This page is not translated in english.

Nearest parent page translated

Français, langue seconde (programme enrichi)

Imprimer la section

Grammaire du texte

Dans le programme de français, langue seconde, la définition du mot « texte » va au-delà de sa représentation habituelle et du cadre de l’écrit. Un texte peut prendre la forme d’une image, d’un ou plusieurs mots, d’une ou plusieurs phrases, d’un ou plusieurs paragraphes. Les élèves sont donc amenés à entendre, à lire, à visionner ou à produire des textes de diverse nature.

Au primaire, les élèves ont observé l’organisation textuelle, visuelle et sonore de l’information dans des textes de différents genres, littéraires et courants. Ils ont également appris à reconnaître des mots ou des groupes de mots qui assurent la cohérence entre les parties d’un texte, et à les utiliser dans la production à l’oral et à l’écrit de textes de différents genres.

Au secondaire, les élèves reconnaissent les caractéristiques de différentes séquences textuelles dans les textes entendus, lus ou vus et produisent des textes qui respectent les caractéristiques de ces séquences. Ils approfondissent les connaissances liées à la cohérence du texte et à la cohésion temporelle et produisent des textes bien structurés grâce, entre autres, à la présence d’organisateurs textuels. Conjuguées à l’utilisation de la démarche intégrée d’interaction, de compréhension et de production, ces connaissances les aident à mieux comprendre les textes entendus, lus ou vus avec lesquels ils sont en contact et à mieux planifier, réaliser et réviser les textes qu’ils produisent à l’oral et à l’écrit.

Le tableau qui suit présente les connaissances à acquérir sur les genres de textes, les séquences textuelles, la cohérence du texte, la cohésion temporelle, l’énonciateur, les marques d’organisation du texte et les éléments du langage médiatique.

Grammaire du texte

L’élève apprend à le faire avec l’intervention de l’enseignante ou de l’enseignant.

L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.

 

L’élève réutilise cette connaissance.

P : La lettre P indique que cette notion a été abordée au primaire.

Primaire

Secondaire
1er
cycle
2e
cycle
  1. Genres de textes
  1re 2e 3e 4e 5e
  1. Reconnaître à l’oral ou à l’écrit le genre d’un texte courant, littéraire ou spécialisé ayant pour but de
    1. dialoguer (ex. : conversation, blogue)
P        
    1. décrire (ex. : règles d’un jeu, mode d’emploi)
P        
    1. raconter (ex. : biographie, récit d’aventures, conte)
P      
    1. expliquer (ex. : article d’encyclopédie, reportage, page Web)
P    
    1. argumenter (ex. : lettre d’opinion, débat)
     
  1. Produire des textes courants et littéraires de différents genres, à l’oral ou à l’écrit
P
  1. Séquences textuelles
  1re 2e 3e 4e 5e
Séquence descriptive
  1. Connaître des caractéristiques d’une séquence descriptive (ex. : parties de la séquence, intention de communication et temps verbaux)
P        
  1. Produire un texte à séquence dominante descriptive
P      
Séquence narrative
  1. Connaître des caractéristiques d’une séquence narrative (ex. : parties de la séquence, déroulement chronologique, temps du récit, type de narrateur, personnages)
P      
  1. Produire un texte à séquence dominante narrative
P      
Séquence explicative
  1. Connaître des caractéristiques d’une séquence explicative (ex. : parties de la séquence, organisateurs textuels)
P      
  1. Produire un texte à séquence dominante explicative
P    
Séquence dialogale
  1. Connaître des caractéristiques d’une séquence dialogale (ex. : signes typographiques, temps verbaux et concordance des temps)
P      
  1. Produire un texte à séquence dominante dialogale
P    
Séquence argumentative
  1. Connaître des caractéristiques d’une séquence argumentative (ex. : sujet, thèse, marqueurs de modalité)
     
  1. Produire un texte à séquence dominante argumentative
   
  1. Cohérence du texte
  1re 2e 3e 4e 5e
Unité du sujet
  1. Reconnaître l’unité du sujet traité au fil des phrases et des paragraphes
         
  1. Produire un texte en maintenant l’unité du sujet
         
Progression de l’information
  1. Reconnaître la progression de l’information d’une phrase à l’autre, d’un paragraphe à l’autre
P      
  1. Produire un texte en faisant progresser l’information
P    
Non-contradiction
  1. Reconnaître la non-contradiction entre les différentes parties d’un texte
       
  1. Observer que la cohésion temporelle est conforme aux indices du temps
       
  1. Produire un texte en s’assurant qu’aucune partie du texte n’en contredit une autre et que les temps verbaux utilisés sont conformes aux indices de temps
     
Relation à la réalité
  1. Reconnaître le lien entre les informations et l’univers évoqué dans le texte, qu’il soit réel ou fictif
         
  1. Produire un texte dans lequel les informations ont un lien avec l’univers réel ou fictif choisi
         
Reprise de l’information
  1. Reconnaître les procédés de reprise d’un mot ou d’un groupe de mots par
    1. un pronom sujet (ex. : Marie est retournée aux études. Elle veut obtenir son baccalauréat.)
P        
    1. un pronom complément (ex. : La présentation de Marie était très bien. Par contre, j’ai préféré celle de Daniel.)
       
    1. un déterminant (ex. : Marie a obtenu son diplôme. Le diplôme est bien en vue sur le mur de son bureau.)
         
    1. un terme générique ou spécifique (ex. : Marie considère important d’avoir un diplôme. Un baccalauréat lui permettra de trouver un bon travail.)
P      
    1. un adverbe (ex. : Marie recevra son diplôme dans l’amphithéâtre de l’école. C’est que ses parents se rendront pour la cérémonie.)
       
    1. un synonyme (ex. : Marie étudie à l'Université Laval. Cet établissement d'enseignement est situé à Québec.)
P      
    1. une périphrase (ex. : Le festival du cinéma débute ce soir. Les passionnés du septième art s’y donnent rendez-vous.)
P  
  1. Utiliser, dans ses textes, des procédés de reprise d’un mot ou d’un groupe de mots par
    1. un pronom sujet
P        
    1. un pronom complément
     
    1. un déterminant
         
    1. un terme générique ou spécifique
P      
    1. un adverbe
     
    1. un synonyme
P      
    1. une périphrase
P
  1. Cohésion temporelle dans le texte
  1re 2e 3e 4e 5e
Description au présent
  1. Reconnaître le système verbal dans une séquence descriptive au présent
    1. utilisation du passé composé et de l’imparfait pour marquer l’antériorité (ex. : Tous les meubles du chalet sont en bois. Un artisan local les a fabriqués.)
     
    1. utilisation du futur simple et du futur antérieur pour marquer la postériorité (ex. : Tous les meubles du chalet sont en bois. Il faudra les vernir cette année.)
     
  1. Utiliser les temps de verbes appropriés dans une séquence descriptive au présent
    1. le passé composé ou l’imparfait pour marquer l’antériorité
   
    1. le futur simple ou le futur antérieur pour marquer la postériorité
     
  1. Reconnaître que l’indicatif présent peut parfois avoir une valeur de passé (ex. : le présent historique : Champlain fonde une colonie à Québec en 1608.)
     
Narration au passé
  1. Reconnaître le système verbal dans une séquence narrative au passé
    1. utilisation du passé composé ou du passé simple et de l’imparfait pour la narration au passé
P    
    1. utilisation du plus-que-parfait pour marquer l’antériorité (ex. : Il est revenu chez lui. Une fois de plus, il avait oublié son parapluie.)
       
    1. utilisation du conditionnel présent et du conditionnel passé pour marquer la postériorité (ex. : Martine a composé une nouvelle chanson. Elle a dit qu’elle la mettrait en ligne bientôt.)
   
  1. Utiliser les temps de verbes appropriés dans une séquence narrative au passé
P
  1. Énonciateur1
  1re 2e 3e 4e 5e
Présence de l’énonciateur et du destinataire
  1. Reconnaître l’énonciateur dans une séquence narrative ou argumentative par la présence de pronoms ou de déterminants possessifs à la 1e personne du singulier ou du pluriel (ex. : je, nous, à mon avis)
         
  1. Reconnaître le destinataire dans une séquence narrative ou argumentative par la présence de pronoms ou de déterminants possessifs à la 2e personne du singulier ou du pluriel (ex. : tu, vous, à votre avis)
         
Présence d’autres énonciateurs
  1. Reconnaître des paroles d’autres énonciateurs rapportées intégralement par le discours direct (ex. : Il dit : «Je viendrai te voir ce soir.»)
       
  1. Reconnaître des paroles d’autres énonciateurs rapportées par le discours indirect (ex. : II dit qu’il viendra me voir ce soir.)
       
  1. Utiliser le discours direct pour rapporter intégralement des paroles d’autres énonciateurs
       
  1. Utiliser le discours indirect pour rapporter des paroles d’autres énonciateurs
     
  1. Marques d’organisation du texte
  1re 2e 3e 4e 5e
  1. Reconnaître une marque d’organisation dans un texte
    1. un élément graphique (ex. : titre, intertitre, paragraphe, encart)
P        
    1. un procédé typographique (ex. : puce, italique)
P        
    1. un élément visuel (ex. : schéma, tableau, graphique)
P        
    1. un paragraphe comme unité de sens
P        
    1. un organisateur textuel (ex. : de temps, de lieu, de succession)
P    
    1. les parties d’une séquence textuelle (ex. : aspects du sujet dans une séquence descriptive)
   
  1. Utiliser des marques d’organisation dans ses textes
    1. des éléments graphiques
P        
    1. des procédés typographiques
P        
    1. des éléments visuels
P        
    1. des paragraphes comme unité de sens
P        
    1. des organisateurs textuels
P  
    1. des parties d’une séquence textuelle
   
  1. Langage médiatique
  1re 2e 3e 4e 5e
  1. Reconnaître les marques typographiques propres au texte à caractère médiatique (ex. : taille, forme, police de caractères, hyperlien)
P        
  1. Utiliser des marques typographiques dans un texte à caractère médiatique
P      
  1. Reconnaître des codes et des techniques propres au texte à caractère médiatique (ex. : son, musique, volume; image, photographie, couleur; mouvement, gestuelle)
P        
  1. Utiliser des codes et des techniques propres au texte à caractère médiatique afin de créer une impression ou un effet particulier
P    
  1. Reconnaître des codes et des conventions ayant trait aux affiches et aux messages publicitaires (ex. : slogan, représentation figurative, logotype, pictogramme, symbole universel)
     
  1. Utiliser des codes et des conventions ayant trait aux affiches et aux messages publicitaires
   
  1. Reconnaître des techniques du montage graphique propre au texte à caractère médiatique (ex. : séquences d’images, illustrations, la une d’un journal, manchette, utilisation de la photographie)
P    
  1. Utiliser des techniques du montage graphique propre au texte à caractère médiatique
P  
1.  L’énonciateur dans un texte courant est l’émetteur, celui qui assume les propos. Dans un texte littéraire, ce peut être l’auteur, le narrateur et les personnages qu’il fait intervenir.

Haut de page