Histoire et éducation à la citoyenneté (1er cycle)

Imprimer la section

L’émergence d’une civilisation

Une civilisation est un ensemble de sociétés qui partagent des éléments communs, tels un territoire, des institutions, une culture. L’invention et la diffusion de l’écriture, environ 3 300 ans av. J.-C, sont liées au développement des premières civilisations. L’étude de l’émergence de la civilisation mésopotamienne est l’occasion de lier l’apport de l’écriture à l’organisation d’une société.

Les concepts prescrits dans le programme ne font pas l’objet d’un énoncé spécifique. C’est par l’utilisation de l’ensemble des connaissances liées à la réalité sociale que les élèves développent leur compréhension des concepts suivants : civilisation, communication, échange, justice, pouvoir, religion.

L’élève apprend à le faire avec l’intervention de l’enseignante ou de l’enseignant.

L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.

Année
1re 2e
  1. Apport de l’écriture à une civilisation aujourd’hui
    1. Indiquer des conséquences de l’analphabétisme (ex. : pauvreté, exclusion, marginalité)
 
    1. Donner des exemples de l’utilisation de l’écriture dans la vie courante (ex. : les téléphones utilisés pour envoyer des messages textes, Internet utilisé pour clavarder)
 
    1. Nommer des écritures associées à différentes civilisations (ex. : caractères chinois, alphabet arabe, alphabet cyrillique)
 
  1. Influence de l’écriture dans la civilisation mésopotamienne
  • 2.1.   Situation dans l’espace et dans le temps
    1. Situer, sur une carte, la Mésopotamie, ses fleuves et d'autres foyers de civilisations
 
    1. Situer, sur une carte, des cités-États de la Mésopotamie (ex. : Ur, Lagash, Babylone)
 
    1. Situer, sur une ligne du temps, l’Antiquité et quelques faits relatifs à la civilisation mésopotamienne
 
  • 2.2.   Structure sociale
    1. Indiquer le rang des groupes sociaux de la civilisation mésopotamienne en fonction du pouvoir qu’ils détiennent (ex. : les paysans illettrés forment la majorité de la population, ils sont, avec les esclaves, au bas de la hiérarchie sociale)
 
    1. Décrire différentes fonctions des groupes sociaux dans la civilisation mésopotamienne (ex. : la noblesse détient le pouvoir politique, militaire et religieux et possèdent les terres; les prêtres sont responsables de la religion; les commerçants et les artisans procurent les biens nécessaires à la vie de la société)
 
    1. Expliquer la situation privilégiée des scribes dans la civilisation mésopotamienne (ex. : proximité du pouvoir royal parce qu'ils transcrivent les textes officiels; utilité de l’écriture lors des échanges)
 
  • 2.3.   Organisation administrative, politique et juridique
    1. Indiquer certains avantages dont bénéficient les populations vivant sur les territoires où coulent des fleuves (ex. : les fleuves facilitent le déplacement des populations; l’irrigation et la fertilisation des terres augmentent la productivité de l’agriculture)
 
    1. Énumérer des caractéristiques du mode de fonctionnement d’une cité-État (ex. : autonomie, indépendance par rapport aux cités-États voisines)
 
    1. Énoncer des avantages pour l’administration de la cité-État de disposer de lois écrites (ex. : application uniforme des lois, diffusion des textes de loi)
 
    1. Énumérer des activités qui sont régies par le Code d’Hammourabi (ex. : commerce, architecture, irrigation, travaux agricoles)
 
    1. Énumérer des caractéristiques de l’écriture cunéiforme (ex. : écriture en forme de coins, écriture idéographique et phonétique)
 
    1. Nommer des supports pour les premières écritures (ex. : argile crue, papyrus)
 
  • 2.4.   Culture et religion
    1. Indiquer des types de documents écrits produits en Mésopotamie (ex. : épopées, textes mathématiques, traités de médecine)
 
    1. Énoncer des avantages de l’écriture dans le développement de l’architecture (ex. : l’écriture facilite la planification et la gestion de constructions monumentales, comme les ziggourats ou les palais royaux)
 
    1. Énumérer des caractéristiques de la religion mésopotamienne (ex. : les croyances religieuses s’expriment dans des récits mythologiques; le culte s’exerce dans des temples)
 
    1. Donner des exemples de l’influence de l’écriture dans la transmission de la culture mésopotamienne (ex. : les récits mythologiques mésopotamiens sont diffusés dans l’ensemble du Croissant fertile; des sociétés parlant diverses langues utilisent la même écriture)
 
  1. Sens et fonctions des règles et des conventions dans la société aujourd’hui
    1. Énoncer des avantages de l’alphabet par rapport aux pictogrammes et aux idéogrammes (ex. : nombre de signes réduit, apprentissage simplifié, possibilité de transcrire des idées abstraites)
 
    1. Nommer des institutions publiques qui font des règlements ou des lois (ex. : écoles, municipalités, Assemblée nationale)
 
    1. Donner des exemples de règles et de conventions écrites qui facilitent la vie en société (ex. : règles de sécurité routière, unités de poids et de mesures, code linguistique)
 
    1. Indiquer l’utilité des règles et des conventions écrites (ex. : assurer la sécurité, faciliter les échanges)
 

Haut de page