Histoire et éducation à la citoyenneté (1er cycle)

Imprimer la section

Le renouvellement de la vision de l’homme

L’humanisme imprègne en profondeur la culture des sociétés européennes à la Renaissance. La pensée critique se substitue progressivement à l’adhésion aux traditions transmises par l’Église. L’étude de la Renaissance permet de saisir les principales caractéristiques de l’humanisme et de cerner certains des fondements de la culture occidentale.

Les concepts prescrits dans le programme ne font pas l’objet d’un énoncé spécifique. C’est par l’utilisation de l’ensemble des connaissances liées à la réalité sociale que les élèves développent leur compréhension des concepts suivants : art, critique, humanisme, individu, liberté, philosophie, Réforme, Renaissance, responsabilité, science.

L’élève apprend à le faire avec l’intervention de l’enseignante ou de l’enseignant.

L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.

Année
1re 2e
  1. Conception de l’homme dans la société et de sa place dans l’Univers aujourd’hui
    1. Indiquer différentes conceptions de l’homme en société (ex. : l’écologisme présente l’homme comme un élément parmi d’autres d’un équilibre naturel; le libéralisme conçoit les hommes comme des individus en compétition pour leur intérêt personnel)
 
    1. Nommer des théories scientifiques qui influencent la conception que l’on peut avoir de la place de l’homme dans l’Univers (ex. : théorie de l’évolution, théorie de la relativité)
 
  1. Renouvellement de la vision de l’homme et contribution des idées humanistes à l’édification de la culture occidentale
  • 2.1.   Situation dans l’espace et dans le temps
    1. Situer, sur une carte, les grands États européens et quelques grandes villes de la Renaissance
 
    1. Situer, sur une carte, les territoires où s’imposent les différentes Églises réformées
 
    1. Situer, sur une ligne du temps, la Renaissance et des faits liés à cette période
 
  • 2.2.   Impacts de l’humanisme
    1. Énoncer la conception de l’homme dans la pensée chrétienne médiévale (ex. : Dieu a créé l’Homme, il est au centre de l’Univers)
 
    1. Indiquer des sources du renouvellement de la pensée et des arts aux 15e et 16e siècles (ex. : textes et œuvres de l’Antiquité)
 
    1. Nommer quelques grands penseurs humanistes de la Renaissance (ex. : Érasme, Léonard de Vinci, Montaigne)
 
    1. Indiquer des éléments qui permettent d’expliquer le monde et l’Univers dans la pensée humaniste (ex. : la raison, l’observation, l’expérimentation)
 
    1. Indiquer des innovations caractéristiques de l’art de la Renaissance (ex. : réalisme par l’utilisation de la technique de la perspective)
 
    1. Indiquer des sujets souvent représentés par des peintres et des sculpteurs de la Renaissance (ex. : l’Homme, la nature)
 
    1. Indiquer des éléments caractéristiques de l’architecture de la Renaissance (ex. : construction de dômes, frontons triangulaires, reprise de composantes de l’architecture de l’Antiquité)
 
    1. Indiquer des conséquences des nouvelles théories scientifiques dans certains domaines du savoir à la Renaissance (ex. : le modèle astronomique géocentrique est remplacé par le modèle héliocentrique; en médecine, les dissections sur des cadavres permettent de comprendre le fonctionnement du corps)
 
    1. Expliquer la réaction de l’Église face aux nouvelles théories astronomiques (ex. : la réaction est généralement négative parce que l’héliocentrisme semble banaliser la place de l’Homme dans l’Univers; l’Homme n’est plus au centre de la création divine)
 
    1. Indiquer des conséquences de l’invention de l’imprimerie (ex. : réduction du coût des livres, plus grande diffusion des savoirs et des idées humanistes, diffusion de la bible en différentes langues)
 
  • 2.3.   Réforme et Contre-Réforme
    1. Indiquer des facteurs à l’origine de la contestation de l’autorité du pape et de l’Église catholique à la Renaissance (ex. : vente d’indulgences, refus par le pape de dissoudre le mariage du roi d’Angleterre, Henri VIII)
 
    1. Nommer les Églises réformées : anglicane, calviniste, luthérienne
 
    1. Indiquer des actions de l’Église catholique pour lutter contre la Réforme (ex. : réouverture du tribunal de l’Inquisition, fondation de la Compagnie de Jésus)
 
    1. Énumérer des caractéristiques communes aux différentes Églises réformées (ex. : contestation de l’autorité du pape, importance de la lecture des évangiles par le croyant)
 
  1. Valeurs humanistes dans la société occidentale aujourd’hui
    1. Indiquer des éléments de continuité entre la Renaissance et aujourd’hui sur la base de la pensée humaniste (ex. : la société accorde de la valeur à la pensée scientifique et à l’esprit critique; la société accorde de l’importance à la responsabilité individuelle et collective)
 
    1. Indiquer des valeurs de quelques organisations humanitaires (ex. : la Croix-Rouge fait la promotion de la tolérance; Médecins Sans Frontières, au nom du droit à l'assistance humanitaire, offre du secours aux populations en détresse et aux victimes de catastrophes d'origine naturelle ou humaine)
 
    1. Énoncer quelques principes liés aux Conventions de Genève (ex. : protéger les populations civiles contre les conflits armés; interdire les méthodes militaires qui ne font pas la distinction entre les combattants et les civils et qui causent des dommages graves et durables à l'environnement)
 

Haut de page