This page is not translated in english.

Nearest parent page translated

Français, langue seconde (programme enrichi)

Imprimer la section

Éléments de la situation de communication

Toute situation de communication résulte de la combinaison de divers éléments (ex. : le message, le destinataire) et d’une intention de communication, qui en constitue le cœur et lui confère du sens. Cette intention se manifeste à travers diverses réalisations langagières et dans différentes formes de textes oraux, écrits, visuels ou mixtes.

Au primaire, les élèves ont appris à tenir compte du sujet, de l’intention de communication et du destinataire dans leurs interactions et leurs productions à l’oral et à l’écrit, et ce, dans le cadre de situations d’apprentissage faisant appel à la fois à leurs connaissances langagières et à celles acquises dans les disciplines scolaires enseignées en français.

Au secondaire, les élèves apprennent à porter davantage attention à l’interaction entre les divers éléments de la situation de communication et à leur influence sur le sens des textes. Ils saisissent de mieux en mieux l’intention qui sous-tend les textes entendus, lus ou vus, ce qui les aide à en comprendre le sens. Ils apprennent également à transmettre efficacement leur message dans le cadre de situations de communication authentiques, variées et signifiantes.

Le tableau qui suit présente des connaissances relatives aux éléments de la situation de communication et aux diverses intentions de communication.

Éléments de la situation de communication

L’élève apprend à le faire avec l’intervention de l’enseignante ou de l’enseignant.

L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.

 

L’élève réutilise cette connaissance.

P : La lettre P indique que cette notion a été abordée au primaire.

Primaire

Secondaire
1er
cycle
2e
cycle
  1. Éléments de la situation de communication
  1re 2e 3e 4e 5e
  1. Reconnaître les éléments de la situation de communication : destinateur, destinataire, contexte, message, code, support de communication
P      
  1. Reconnaître les caractéristiques
    1. du destinateur et du destinataire (ex. : âge, statut social, attitude, intention de communication)
P        
    1. du contexte (ex. : le contexte externe, dont font partie le lieu physique et le moment, ou le contexte interne, dont font partie les expériences et les connaissances des interlocuteurs)
       
    1. du message (ex. : idées, thèmes ou valeurs véhiculées)
P        
    1. du code (ex. : forme linguistique, forme iconique)
         
    1. du support de communication (ex. : ligne téléphonique, enregistrement sonore, document multimédia)
P        
  1. Reconnaître comment des caractéristiques d’un ou de plusieurs éléments influencent d’autres éléments de la situation de communication (ex. : le type et la forme du message du destinateur varieront selon le statut social du destinataire; le support de communication utilisé aura des incidences sur le code)
     
  1. Utiliser ses connaissances des éléments de la situation de communication pour mieux comprendre un texte et pour soutenir ses interactions ou ses productions à l’oral ou à l’écrit (ex. : cerner l’intention du texte, ajuster son message en fonction des caractéristiques du destinataire ou de ses réactions)
     
  1. Intentions de communication
  1re 2e 3e 4e 5e
  1. Reconnaître les principales intentions de communication : exprimer, informer ou s’informer, inciter à agir ou à réagir, se divertir ou amuser, évaluer
P  
  1. Reconnaître l’intention ou les intentions de communication
    1. du destinataire (ex. : l’interlocuteur tente de convaincre)
         
    1. du destinateur (ex. : le locuteur ou le scripteur veut informer)
       
  1. Se donner une intention de communication dans ses interactions et ses productions à l’oral ou à l’écrit (ex. : demander une explication) et la respecter
       
  1. Connaître des exemples de réalisations langagières liés aux intentions de communication
    1. exprimer (ex. : exprimer un besoin physique ou psychologique, une émotion, un désir, des préférences, des vœux)
         
    1. informer ou s’informer (ex. : demander ou donner une explication, rapporter les paroles de quelqu’un, décrire ou expliquer un phénomène dans le temps ou dans l’espace)
       
    1. inciter à agir ou à réagir (ex. : donner un conseil, donner des arguments pour convaincre, proposer une solution)
   
    1. se divertir ou amuser (ex. : créer des mots, jouer avec les mots, l’intonation, le rythme ou les sonorités)
     
    1. évaluer (ex. : commenter un film, une exposition, un spectacle, comparer des personnages, porter un jugement, vérifier une hypothèse, formuler des critères d’appréciation)
   
  1. Adapter ses réalisations langagières à son intention de communication et aux autres éléments de la situation de communication (ex. : à partir de la même intention d’informer, la description d’un phénomène scientifique varie selon que le destinataire est un spécialiste du domaine ou non)
   
  1. Reconnaître que divers textes oraux et écrits peuvent répondre à une même intention de communication (ex. : une publicité ou une lettre d’opinion pour inciter à agir ou à réagir)
     
  1. Reconnaître qu’un même texte peut avoir plus d’une intention de communication (ex. : une chanson engagée, qui divertit et incite à agir)
   

Haut de page