Histoire et éducation à la citoyenneté (1er cycle)

Imprimer la section

L’industrialisation: une révolution économique et sociale

L’Angleterre est le premier pays où s’effectue la transformation d’une économie agricole en une économie industrielle. Cette révolution économique, amorcée au milieu du 18e siècle, modifie la société en profondeur : de nouveaux groupes sociaux émergent et bouleversent la hiérarchie traditionnelle. L’étude de ce phénomène qui affecte la société britannique permet de comprendre une réalité qui touchera plusieurs pays d’Europe et d’Amérique du Nord au milieu du 19e siècle.

Les concepts prescrits dans le programme ne font pas l’objet d’un énoncé spécifique. C’est par l’utilisation de l’ensemble des connaissances liées à la réalité sociale que les élèves développent leur compréhension des concepts suivants : capitalisme, classes sociales, législation, libéralisme, mode de production, révolution, socialisme, syndicalisme, urbanisation.

L’élève apprend à le faire avec l’intervention de l’enseignante ou de l’enseignant.

L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.

Année
1re 2e
  1. Les impacts de l'industrialisation d'une société
    1. Nommer des pays qui s’industrialisent (ex. : Brésil, Chine, Inde)
 
    1. Indiquer des facteurs qui permettent à des pays de s’industrialiser (ex. : capitaux, main-d’œuvre, ressources)
 
    1. Indiquer des conséquences de l’industrialisation sur la société (ex. : urbanisation, commerce, société de consommation)
 
  1. L’industrialisation : une révolution économique et sociale et ses effets sur la société anglaise
  • 2.1.   Situation dans l’espace et dans le temps
    1. Situer, sur une carte, les premiers territoires industriels et quelques grandes villes du 18e siècle (ex. : Liverpool, Londres, Manchester)
 
    1. Situer, sur une ligne du temps, la révolution industrielle et des faits liés à cette période (ex. : lois d’enclosure, machine de Watt, locomotive The Rocket)
 
  • 2.2.   Industrialisation
    1. Indiquer des causes de l’industrialisation en Angleterre au 18e siècle (ex. : présence de capital, nouvelle technologie, agriculture plus performante, main-d'œuvre disponible, présence de charbon)
 
    1. Énumérer des caractéristiques de la production industrielle (ex. : mécanisation, division du travail)
 
    1. Nommer les premiers secteurs de production qui s’industrialisent : textiles, métallurgie
 
    1. Indiquer des conséquences de l’industrialisation sur les mouvements de population (ex. : exode rural, urbanisation)
 
  • 2.3.   Structure sociale
    1. Indiquer des facteurs qui conduisent à la constitution des classes sociales dans les sociétés qui s’industrialisent (ex. : le capital, l’emploi)
 
    1. Indiquer ce qui distingue, sur le plan des moyens de production, les classes sociales bourgeoise et ouvrière (ex. : la bourgeoisie possède les moyens de production; les ouvriers possèdent leur capacité de travail qu’ils échangent contre un salaire)
 
    1. Énumérer des caractéristiques des quartiers ouvriers lors de la révolution industrielle (ex. : quartiers situés près des usines, environnement pollué par les émanations de charbon, population entassée dans des logements insalubres)
 
  • 2.4.   Organisation économique
    1. Énoncer quelques principes politiques du libéralisme défendu par la bourgeoisie (ex. : défense de l’entreprise privée, réduction des contraintes imposées par l’État, reconnaissance des droits individuels)
 
    1. Nommer des institutions économiques liées au développement du capitalisme (ex. : banques, bourses)
 
    1. Indiquer la source de revenu de la bourgeoisie : le profit
 
    1. Expliquer des répercussions de la recherche du profit (ex. : pour s’enrichir, la bourgeoisie cherche à réduire le salaire des ouvriers et à augmenter le prix de vente des produits)
 
    1. Indiquer des avantages des nouveaux moyens de transport développés durant la révolution industrielle (ex. : la locomotive et le bateau à vapeur ont une vitesse régulière et permettent de déplacer de lourdes charges; ils facilitent le transport des matières premières)
 
  • 2.5.   Mouvement ouvrier
    1. Indiquer des conditions de travail des ouvriers au début de l’industrialisation en Angleterre (ex. : nombreuses heures de travail, absence de droit et de sécurité, travail des femmes et des enfants)
 
    1. Indiquer des actions entreprises par les ouvriers pour améliorer leur situation socioéconomique (ex. : revendication du droit d’association, revendication de meilleures conditions de travail, déclenchement de grèves)
 
    1. Indiquer des avantages que présente la création de syndicats pour les ouvriers (ex. : pouvoir de négociation vis-à-vis des patrons)
 
    1. Énoncer des principes communs aux mouvements de pensée socialiste et communiste (ex. : propriété collective des moyens de production, recherche de justice et d’égalité sociale)
 
    1. Indiquer des actions prises par les gouvernements face aux revendications et aux manifestations ouvrières (ex. : répression, refus du droit d’association, politique de laissez-faire)
 
  1. Contribution des individus et des institutions à l’amélioration des conditions de vie dans la société aujourd’hui
    1. Nommer quelques organismes qui travaillent à l’amélioration des conditions de vie (ex. : UNICEF, Oxfam)
 
    1. Indiquer des buts poursuivis par des organismes voués à l’amélioration des conditions de vie dans des sociétés (ex. : éliminer la pauvreté, empêcher le travail des enfants)
 
    1. Nommer des mesures qui peuvent contribuer à l’amélioration des conditions de vie dans une société (ex. : scolarisation, normes du travail)
 
    1. Nommer des individus qui ont contribué à l’amélioration des conditions de vie (ex. : Mère Teresa, Lucille Teasdale)
 

Haut de page