This page is not translated in english.

Nearest parent page translated

Français, langue seconde
(programme de base)

Imprimer la section

Lexique

Le lexique est à la base de tout langage. Il permet de nommer la réalité et de mieux se la représenter. Il est également porteur d’un contenu culturel. Aussi importe-t-il d’amener les élèves à enrichir leur vocabulaire de façon à pouvoir utiliser le terme juste lorsqu’ils s’expriment en français et à apprécier la richesse et la complexité de la langue française. Cela leur permettra également de mieux comprendre le milieu francophone.

Au primaire, les élèves ont été exposés à du vocabulaire provenant de différents textes, littéraires ou courants, qu’ils ont appris à utiliser pour s’exprimer en français afin de répondre à des besoins élémentaires d’ordre personnel, scolaire ou social.

Au secondaire, ils acquièrent un vocabulaire plus étendu, susceptible de répondre à des besoins langagiers croissants liés à leur capacité accrue de raisonner et de résoudre des problèmes. Au gré de leurs interactions et de leurs lectures, ils constituent un répertoire lexical qu’ils peuvent réutiliser par la suite dans divers contextes et qui les aide à préciser leurs idées dans leurs productions à l’oral et à l’écrit.

Le tableau qui suit présente les connaissances de divers ordres que les élèves doivent acquérir sur le plan lexical. Ces connaissances portent sur le vocabulaire à s’approprier, la formation des mots, les relations sémantiques, l’origine et l’évolution des mots français, les figures de style, les expressions et le métalangage.

Lexique

L’élève apprend à le faire avec l’intervention de l’enseignante ou de l’enseignant.

L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.

 

L’élève réutilise cette connaissance.

P : La lettre P indique que cette notion a été abordée au primaire.

Primaire

Secondaire
1er
cycle
2e
cycle
  1. Vocabulaire relatif à la situation d’apprentissage
  1re 2e 3e 4e 5e
  1. Comprendre le vocabulaire courant associé au sujet abordé (ex. : un coiffeur, une enseignante, un informaticien pour parler de métiers et professions)
P    
  1. Utiliser le vocabulaire courant associé au sujet abordé
P    
  1. Comprendre le vocabulaire spécialisé associé au sujet abordé (ex. : un greffier, un juge, une avocate pour parler de métiers et professions dans le domaine juridique)
P
  1. Utiliser le vocabulaire spécialisé associé au sujet abordé
P
  1. Comprendre le vocabulaire utilisé dans une variété de textes entendus, lus ou vus
P
  1. Utiliser un vocabulaire varié et précis dans ses interactions et ses productions
 
  1. Orthographe d’usage
  1re 2e 3e 4e 5e
  1. Orthographier correctement les mots appris
P    
  1. Utiliser correctement la majuscule (ex. : dans les noms propres, dans les titres)
P    
  1. Reconnaître le procédé d’élision orthographique (ex. : je crois qu’elle viendra [et non *que elle], je ne sais pas s'il est parti [et non *si il], l’arrivée [et non *la arrivée])
P        
  1. Appliquer correctement le procédé d’élision lorsque nécessaire
P      
  1. Formation des mots
  1re 2e 3e 4e 5e
  1. Reconnaître dans un mot ce qui en constitue la base, à laquelle un préfixe ou un suffixe a été ajouté (ex. : in-démod-able)
P        
  1. Reconnaître les procédés de construction des mots dérivés
    1. la préfixation (ex. : bilingue, télécommande, prénom)
P        
    1. la suffixation (ex. : aimable, toiture)
P        
  1. Comprendre le sens de certains préfixes qui marquent
    1. la réciprocité ou la répétition (ex. : interaction, recommencer)
       
    1. une position ou un mouvement dans l’espace ou le temps (ex. : préscolaire, encercler)
     
    1. la négation ou la privation (ex. : inégalité, analphabète)
     
    1. l’opposition ou l’association (ex. : antigel, coopérer)
     
    1. l’intensité ou la quantité (ex. : extraordinaire, polyclinique)
     
  1. Comprendre le sens de certains suffixes qui forment
    1. des noms désignant
      1. une action (ex. : roulade, aménagement, évolution)
     
      1. l’agent d’une action (ex. : skieur, bibliothécaire)
     
      1. une personne exerçant un métier, une profession (ex. : pâtissier, chirurgienne, fleuriste)
     
      1. un lieu (ex. : une infirmerie, un dortoir)
     
    1. des adjectifs marquant
      1. une qualité, une propriété (ex. : crémeux, génial)
     
      1. l’appartenance à un peuple, à un lieu (ex. : français, montagnard)
     
      1. la possibilité, la capacité (ex. : lavable, lisible)
     
    1. des verbes exprimant
      1. une action (ex. : identifier, finaliser)
     
      1. la répétition avec une valeur diminutive (ex. : trembloter, fendiller)
   
    1. des adverbes indiquant la manière (ex. : ouvertement, prudemment)
       
  1. Reconnaître les procédés de construction des mots par composition
    1. la composition proprement dite comportant
      1. des noms composés (ex. : arc-en-ciel, hôtel-de-ville, savoir‑vivre)
     
      1. des adjectifs composés (ex. : bleu marine, franco-ontarien, bienheureux)
     
      1. des locutions (ex. : de temps en temps, avoir faim, à la différence de)
 
    1. la composition savante : mots comportant des éléments d’origine latine (ex. : centimètre, herbicide) ou grecque (ex. : chronologie, thermomètre)
   
  1. Reconnaître le procédé de construction de mots par télescopage (ex. : franglais pour français et anglais, courriel pour courrier et électronique)
     
  1. Reconnaître les procédés de construction de mots par abrègement
    1. la troncation (ex. : micro pour microphone, bus pour autobus)
   
    1. la siglaison (ex. : RC pour Radio-Canada, VIH pour virus d’immunodéficience humaine)
   
    1. l’acronymie (ex. : cégep pour collège d’enseignement général et professionnel, TIC pour technologies de l’information et de la communication)
   
  1. Utiliser des mots formés par dérivation, composition, télescopage ou abrègement dans ses productions orales et écrites
   
  1. Reconnaître le phénomène d’emprunt de mots à d’autres langues (ex. : piano de l’italien, couscous de l’arabe, sushi du japonais)
       
  1. Relations sémantiques
  1re 2e 3e 4e 5e
  1. Comprendre les relations de sens entre les mots
    1. les familles de mots (ex. : social → socialisation → sociable → socialement→ société→ sociologie)
         
    1. les congénères (ex. : céréales / cereals, adresse / address)
P        
    1. la synonymie (ex. : s’habiller / se vêtir, sentier / chemin)
P      
    1. l’antonymie (ex. : prêter / emprunter, marié / célibataire, détente / tension)
       
    1. l’inclusion : les mots génériques (ex. : véhicule) et les mots spécifiques (ex. : bicyclette, automobile, autocar)
P      
    1. l’homonymie (ex. : la direction d’école / aller dans la direction opposée, mon père / la paire de souliers)
P    
    1. le champ sémantique (ex. : le mot col peut faire surgir les mots chemise, montagne ou bouteille)
P  
    1. la polysémie (ex. : donner un coup de pied, recevoir un coup de téléphone, faire un bon coup)
P
    1. la collocation1 (ex. : une famille monoparentale, des cheveux blonds)
     
  1. Origine et évolution des mots français
  1re 2e 3e 4e 5e
  1. Reconnaître
    1. des québécismes (ex. : banc de neige, maringouin)
       
    1. des néologismes (ex. : internaute, urgentologue)
       
    1. des archaïsmes (ex. : ouïr, peignure)
     
  1. Figures de style
  1re 2e 3e 4e 5e
  1. Reconnaître
    1. la comparaison (ex. : pleurer comme un bébé, s’élancer telle une gazelle)
       
    1. l’ironie (ex. : Félicitations! pour reprocher à quelqu’un une bêtise)
     
    1. la métaphore (ex. : l’or noir, être sur la corde raide)
     
  1. Utiliser
    1. la comparaison
       
    1. l’ironie
     
    1. la métaphore
     
  1. Expressions
  1re 2e 3e 4e 5e
  1. Comprendre
    1. des locutions figées (ex. : un coup de tête, du jamais-vu)
P    
    1. des expressions idiomatiques (ex. : se jeter dans la gueule du loup, quand les poules auront des dents)
P    
    1. des proverbes (ex. : La nuit porte conseil. Qui sème le vent récolte la tempête.)
       
  1. Utiliser
    1. des locutions figées
P    
    1. des expressions idiomatiques
P    
    1. des proverbes
       
  1. Vocabulaire relatif au métalangage
  1re 2e 3e 4e 5e
  1. Comprendre et utiliser les termes
    1. qui servent à décrire et analyser la phrase de base et ses constituants (ex. : sujet, prédicat)
P        
    1. qui servent à désigner différents groupes (ex. : nominal, verbal) et le vocabulaire afférent (ex. : noyau, complément)
P        
    1. liés aux manipulations syntaxiques (ex. : déplacement, addition)
P        
    1. liés à la formation des mots : (ex. : préfixe, suffixe)
P        
1.  Dans l’usage, on parle aussi de cooccurrence.

Haut de page