This page is not translated in english.

Nearest parent page translated

Intégration linguistique, scolaire et sociale

Imprimer la section

Repères culturels

Les repères culturels permettent de saisir diverses dimensions d’une société. Les coutumes, les objets patrimoniaux, les créations artistiques, les références territoriales en sont des exemples. En observant leur nouvel environnement, les élèves immigrants qui arrivent au Québec apprendront à découvrir de tels repères qui leur permettront de mieux comprendre leur milieu scolaire et la société québécoise en général, majoritairement francophone, même si de plus en plus multilingue et multiculturelle.

L’apprentissage du français et la découverte de la culture qui s’y rattache se font de façon simultanée. Les élèves saisiront graduellement le sens de certains repères culturels, ce qui leur permettra d’interagir plus efficacement en français avec différents locuteurs, d’amorcer leur intégration à la société québécoise et de découvrir des visions du monde à partir d’œuvres de créateurs québécois. Ces connaissances seront réinvesties dans leurs interactions ainsi que dans leurs productions orales et écrites.

Le tableau qui suit présente des connaissances relatives à des repères culturels d’ordre sociolinguistique, sociologique et esthétique.

Repères culturels

L’élève apprend à le faire avec l’intervention de l’enseignante ou de l’enseignant.

L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.

 

L’élève réutilise cette connaissance.

Secondaire
1er
cycle
2e
cycle
  1. Repères d’ordre sociolinguistique
1 2 3 4 5
  1. Reconnaître des conventions de la communication utilisées en français dans des situations de communication
    1. codes de politesse
      1. le vouvoiement de certains interlocuteurs (ex. : on vouvoie le directeur de l’école et on tutoie ses pairs)
   
      1. l’expression polie du désaccord (ex. : Je ne suis pas tout à fait d’accord.)
   
    1. rituels d’interaction
      1. des salutations (ex. : À bientôt! pour prendre congé)
   
      1. le respect des tours de parole (ex. : attendre que l’autre interlocuteur ait terminé son intervention avant de s’exprimer)
   
    1. registres de langue en fonction du contexte
      1. le registre courant (ex. : une auto)
     
      1. le registre familier (ex. : un char)
     
      1. le registre soutenu (ex. : une voiture)
     
  1. Utiliser des conventions de la communication
    1. codes de politesse
      1. le vouvoiement de certains interlocuteurs
 
      1. l’expression polie du désaccord
 
    1. rituels d’interaction
      1. des salutations
 
      1. le respect des tours de parole
 
    1. registres de langue en fonction du contexte
      1. le registre courant
     
      1. le registre familier
     
  1. Reconnaître des comportements paralinguistiques de locuteurs francophones
    1. langage corporel (ex. : la distance avec l’interlocuteur pendant l’interaction, les expressions particulières du visage qui traduisent des émotions)
     
    1. utilisation de traits prosodiques (ex. : l’intonation et le débit liés à l’expression d’une émotion)
   
  1. Reconnaître certaines formes d’expression d’humour explicite (ex. : jeux de mots simples, caricatures)
   
  1. Repères d’ordre sociologique
1 2 3 4 5
  1. Reconnaître certains aspects de l’organisation sociale du Québec en ce qui a trait
    1. au milieu scolaire (ex. : calendrier scolaire, horaire, services complémentaires)
 
    1. aux services sociaux (ex. : gratuité de l’école publique, tarif réduit pour les étudiants et les ainés, accès aux soins de santé)
   
    1. à l’espace public (ex. : faire la file, gratuité de l’accès à des installations publiques, réglementation relative au bruit)
   
  1. Comparer certains aspects de l’organisation sociale du Québec à ceux de son pays d’origine
    1. milieu scolaire
     
    1. services sociaux
     
    1. espace public
     
  1. Reconnaître certains comportements individuels et collectifs dans la société d’accueil en ce qui a trait
    1. aux relations interpersonnelles (ex. : manifestation d’affection en public)
   
    1. aux relations avec les représentants des institutions publiques (ex. : respect à l’égard d’un enseignant ou d’un policier)
   
  1. Comparer certains comportements individuels et collectifs au Québec à ceux de son pays d’origine en ce qui a trait
    1. aux relations interpersonnelles
     
    1. aux relations avec les représentants des institutions publiques
     
  1. Reconnaître certaines coutumes et valeurs de la société d’accueil en ce qui a trait
    1. aux activités et aux loisirs (ex. : lieux consacrés aux loisirs, hockey en tant que sport national, importance et temps accordés aux loisirs et aux sports)
   
    1. aux traditions et aux fêtes civiles, populaires et religieuses (ex. : fête costumée à l’Halloween, défilé de la fête nationale, bal de finissants, crèches de Noël)
   
    1. à l’organisation de la cellule familiale (ex. : famille traditionnelle, monoparentale, reconstituée)
 
  1. Comparer les coutumes et les valeurs propres au Québec à celles de son pays d’origine en ce qui a trait
    1. aux activités et aux loisirs
     
    1. aux traditions et aux fêtes civiles, populaires et religieuses
     
    1. à l’organisation de la cellule familiale
   
  1. Explorer différents médias francophones pour y découvrir des représentations de la société québécoise
    1. journaux privés ou communautaires, quotidiens ou hebdomadaires, en version imprimée ou en ligne (ex. : La Presse, le journal du quartier)
 
    1. chaînes de radio ou de télévision nationale, privées ou communautaires, en direct ou en ligne (ex. : Radio-Canada, TVA)
 
    1. magazines pour les jeunes, en version imprimée ou en ligne (ex. : Les Débrouillards)
 
    1. sites Internet (ex. : Tou.tv)
 
  1. Reconnaître certains groupes ou personnes ayant fortement marqué la société québécoise
    1. artistes (ex. : Robert Lepage, le Cirque du Soleil)
   
    1. athlètes (ex. : Bruny Surin, les Canadiens de Montréal)
   
    1. personnes s’étant démarquées par leur engagement social (ex. : le docteur Gilles Julien et la pédiatrie sociale)
   
  1. Établir un lien entre la toponymie du Québec et des personnalités du présent et du passé (ex. : la promenade Samuel-De Champlain, la station de métro Papineau, l’anneau de glace Gaétan-Boucher, le pavillon Judith-Jasmin de l’UQAM)
 
  1. Repères d’ordre esthétique
1 2 3 4 5
  1. Découvrir des œuvres de créateurs québécois
    1. chansons du répertoire populaire et traditionnel
 
    1. œuvres ou des extraits d’œuvres littéraires, en version imprimée ou en ligne (ex. : bandes dessinées, littérature jeunesse, pièces de théâtre, poésie)
   
    1. films ou des extraits de films (ex. : documentaires, films de fiction)
   
    1. œuvres en arts visuels (ex. : peintures, sculptures, photographies)
   
  1. Découvrir des événements et des lieux d’expression artistique (ex. : le Mondial Choral, les Francofolies, le Capitole de Québec, le Musée des beaux-arts de Montréal)
 

Haut de page