Espagnol, langue tierce

Imprimer la section

Phonétique

Pour les élèves en début d’apprentissage, la phonétique espagnole peut représenter un défi de taille. Certains sons de la langue espagnole n’existent ni en français ni en anglais, et son rythme est assez difficile à reproduire. Or, s’approprier ces éléments phonétiques est important pour mieux se faire comprendre par ses interlocuteurs.

Les élèves établissent d’abord la correspondance entre les phonèmes et les graphèmes de l’espagnol. Graduellement, ils apprennent à en reproduire les sons distinctifs, à accentuer de plus en plus correctement les mots à partir de règles apprises et à enchaîner les mots et les phrases selon des modèles vus en classe. Lors d’échanges spontanés ou planifiés, ils appliquent progressivement leurs connaissances relatives au système prosodique.

Le tableau qui suit présente les connaissances à acquérir en matière de prononciation, d’accentuation et d’intonation.

Phonétique

L’élève apprend à le faire avec l’intervention de l’enseignante ou de l’enseignant.

L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.

 

L’élève réutilise cette connaissance.

Secondaire
2e
cycle
  1. Prononciation de l’espagnol
3e 4e 5e
Correspondance son-graphie
  1. Établir un lien entre les lettres de l’alphabet et les sons qu’elles produisent (ex. : papa [papa], casa [kasa], queso [keso], kiosco [kiosko], beso [beso], vaca [baka], Wagner [bagnɛr], hada [ada], estudiante [ɛstudjante])
   
Prononciation des phonèmes1
  1. Phonèmes vocaliques
    1. Reconnaître et prononcer correctement les phonèmes vocaliques (ex. : paso [paso], peso [peso], piso [piso], poso [poso], puso [puso])
   
    1. Reconnaître et prononcer correctement des hiatus2 (ex. : tí‑o [ti:o], Ra-úl [ra:ul], cre-o [cre:o])
   
    1. Reconnaître et prononcer correctement des diphtongues3 (ex. : causa [kausa], duerme [duɛrme], peine [peine])
 
  1. Phonèmes consonantiques
    1. Reconnaître et prononcer correctement les phonèmes consonantiques (ex. : pala [pala], bala [bala], mala [mala], sala [sala], año [aɲo], ano [ano])
   
    1. Prononcer correctement des phonèmes apparentés qui ont une incidence sur le sens des mots (ex. : pero [peɾo] et perro [pero]; lama [lama] et llama [ʎama]; ano [ano] et año [aɲo])
 
  1. Accentuation de l’espagnol
3e 4e 5e
  1. Reconnaître qu’à l’oral, l’accent tonique porte sur
    1. la syllabe qui contient un accent grammatical4 (ex. : xico, jaro)
 
    1. l’avant-dernière syllabe lorsque le mot se termine par une voyelle, un n ou un s (ex. : amigo, comen, casas)
 
    1. la dernière syllabe lorsque le mot se termine par une consonne autre que n ou s (ex. : profesor, hotel)
 
  1. Reconnaître que l’accent tonique peut faire varier le sens d’un mot (ex. : canto – chant, can – j’ai chanté; el – le, él – il)
  1. Prononcer correctement la syllabe tonique dans un mot
  1. Intonation de l’espagnol
3e 4e 5e
Enchaînement des mots
  1. Liaison
    1. connaître le processus d’enchaînement de deux voyelles différentes ou d’une consonne suivie d’une voyelle (ex. : mi amigo – mi amigo, sin embargo – sin embargo)
 
    1. enchaîner correctement les mots à l’oral
 
  1. Élision
    1. connaître le processus d’enchaînement de deux voyelles ou de deux consonnes identiques (ex. : la casa azul – la casaazul, mi hijo – mihijo, esos señores – esosseñores)
 
    1. enchaîner correctement les mots à l’oral
 
Rythme et pause
  1. Reconnaître les groupes rythmiques et l’accentuation des syllabes des mots dans un énoncé (ex. : En verano, / cuando estoy de vacaciones, / me gusta bañarme y jugar al tenis.)
 
  1. Prononcer des énoncés en groupes rythmiques en y incluant des pauses au besoin
Intonation de phrase
  1. Établir un lien entre le type de phrase et l’intonation
    1. phrase déclarative et intonation descendante (ex. : Duerme tranquilo.)
   
    1. phrase interrogative et intonation ascendante (ex. : ¿Duerme tranquilo?)
   
    1. phrase exclamative et intonation ascendante, puis descendante (ex. : ¡Duerme tranquilo!)
   
  1. Utiliser l’intonation appropriée au type de phrase
 
1.  Le phonème est la plus petite unité de la langue orale correspondant à un son qui permet de distinguer des mots entre eux. Il n’est pas porteur de sens en lui-même (ex. : padre, madre).
2.  Le hiatus est la séparation de deux voyelles contiguës en syllabes distinctes.
3.  La diphtongue est l’union de deux voyelles contiguës en une seule syllabe.
4.  L’accent grammatical porte sur la voyelle ayant un accent aigu à l’écrit (ex. : teléfono, marrón, lápiz).

Haut de page