sociales d’équité, de justice et de solidarité, aujourd’hui, au Québec
    1. Identifier des acteurs concernés par le développement économique (ex. : l’État, des associations de consommateurs, des organisations patronales et syndicales)
 
    1. Indiquer des mesures mises en œuvre par l’État pour favoriser le développement économique (ex. : l’octroi de subventions aux entreprises, l’instauration de programmes de formation de la main-d’œuvre, un soutien financier en recherche et développement)
 
    1. Indiquer des mesures mises en œuvre par l’État qui s’inscrivent dans le respect des valeurs sociales d’équité, de justice et de solidarité (ex. : l’universalité et la gratuité des soins de santé, la redistribution des revenus)
 
    1. Indiquer des sources de revenus de l’État (ex. : les impôts, les bénéfices des sociétés d’État)
 
    1. Indiquer les principaux postes de dépenses de l’État : éducation, santé et services sociaux
 
    1. Indiquer des moyens utilisés par les citoyens pour se prononcer sur les orientations économiques privilégiées par l’État (ex. : participer aux élections, intervenir lors de consultations publiques, signer des pétitions)
 
1.  Les Premiers occupants sont les Autochtones, soit les Amérindiens et les Inuits.

Haut de page