Géographie - 1er cycle

Imprimer la section

Présentation de la discipline

Le présent document constitue un complément au programme Géographie. Il apporte des précisions sur les connaissances que les élèves doivent acquérir de cette discipline, au premier cycle du secondaire, pour soutenir le développement des trois compétences prescrites par le programme, soit Lire l’organisation d’un territoire, Interpréter un enjeu territorial et Construire sa conscience citoyenne à l’échelle planétaire. Il vise à outiller les enseignantes et les enseignants au moment de la planification.

Au premier cycle du secondaire, les élèves étudient comment les humains utilisent l’espace, l’occupent, se l’approprient et le transforment en territoire. Différents types de territoires du Québec, du Canada et du monde ont été retenus aux fins de cette étude : le territoire urbain (la métropole, la ville soumise à des risques naturels et la ville patrimoniale), le territoire région (territoire touristique, forestier, énergétique et industriel), le territoire agricole (espace national et territoire soumis à des risques naturels), le territoire autochtone et le territoire protégé. Les élèves apprennent à lire l’organisation de ces territoires et à interpréter des enjeux qui s’y rattachent. L’ordre dans lequel ces territoires sont présentés dans ce document est le même que dans le programme de géographie. Il n’est pas prescrit. L’enseignante ou l’enseignant ainsi que l’équipe-cycle ont le choix de les répartir selon les besoins de la planification.

Ce document comporte des tableaux divisés en sections, lesquels présentent, sous forme d'énoncés, des connaissances liées aux différents territoires. Un court texte décrit sommairement le territoire type retenu, rappelle l’angle sous lequel il doit être étudié ainsi que les choix entre les divers territoires proposés. La première section permet de situer le territoire à l’étude soit à l’échelle régionale soit à l’échelle mondiale. La deuxième en présente les caractéristiques générales et la troisième fait référence à des aménagements qui ont été réalisés sur le territoire par les humains. La dernière section fait état des enjeux qui se manifestent sur le territoire à l’étude ou sur d’autres territoires du même type dans le monde. Les énoncés sont accompagnés d’exemples de connaissances.

Du primaire au secondaire

Au primaire, dans le cadre du programme Géographie, histoire et éducation à la citoyenneté, les élèves se sont familiarisés avec les concepts de territoire, société, organisation, changement, diversité et durée. Ce programme leur a permis de s’intéresser à l’organisation de sociétés et à des questions que soulève l’aménagement du territoire dans l’espace et dans le temps. Les élèves ont étudié des relations qui s’établissent entre une société et son territoire. Ils ont été sensibilisés à différentes réalités territoriales, d’hier et d’aujourd’hui. Ils ont étudié des aspects de la géographie et de l’histoire du Québec et du Canada, et ils ont appris à construire une interprétation de différentes réalités sociales et territoriales. Ils se sont intéressés à l’action humaine sur des territoires d’ici et d’ailleurs, et ont été sensibilisés à la diversité des sociétés. Ils ont commencé à se servir de la démarche de recherche et de traitement de l’information ainsi que de techniques utilisées dans les disciplines du domaine de l’univers social.

Certaines connaissances prescrites dans le programme du primaire sont réutilisées au secondaire. Lorsque les élèves étudient des territoires, ils acquièrent des connaissances qui seront réinvesties lors de l’étude de certains territoires au secondaire. Par exemple, la lecture de l’organisation de sociétés a permis aux élèves du primaire de développer le concept de ressource et d’acquérir des connaissances liées aux caractéristiques naturelles et humaines d’un territoire étudié. Au secondaire, les élèves approfondissent ce concept, par exemple lorsqu’ils étudient le territoire forestier.