This page is not translated in english.

Nearest parent page translated

Français, langue seconde
(programme de base)

Imprimer la section

Démarche intégrée d’interaction, de compréhension et de production

Avant de réaliser une tâche, les élèves doivent réfléchir aux opérations à mettre en œuvre pour atteindre leur objectif. Tout au long du processus, ils accompliront diverses actions dont ils vérifieront régulièrement la pertinence. Incorporant des stratégies et d’autres éléments du contenu de formation du programme de français, langue seconde, la démarche intégrée d’interaction, de compréhension et de production leur fournit des balises qui les guideront et les soutiendront lors de la réalisation de diverses tâches en français.

Au primaire, les élèves ont appris à utiliser des stratégies d’interaction, de compréhension, de production et d’évaluation de leur démarche. Ces stratégies leur ont donné un cadre d’action et de réflexion directement lié à la tâche à effectuer et adapté à la compétence disciplinaire ciblée.

Au secondaire, les élèves apprennent d’abord à suivre la démarche proposée par l’enseignant qui modélise les trois grandes étapes de la démarche et indique les principales actions à poser selon la tâche à réaliser. Possédant une vision plus globale de l’apprentissage en raison de leur maturité cognitive croissante, les élèves intègrent les différentes phases de la démarche et l’adaptent peu à peu en déterminant les actions appropriées à la situation. Ils développent ainsi des méthodes de travail qu’ils pourront réinvestir dans différents contextes scolaires et extrascolaires.

Le tableau qui suit présente les connaissances relatives aux trois étapes de la démarche intégrée d’interaction, de compréhension et de production : la préparation, la réalisation et le retour réflexif.

Il est à noter que les énoncés en caractère gras dans le tableau indiquent les éléments de contenu prioritaire qui exigent qu’on leur accorde plus d’importance en classe.

 

Démarche

L’élève apprend à le faire avec l’intervention de l’enseignante ou de l’enseignant.

L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.

 

L’élève réutilise cette connaissance.

P : La lettre P indique que cette notion a été abordée au primaire.

Primaire

Secondaire
1er
cycle
2e
cycle
  1. Préparation
  1re 2e 3e 4e 5e
  1. S’assurer de bien comprendre la tâche
       
  1. Anticiper le contenu du texte
P      
  1. Préciser ou décoder l’intention de communication et l’effet recherché chez le ou les destinataires
   
  1. Activer ses connaissances antérieures
P        
  1. Se soucier de diversifier son expérience (ex. : type de texte, intention, support)
 
  1. Planifier la tâche de façon détaillée en fonction de la situation de communication
    1. Déterminer l’objectif à atteindre et les enjeux de la tâche
   
    1. Reconnaître ou choisir les éléments de la situation de communication
     
    1. Organiser la tâche avec ses pairs et déterminer avec eux le rôle de chacun des équipiers, le cas échéant
     
    1. Faire un plan de son texte, si nécessaire
     
    1. Déterminer les éléments linguistiques utiles
 
    1. Déterminer les éléments culturels pertinents dont le registre de langue
   
    1. Reconnaître la ou les formes d’expression utilisées ou choisir la ou les formes à utiliser (ex. : langage plastique, musical, gestuel ou symbolique)
P    
    1. Déterminer les ressources humaines et matérielles à mobiliser et examiner leur pertinence
 
    1. Avec de l’aide, établir les critères de réussite associés à la tâche
 
    1. Élaborer un échéancier
   
  1. Se documenter sur le sujet traité
     
  1. Déterminer les forces personnelles sur lesquelles s’appuyer et les points à améliorer en se référant à son répertoire personnel de ressources francophones ou à ses expériences antérieures
 
  1. Réalisation
    (pour construire le sens du texte)
  1re 2e 3e 4e 5e
  1. Établir un lien entre la tâche à accomplir et la réalité extrascolaire, comme le marché du travail
     
  1. Repérer ou déterminer les éléments d’information essentiels du texte (ex. : sujet, idées principales et secondaires, éléments culturels, personnages, intrigue)
P    
  1. Sélectionner les informations qui répondent à ses besoins, à ses questions ou à son intention de communication
P    
  1. Dégager ou décrire les sentiments, les idées, les valeurs ou les éléments culturels explicitement ou implicitement véhiculés ou à véhiculer
 
  1. Distinguer ce qui appartient au domaine du réel de ce qui relève de l’imaginaire
         
  1. Appliquer ses connaissances linguistiques (ex. : système des accords) et culturelles (ex. : connaissances des institutions francophones) pour traiter l’information
 
  1. Exploiter les marques d’organisation textuelle et les éléments du langage médiatique (ex. : couleurs et sons dans une publicité)
P  
  1. Se situer par rapport au destinataire, aux personnages, à leurs actions, à leurs valeurs ou aux événements présentés
   
  1. Accomplir sa tâche selon les règles de travail établies en groupe, s’il y a lieu
     
  1. Utiliser des stratégies efficaces en fonction de ses besoins ou de ses difficultés
   
  1. Annoter son texte pour en enrichir la forme ou le contenu, ou pour consigner des éléments dans son répertoire
P  
  1. Revoir la pertinence du choix du support ou de l’outil technologique
     
  1. Réinvestir les notions grammaticales ou lexicales abordées en classe (ex. : congénères)
P  
  1. Intégrer à ses textes des idées, des connaissances et des éléments culturels francophones tirés de ses lectures, du visionnage ou de l’écoute de textes, de ses discussions
 
  1. Mener sa tâche à terme en régulant sa démarche
 
  1. Produire une première ébauche en français en se référant à son répertoire de ressources francophones et à d’autres ressources appropriées
P    
  1. S’assurer que les droits d’auteur, la vie privée et la propriété intellectuelle sont respectés
 
  1. Consulter sa planification pour rendre sa tâche conforme à l’intention
 
  1. Réalisation
    (pour parfaire la compréhension ou la production d’un texte ou faciliter sa diffusion )
  1re 2e 3e 4e 5e
  1. Analyser le texte et vérifier s’il respecte l’intention de communication
   
  1. Modifier son texte au besoin
P    
  1. Adapter sa démarche au besoin
   
  1. Recourir à différentes ressources, telles qu’un pair, un expert, les dictionnaires, les tableaux de conjugaison, son répertoire personnel de ressources francophones
P      
  1. Évaluer la pertinence des procédés, des codes ou des techniques à caractère médiatique utilisés
   
  1. Revoir le texte plus d’une fois en se préoccupant du contenu (ex. : pertinence des idées, éléments culturels), de la forme (ex. : concordance des temps) et de la présentation (ex. : taille, forme et police de caractères)
P  
  1. Recourir à des opérations syntaxiques pour clarifier le message, réorganiser les idées, enrichir, préciser ou nuancer sa pensée, ainsi que pour créer ou comprendre des effets de style
P
  1. Se soucier ou observer des éléments du langage oral
     
  1. Soigner sa présentation ou son texte
       
  1. Partager son texte avec le public ciblé
P    
  1. Être attentif aux réactions que suscite son texte chez le destinataire et s’ajuster en conséquence
 
  1. Retour réflexif
  1re 2e 3e 4e 5e
  1. Participer à diverses formes de discussions (ex. : groupes, équipes, cercles de lecture ou de production)
    1. Discuter de l’efficacité du message transmis, du support choisi et du registre de langue utilisé
 
    1. Respecter les divergences de points de vue
     
  1. Déterminer l’influence du texte sur le ou les destinataires
   
  1. Porter un jugement sur sa démarche, son produit, certaines de ses décisions ou ses apprentissages
     
  1. Dégager les éléments qui ont conduit à la réussite ou qui y ont fait obstacle
   
  1. Se servir de l’erreur pour repérer ses lacunes (ex. : grammaire, repères culturels), rechercher des solutions et les consigner dans son répertoire personnel de ressources francophones
 
  1. Réfléchir sur les moyens mis en œuvre pour surmonter les difficultés survenues
   
  1. Apprécier les retombées du travail coopératif sur soi ou sur le groupe
     
  1. S’interroger sur sa capacité à mener à bien la tâche ou à conduire ses projets à terme et cerner les améliorations souhaitables
     
  1. S’interroger sur sa façon d’utiliser son répertoire personnel de ressources francophones pour accroître ses connaissances sur la culture et la langue
 
  1. Juger de la qualité de sa contribution et évaluer son attitude aux différentes étapes de réalisation de la tâche
     
  1. Prendre conscience de son évolution en tant que communicateur, à l’oral comme à l’écrit
   
  1. Se fixer de nouveaux défis à sa mesure, à court ou moyen terme, en fonction de ce qui a été peu exploré dans son répertoire (ex. : intention de communication, support, type de texte)
 

Haut de page