Espagnol, langue tierce

Imprimer la section

Stratégies

Les stratégies désignent « un ensemble d’opérations » que les élèves mettent en œuvre pour « acquérir, intégrer et réutiliser la langue cible »1. Certaines d’entre elles leur permettent de réfléchir sur leur processus d’apprentissage et de l’améliorer, d’autres les aident dans la réalisation d’une tâche, alors que d’autres encore touchent la dimension affective ou sociale de l’apprentissage.

Comme ils ont déjà développé certaines stratégies en langue d’enseignement ou en langue seconde, les élèves apprenant l’espagnol réinvestissent ces connaissances tout en élargissant progressivement leur répertoire de stratégies grâce, entre autres, au modelage par l’enseignant ou à des pratiques guidées.

Le tableau suivant présente des exemples de stratégies utiles à l’apprentissage de l’espagnol. Les stratégies d’apprentissage et les stratégies d’utilisation de la langue ont été amalgamées puis regroupées selon les trois compétences du programme, soit Interagir en espagnol, Comprendre des textes variés en espagnol et Produire des textes variés en espagnol.

Stratégies

L’élève apprend à le faire avec l’intervention de l’enseignante ou de l’enseignant.

L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.

 

L’élève réutilise cette connaissance.

Secondaire
2e
cycle
  1. Stratégies d’interaction
3e 4e 5e
  1. Recourir au langage non verbal
    1. utiliser divers indices non verbaux pour communiquer (ex. : gestes, expressions du visage, pauses)
   
    1. observer la réaction de l’interlocuteur pour savoir si le message a bien été compris
   
  1. Reproduire les sons, les intonations et les énoncés en les répétant à voix haute ou à voix basse
 
  1. Insérer en contexte de nouveaux termes ou de nouvelles expressions pour les retenir plus facilement
 
  1. Utiliser divers moyens de dépannage
    1. répéter ce que dit l’enseignant ou l’interlocuteur pour formuler le début de sa réponse
   
    1. utiliser certains mots pour gagner du temps lorsqu’on ne sait pas quoi dire ou comment le dire (ex. : pues, bueno)
 
    1. poser des questions pour vérifier la compréhension de l’interlocuteur (ex. : ¿Entiendes?)
 
    1. recommencer avec une formulation différente lorsque la communication arrive à une impasse
 
    1. compenser le fait de ne pas connaître le mot ou l’expression juste en les remplaçant par des mots ou expressions connus
      1. employer un hyperonyme (terme générique) plutôt qu’un hyponyme (terme spécifique) (ex. : mueble au lieu de silla)
      1. se servir de la périphrase (ex. : el hijo de mi tía au lieu de primo)
 
  1. Prévoir des questions de son interlocuteur ou du public
  1. Solliciter l'aide de l'interlocuteur
    1. lui demander de ralentir son débit (ex. : Más despacio, por favor)
   
    1. lui demander de répéter, de reformuler ou de préciser lorsqu’on ne comprend pas (ex. : No entiendo, ¿Puede repetir, por favor?, ¿Cómo?, ¿Disculpe?, ¿Qué quiere decir?)
   
    1. lui demander de l’aide pour apprendre de nouveaux termes ou de nouvelles expressions (ex. : ¿Cómo se dice… en español?)
   
    1. se faire confirmer qu’un mot ou un énoncé est employé correctement (ex. : ¿Se puede decir…?)
 
  1. Participer activement
    1. continuer à interagir même si on ne saisit pas tout ce qui est dit
   
    1. travailler avec ses pairs pour réaliser une tâche
   
    1. interroger l’enseignant à propos de la matière ou d’une tâche
 
    1. poser des questions pour maintenir la discussion ou la faire progresser
 
    1. prendre des risques dans le cadre de nouvelles tâches
    1. saisir les occasions de parler en espagnol
  1. Être attentif à sa façon d’interagir pour relever les erreurs souvent répétées
  1. Être empathique et essayer de comprendre le point de vue des autres lors de travaux d’équipe
  1. Utiliser des techniques pour réduire son anxiété et renforcer sa confiance en soi lors de ses interactions (ex. : visualisation, automotivation)
  1. Stratégies de compréhension
3e 4e 5e
  1. Faire des prédictions sur le contenu d’un texte oral, écrit ou visuel
    1. survoler des textes et utiliser les éléments paratextuels pour cerner le sujet traité (ex. : illustrations, sous-titres, exergues)
 
    1. repérer la structure du type de texte dont il s’agit
 
  1. Préciser son intention et en tenir compte lors de la réalisation de la tâche d’écoute, de lecture ou de visionnement
 
  1. Tenir compte des éléments prosodiques (ex. : débit, intonation)
 
  1. Recourir à ses connaissances linguistiques antérieures
    1. associer de nouveaux mots ou de nouvelles expressions en espagnol à d’autres qui sont connus dans la langue maternelle ou dans la langue seconde
 
    1. utiliser des éléments connus pour induire le sens d’éléments nouveaux ou inconnus (ex. : préfixes, ordre des mots dans la phrase)
    1. établir des liens entre le sujet abordé et les textes déjà entendus, lus ou vus
 
    1. faire des inférences pour formuler des règles d’utilisation de la langue (ex. : la formation de l’adverbe en -mente)
  1. Identifier les éléments d’information essentiels à la compréhension du texte
    1. rechercher des mots-clés
   
    1. dégager les idées principales et secondaires
 
    1. élaborer des schémas, des tableaux ou d’autres représentations graphiques pour organiser l’information
 
  1. Recourir à divers moyens de dépannage
    1. consulter le dictionnaire
   
    1. relire ou écouter plusieurs fois un texte
 
    1. prendre en note des éléments à clarifier
 
    1. poser des questions à ses pairs ou à l’enseignant pour vérifier sa compréhension
 
    1. travailler avec ses pairs pour trouver de nouvelles informations
 
    1. inférer le sens probable d’expressions ou de mots inconnus à partir d’indices contextuels
  1. Adopter une attitude positive face à ses problèmes de compréhension
  1. Se féliciter lorsque son but est atteint
  1. Stratégies de production
3e 4e 5e
  1. Participer à diverses formes de discussion pour générer des idées ou du vocabulaire, et se préparer à réaliser la tâche (ex. : remue-méninges, cartes sémantiques)
 
  1. Prendre des notes, sélectionner et regrouper les informations pour se préparer à rédiger son texte
 
  1. Prévoir les étapes de production et le temps requis
 
  1. Choisir une mise en page et un support de communication appropriés
 
  1. Reproduire certains modèles de textes, notamment ceux dont la structure est familière et répétitive (ex. : courts récits, chansons)
 
  1. S’inspirer de modèles de textes entendus, lus ou vus et de leur structure pour produire son texte
  1. Se servir de modèles syntaxiques connus pour créer de nouvelles phrases
 
  1. Réutiliser dans le texte produit les mots, les expressions et les notions grammaticales appris en classe (ex. : mots d’un champ lexical)
  1. Garder en tête le sujet du texte et l’intention de communication
 
  1. Utiliser diverses ressources pour produire et réviser son texte (ex. : enseignant, dictionnaire, Internet)
  1. Revoir le texte plus d’une fois en se préoccupant du contenu (ex. : pertinence des idées), de la forme (ex. : accord des verbes) et de la présentation (ex. : mise en page)
  1. S’encourager pour diminuer l’anxiété
  1. Travailler avec ses pairs pour obtenir une rétroaction sur sa production
 
  1. Être attentif à sa façon de produire des textes pour relever les erreurs souvent répétées
1.  Paul Cyr, Le point sur les stratégies d’apprentissage d’une langue seconde, Montréal, CEC, 1996, p. 5.

Haut de page