Chimie - Programme optionnel de 5e secondaire

Imprimer la section

Équilibre chimique

L’étude de l’équilibre chimique offre aux élèves l’occasion d’acquérir des connaissances scientifiques et technologiques sur des phénomènes et des applications1 dans lesquels une relation d’équilibre dynamique s’établit entre les réactifs et les produits.

Au cours du secondaire, les élèves ont étudié des phénomènes, des problématiques et des applications d’une complexité croissante. Ils se sont approprié des concepts associés à l’univers matériel, à l’univers vivant, à la Terre et à l’espace ainsi qu’à l’univers technologique. Le recours à des démarches expérimentale, d’analyse et de modélisation leur permet de décrire, comprendre et expliquer les lois et les modèles qui régissent l’état d’équilibre d’un système chimique. Les élèves apprennent à mobiliser ces nouvelles connaissances dans divers contextes pour expliquer des phénomènes ou effectuer des prédictions. Ils acquièrent ainsi une meilleure compréhension de la dynamique des équilibres chimiques dans le monde qui nous entoure et des applications qui en sont faites.

L’élève apprend à le faire avec l’intervention de l’enseignante ou de l’enseignant.

L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.

 

L’élève réutilise cette connaissance.

Secondaire
ATS ATS

SE
ST ST

STE
CHI
3e 4e 3e 4e 5e
1er cycle du secondaire
Température
  • Décrire l’effet d’un apport de chaleur sur le degré d’agitation des particules
  • Définir la température comme étant une mesure du degré d’agitation des particules
2e cycle du secondaire
Seuls les concepts propres au programme de chimie sont précédés d’un chiffre.
Les énoncés sur fond bleu pâle indiquent que l'élève a abordé ces connaissances en 3e ou en 4e secondaire.
Pression
  • Définir la pression comme étant la force exercée par les particules lorsqu’elles entrent en collision avec une surface contraignante
     
  • Décrire qualitativement les principaux facteurs qui influencent la pression exercée par un fluide
     
Relation entre pression et volume
  • Décrire qualitativement la relation entre la pression et le volume d’un gaz (ex. : inspiration et expiration, pompe à vélo)
     
Concentration
  • Décrire l’effet d’une variation de la quantité de soluté ou de solvant sur la concentration d’une solution
     
  • Déterminer la concentration d’une solution aqueuse (g/L, pourcentage, ppm, mol/L)
     
Notion de mole
  • Définir la mole comme étant l’unité de mesure de la quantité de matière
     
  • Exprimer en mole une quantité de matière
     
  1. Facteurs qui influencent l’état d’équilibre
      1. Expliquer qualitativement l’état d’équilibre dynamique
       
    1. Température
      1. Expliquer l’effet d’une modification de la température sur l’état d’équilibre d’un système
       
    1. Pression
      1. Expliquer l’effet d’une modification de la pression sur l’état d’équilibre d’un système
       
    1. Concentration
      1. Expliquer l’effet d’une modification de la concentration d’un réactif ou d’un produit sur l’état d’équilibre d’un système
       
  1. Principe de Le Chatelier
    1. Prévoir le sens du déplacement de l’état d’équilibre d’un système à la suite d’une modification de la concentration, de la température ou de la pression
       
    1. Prévoir les effets du déplacement de l’état d’équilibre d’un système sur les concentrations des réactifs et des produits
       
Nature de la liaison (Ionique)
  • Définir une liaison ionique comme étant une liaison qui résulte d’un gain ou d’une perte d’électron
     
  • Représenter schématiquement une liaison ionique
     
  • Identifier des molécules qui comportent une liaison ionique (ex. : NaCl, NH4OH)
     
  • Associer la présence d’une liaison ionique à une substance électrolytique
     
Force des électrolytes
  • Associer qualitativement la force d’un électrolyte à son degré de dissociation
     
Conductibilité électrique
  • Décrire le mécanisme permettant la conductibilité électrique dans une solution aqueuse (dissolution électrolytique d’un soluté, formation d’ions mobiles)
     
Réaction de neutralisation acidobasique
  • Donner des exemples de réaction de neutralisation acidobasique (ex. : l’ajout de chaux pour neutraliser l’acidité d’un lac)
     
  • Nommer les produits formés lors d’une neutralisation acidobasique (sel et eau)
     
  • Reconnaître une neutralisation acidobasique à l’aide de son équation
     
Sels
  • Déterminer la formule moléculaire du sel produit lors de la neutralisation d’un acide et d’une base donnés
     
Échelle pH
  • Décrire l’échelle pH (acidité, alcalinité, neutralité, valeurs croissantes et décroissantes)
     
  1. Constante d’équilibre
    1. Constantes d’acidité et de basicité
      1. Exprimer sous forme d’une expression algébrique la constante d’équilibre de la dissociation d’un acide ou d’une base
       
      1. Déterminer expérimentalement la constante d’acidité ou la constante de basicité d’un système
       
      1. Associer la force des acides et des bases à la valeur de leur constante d’acidité ou de basicité
       
    1. Constante du produit de solubilité
      1. Exprimer sous forme d’une expression algébrique la constante d’équilibre de la dissociation de diverses substances dans l’eau
       
      1. Calculer la constante du produit de solubilité d’une substance
       
      1. Expliquer l’utilisation de diverses substances à l’aide de leur constante du produit de solubilité (ex. : les sels à dissolution rapide ont une constante élevée)
       
    1. Constante d’ionisation de l’eau
      1. Exprimer sous forme d’une expression algébrique la constante d’équilibre de l’ionisation de l’eau
       
      1. Calculer la concentration molaire des ions hydronium et hydroxyde à l’aide de la constante d’ionisation de l’eau, à 25°C
       
  1. Relation entre le pH et la concentration molaire des ions hydronium et hydroxyde
    1. Décrire la relation entre le pH et la concentration molaire des ions hydronium et hydroxyde
       
    1. Appliquer la relation entre le pH et la concentration molaire des ions hydronium (pH = -log10 [H+])
       
1.  On entend par «application » un objet technique, un système, un produit ou un procédé.

Haut de page