Anglais, langue seconde, programmes enrichis

Imprimer la section

Présentation de la discipline

Le présent document vise à confirmer l’importance primordiale que revêtent les connaissances dans le développement des trois compétences des programmes enrichis d’anglais, langue seconde (ALS), des deux cycles du secondaire, soit Interagir oralement en anglais, Réinvestir sa compréhension des textes et Écrire et produire des textes. C’est un document qui apporte des précisions sur les connaissances que l’on retrouve dans le « Contenu de formation » des programmes enrichis d’ALS, soit la culture, le répertoire linguistique, les stratégies, les démarches et les textes. Ce complément aux programmes fournit à l’enseignant un cadre pour cibler les connaissances à acquérir pour chaque année du secondaire au moment de planifier le développement des compétences dans cette discipline.  En outre, pour acquérir plus facilement ces connaissances, l’élève a besoin d’un milieu d’apprentissage riche sur le plan culturel et qui lui permet d’accéder à des ressources humaines et matérielles variées.

Au secondaire, l’élève approfondit les connaissances acquises en ALS au primaire. Les programmes enrichis d’ALS offerts au secondaire reposent sur la théorie socioconstructiviste de l’apprentissage, l’approche communicative, les stratégies d’apprentissage, l’apprentissage coopératif et les résultats des études les plus récentes dans le domaine de l’acquisition d’une langue seconde. Par conséquent, pour développer les trois compétences d’ALS, l’élève doit se voir offrir de nombreuses occasions de mettre en pratique et d’employer les connaissances associées au contenu de formation dans des contextes signifiants.

L’élève des programmes enrichis peut aller au delà des programmes de base d'anglais, langue seconde. Il a réussi un cours d'enseignement intensif de l'anglais au primaire ou acquis d’autres expériences enrichissantes en anglais, à l’intérieur ou à l’extérieur du cadre scolaire. Il a acquis une certaine assurance dans l’apprentissage d’une langue seconde et peut dès lors participer à différentes situations de communication avec aisance. Ayant acquis une plus grande compétence en communication, l’élève des programmes enrichis est en mesure de viser une plus grande précision de même que de relever et de corriger ses propres erreurs avec davantage d’autonomie. Il est plus en mesure de faire appel lui-même à des stratégies et ressources. L’élève possède la capacité de demander et d’offrir une rétroaction constructive lorsqu’il réfléchit à son processus d’apprentissage.

Dans les tableaux de progression des apprentissages, la lettre P indique les liens entre les programmes d’ALS du primaire et du secondaire. Le lecteur pourra consulter le document du primaire Progression des apprentissages – Anglais, langue seconde pour mieux comprendre ces liens. Dans le tableau de la langue fonctionnelle peut apparaître une étoile ou un espace grisé dès la 1re année du 1er cycle du secondaire même s’il n’existe pas de lien direct avec les programmes d’ALS du primaire. Ces symboles indiquent alors que l’on tient compte des connaissances acquises par l’élève grâce à d’autres expériences enrichissantes en anglais, comme par exemple, l’enseignement intensif de l’ALS. La dernière année du secondaire est en majeure partie consacrée à la consolidation des apprentissages, et c’est pourquoi la plupart des cases correspondantes des tableaux sont grisées.

Les exemples, en italique dans ce document, sont des suggestions sans valeur prescriptive.

[...] la compétence communicative devrait constituer le but de l’enseignement de la langue,
le pivot d’une stratégie pédagogique efficace
[traduction].
S. J. Savignon

Note : Dans le présent document, le masculin est utilisé sans aucune discrimination et dans le seul but d’alléger le texte.