This page is not translated in english.

Nearest parent page translated

Français, langue d’enseignement

Imprimer la section

Première partie : les modes de discours

6. Le théâtre

Du primaire à la fin du secondaire

Au primaire et au début du secondaire, l’élève a eu l’occasion d’assister à une ou des représentations théâtrales pour la jeunesse. Il a parfois été initié à dire le texte et à le jouer.

En 3e secondaire, à partir des textes littéraires que sont les contes et les légendes, on pourrait initier l’élève à une certaine théâtralisation par la préparation de soirées de contes, par exemple. En  4e  secondaire, l’élève est convié à lire et à voir du théâtre et donc à faire une véritable découverte des caractéristiques du genre dramatique, qui raconte généralement une histoire tout en posant un regard critique sur le monde, en recourant essentiellement au dialogue entre des personnages (parfois au monologue) et à des didascalies.

La lecture d’œuvres théâtrales et leur représentation permettent à l’élève, accompagné de l’enseignante ou de l’enseignant, de découvrir le contenu du texte et son adaptation par le metteur en scène, d’expérimenter ou d’observer la mise en voix des textes, la gestuelle, la prise en compte de l’autre dans les dialogues et quelques éléments de théâtralité : costumes, décors, création d’un espace scénique. La réception et l’appréciation de ces œuvres artistiques exigent des savoirs et des savoir-faire particuliers qu’il faut développer. Comme plusieurs objets d’étude relatifs au genre dramatique ont été abordés avec la narration, seuls les apprentissages spécifiques au texte de théâtre figurent dans le tableau Les contenus d’apprentissage liés au texte de théâtre.

La diversité des genres de textes

Le choix des œuvres est vaste : il peut s’agir du théâtre classique, contemporain, ou encore du théâtre de création, d'ici ou d'ailleurs, choisi dans l’un des trois genres majeurs que sont la comédie, le drame et la tragédie.

Les familles de situations

Le texte de théâtre renvoie aux familles de situations liées à la création.

Au 2e cycle :

  • Lecture : Découvrir des univers littéraires en explorant des textes de genres narratif,dramatique et poétique (p. 34)
  • Communication orale : Découvrir des œuvres de création en ayant recours à l’écoute (p. 80)

Le tableau des genres de textes

Le genre dramatique

  Lecture Écriture Communication orale
2e cycle 4e secondaire
  • Pièce de théâtre
4e secondaire

 

4e secondaire
  • Écoute d’une pièce de théâtre

 

Les contenus d’apprentissage liés au texte de théâtre

L’élève apprend à le faire avec l’intervention de l’enseignante ou de l’enseignant.

L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.

 

L’élève réutilise cette connaissance.

L : Lecture    É : Écriture    O : Communication orale

mot en petites capitales : Consultation requise de la section Ressources de la langue.

(P1; P2) : Référence au programme du 1er et du 2e cycle : lecture; écriture; communication orale; notions et concepts.

Secondaire
1er
cycle
2e
cycle
  1. Situation de communication
    (P2 : 43-44, 89, 149)
1re 2e 3e 4e 5e
  • 1.1.    En lecture et en écoute (réception)
    A
    nalyser la situation et en tenir compte 
    1. Identifier l’auteur dramatique et le distinguer des personnages
      1. son identité, son appartenance géographique, son époque, sa notoriété : auteur reconnu (classique), connu, inconnu
     
LO
 
    1. Identifier le metteur en scène d’une représentation théâtrale
     
LO
 
    1. Se situer en tant que destinataire (lecteur ou spectateur d’une pièce de théâtre)
      1. ses caractéristiques : ses champs d’intérêt, ses repères culturels
     
LO
 
      1. son intention : découvrir une histoire ou les préoccupations d’un auteur pour mieux se représenter le monde; découvrir la vision qu’un metteur en scène a de la pièce; etc. 
     
LO
 
  • 1.2.   Prendre en considération le contexte de production ou de réception
    1. Tenir compte du contexte de production
      1. la date de production ou de publication, le lieu
     
LO
 
      1. le contexte historique ou socioculturel de production
     
LO
 
    1. Tenir compte des exigences et des conditions de réalisation de la tâche (lien avec d’autres œuvres, travail d’équipe) et de ses besoins (annotation du texte)
     
LO
 
  1. Organisation du texte dramatique
    (P2 : 46-48, 95-96, 122, 152, 158-159)
1re 2e 3e 4e 5e
  • 2.1.   Comprendre le titre
     
L
 
  • 2.2.   Reconnaître la ou les séquences dialogales   
    1. Distinguer le dialogue des didascalies
     
LO
 
    1. Reconnaître les rôles d’énonciateur et de destinataire que les personnages jouent tour à tour
     
LO
 
    1. Reconnaître les diverses séquences dialogales marquées par les changements d’interlocuteurs
     
LO
 
    1. Distinguer les sortes de prises de parole : monologue (aparté, soliloque, tirade), réplique
     
LO
 
  • 2.3.   Reconstruire l’univers dramatique 
    1. Cerner les personnages (aspects physiques et caractéristiques socioculturelles, relations entre les personnages, rôles) en ayant recours aux moyens suivants : en lecture, par les didascalies (ex. : gestes, ton, attitude) et les dialogues; dans une représentation, par les costumes, la gestuelle, la variété de langue et les propos échangés
     
LO
 
    1. Cerner le cadre spatiotemporel dans lequel se déroulent les évènements au moyen des didascalies (ex. : des repères géographiques et historiques, des indications de décor et d’accessoires, mention du temps écoulé entre deux actes) et par les choix de mise en scène (ex. : décor, éclairage, sonorisation)
     
LO
 
      1. l’unité de lieu, de temps, d’action ou la multiplicité de lieux, de temps, d’actions
     
LO
 
    1. Cerner l’intrigue ou la quête d’équilibre et sa réalisation
      1. les moments clés de l’histoire  
     
LO
 
      1. le moteur de l’action : un conflit, une passion, un quiproquo, un imbroglio, un coup de théâtre
     
LO
 
      1. les séquences secondaires : narrative (ex. : personnage qui résume un épisode), justificative (ex. : personnage qui justifie un comportement) ou argumentative (ex. : personnage qui veut en convaincre un autre de partager son projet)
     
LO
 
    1. Dégager des caractéristiques de genres et des critères d’appréciation en comparant l’univers construit avec d’autres œuvres (ex. : Antigone, Anouilh; Aurélie, ma sœur, Marie Laberge; En attendant Godot, Beckett; La face cachée de la lune, Robert Lepage; Le malade imaginaire, Molière; Une maison... un jour, Françoise Loranger)  
     
LO
 
  • 2.4.    Dégager les thèmes, les valeurs et la vision du monde ou la prise de position de l’auteur dramatique
    (P2 : 98-99) 
    1. Mettre en relation les situations vécues, les sujets abordés, les propos énoncés (et leur contexte : aparté, tirade, etc.) avec ce qui est évoqué par les manières de s’exprimer (ex. : variété de langue, lexique connoté, ton), la mise en scène (décor, éclairage, sonorisation) et, s’il y a lieu, le prologue et l’épilogue modaliser 2

     
LO
 
  1. Cohérence et organisation du texte
    (P2 : 47-48, 158-159)
1re 2e 3e 4e 5e
  • 3.1.   Reconnaître les marques d’organisation du texte   
    1. Le découpage en actes, scènes et tableaux
     
LO
 
    1. Les didascalies (au début d’un acte ou d’une réplique, insérées entre deux répliques)
      1. changement de temps, de lieux et de décor
     
LO
 
      1. arrivée, départ d’un personnage
     
LO
 
    1. Le nom des personnages devant chaque réplique
     
LO
 

Haut de page