This page is not translated in english.

Nearest parent page translated

Français, langue d’enseignement

Imprimer la section

Annexe 2 - Synthèse des processus et stratégies au 1er cycle du secondaire

Lire et apprécier des textes variés
(p. 103-107)
Écrire des textes variés
(p. 113-118)
Communiquer oralement selon des modalités variées
(p. 124-128)
Planifier sa lecture
(p. 103)
Planifier l’écriture de son texte
(p. 113-114)
Planifier son écoute et sa prise de parole
(p. 124-125)
Orienter sa lecture en fonction d’intentions et de besoins Cerner ses intentions et ses besoins Cerner ses intentions et ses besoins
Déterminer sa manière de lire Déterminer les caractéristiques à privilégier chez son destinataire Tenir compte des conditions de réalisation de la tâche ou du projet ainsi que de ses caractéristiques d’auditeur, d’interlocuteur et de locuteur
Prévoir une ou plusieurs façons de noter des éléments significatifs Tenir compte des conditions de réalisation de la tâche ou du projet ainsi que de ses caractéristiques de scripteur Se donner un environnement propice à la communication
Activer ses connaissances générales et spécifiques Choisir le point de vue Déterminer les caractéristiques à privilégier chez ses interlocuteurs ou son auditoire
Déterminer les éléments à considérer Déterminer le contenu de son texte en faisant appel à diverses ressources Choisir un rôle ou une posture
Anticiper le contenu à partir d’indices Anticiper le genre du texte Choisir le point de vue
  Se référer à des textes dans lesquels on a observé des façons intéressantes d’écrire Activer ses connaissances sur le sujet, sur le genre de communication orale et, s’il y a lieu, sur le ou les locuteurs
  Se représenter le sujet et choisir les éléments appropriés Cibler les éléments à privilégier
  Sélectionner des éléments Prévoir une ou plusieurs façons de noter des éléments significatifs ou préparer un aide-mémoire schématique et, au besoin, un support visuel
  Ordonner les éléments choisis et se donner un principe d’organisation Solliciter la collaboration d’une ou de plusieurs personnes ou prévoir un matériel d’enregistrement
  Prévoir d’introduire, de conclure, de marquer ou de faire progresser ses propos S’appuyer sur des communications orales dans lesquelles ont été observées des façons intéressantes de prendre la parole
Comprendre et interpréter un texte
(p. 104-06)
Rédiger son texte
(p. 115-116)
Comprendre et interpréter des productions orales; prendre la parole individuellement et en interaction
(p. 126-127)
Au fil de la lecture, dégager les éléments nouveaux Faire un brouillon Établir le contact et maintenir la communication
Relier au texte les éléments non verbaux Utiliser, si possible, un traitement de texte S’appuyer sur son bagage culturel
Établir des liens entre des éléments du texte et son bagage Se relire régulièrement au cours de la rédaction Reconnaître ou faire ressortir les éléments importants ou utiles
Soutenir la progression de sa compréhension Établir des liens Relier des idées entre elles
Diversifier ses façons de résoudre les difficultés d’ordre lexical ou syntaxique Privilégier un mode d’organisation Reconnaître ou utiliser des procédés de mise en relief
S’interroger sur la possibilité d’autres significations Utiliser un vocabulaire, une syntaxe et une variété de langue appropriés au point de vue, à l’univers créé ou au genre adopté Être attentif aux variétés de langue et aux différents usages du français ou utiliser une variété de langue standard
Comparer son interprétation avec celle d’autrui Assurer la cohérence du texte Distinguer diverses modalités d’énonciation ou adapter ses propos, sa façon de les présenter et de les soutenir
Cerner le contenu Utiliser des paragraphes S’appuyer sur des marques d’organisation
Relier des idées entre elles Au besoin, donner au texte un titre explicite ou évocateur et insérer des intertitres S’intéresser aux modalités d’enchaînement
Déterminer à qui le discours rapporté doit être attribué   Se situer par rapport aux propos entendus ou offrir à son auditoire la possibilité d’intervenir
Dégager l’information véhiculée par le discours rapporté    
Dégager ce qui confère une unité au texte    
Dégager l’organisation générale de l’ouvrage ou du texte    
Cerner l’organisation du texte    
Retracer la continuité assurée par les formes de reprise de l’information    
Dégager la progression assurée par l’ajout de nouvelles informations    
Déterminer si le point de vue adopté est plutôt objectif ou plutôt subjectif et s’il est maintenu; dans le cas du narrateur, déterminer si ce point de vue est externe ou interne    
Reconnaître l’insertion d’un discours rapporté direct ou indirect    
Reconnaître, dans une séquence textuelle d’un autre type, l’insertion d’un dialogue, d’un passage descriptif ou narratif ainsi que leur intérêt    
Réagir au texte
(p. 107)
Réviser, améliorer et corriger son texte
(p. 117-118)
Réagir à l’écoute; ajuster sa prise de parole
(p. 124-128)
Être attentif aux effets du texte ou de l’œuvre sur soi Relire son texte en le considérant sous des angles différents Constater les effets produits par les propos entendus, par la manière dont ils ont été dits, par la variété de langue utilisée et par la présence d’éléments non verbaux ou ajuster ses propos ainsi que sa façon de les aborder et de les soutenir
Établir un lien entre les procédés d’écriture observés et l’effet produit par le texte ou l’œuvre Lire des textes produits par ses pairs Expliciter ses réactions à l’écoute ou à l’échange verbal ou recourir consciemment aux marques du français standard
Se référer à ses goûts, à ses champs d’intérêt, à ses connaissances et à sa sensibilité esthétique à l’égard des textes et de la langue pour situer ses réactions au texte ou à l’œuvre Soumettre son texte à la critique Partager ses réactions avec celles d’autres auditeurs ou locuteurs ou solliciter la rétroaction d’une ou de plusieurs personnes
Expliciter ses réactions en s’appuyant sur le texte ou l’œuvre Reconsidérer la pertinence Justifier ses réactions
Comparer ses réactions avec celles suscitées par divers textes ou productions artistiques Reconsidérer l’ordre et la progression des éléments ou du récit, l’insertion de description et de discours rapportés ainsi que la justesse des substituts Fournir une rétroaction, la justifier et, si possible, proposer des pistes d’amélioration
Établir des liens entre ses lectures et ses propres écrits Reconsidérer le point de vue, le maintien du point de vue et, s’il y a lieu, justifier les changements  
Partager ses réactions avec d’autres lecteurs de manière à nuancer, à renforcer ou à réviser ses perceptions Améliorer son texte  
  Dans le cas d’éléments transposés de l’oral à l’écrit ou d’un genre de texte à un autre, vérifier si la rédaction respecte les exigences linguistiques de la transposition  
  Vérifier si le vocabulaire et la variété de langue sont adaptés  
  Vérifier si les structures des phrases et la ponctuation sont appropriées  
  Vérifier l’application des règles et de l’orthographe grammaticale et le respect des contraintes de l’orthographe d’usage  
  Corriger son texte  
  Rédiger une version finale qui intègre les éléments révisés, améliorés et corrigés  
Évaluer l’efficacité de sa démarche (p. 107) Évaluer l’efficacité de sa démarche (p. 118) Évaluer l’efficacité de sa démarche (p. 128)
Expliciter sa démarche et les stratégies utilisées en activant ses mécanismes de questionnement et d’autocontrôle Expliciter sa démarche et les stratégies utilisées Expliciter sa démarche et ses stratégies
Dégager sa capacité d’adaptation à des situations variées de lecture Évaluer dans quelle mesure ses stratégies d’écriture ont facilité l’élaboration de son texte Juger de la pertinence des stratégies utilisées
Évaluer l’efficacité de ses stratégies en fonction de la nature et du degré de difficulté des textes ainsi que de la tâche ou du projet à réaliser Cerner ses points forts et ses difficultés Reconsidérer son choix de posture de même que sa façon de remplir le rôle adopté et de respecter les règles établies
Noter ses progrès et ses besoins d’amélioration en tenant compte du développement de son autonomie Noter ses progrès et les points à améliorer S’interroger sur le point de vue adopté et sur l’avantage de l’avoir maintenu ou modifié
Situer l’apport du texte ou de l’œuvre à ses connaissances générales et à ses connaissances spécifiques sur la langue, les textes et la culture Évaluer dans quelle mesure les défis fixés ont été relevés et reconnaître ce qui peut être fait avec de l’aide et ce qui peut l’être de manière autonome Évaluer son aisance pour ce qui est de choisir la variété de langue appropriée et d’utiliser les marques du français standard
Situer sa lecture du texte ou de l’œuvre dans son profil de lecteur afin de se fixer de nouveaux défis Dégager ce que la rédaction de son texte a permis d’ajouter à ses connaissances Préciser sa contribution à la progression de l’échange ou reconsidérer l’organisation et la progression de ses propos
  Dégager sa capacité d’adaptation à des situations variées d’écriture Situer l’apport de la communication orale ou vérifier la clarté et l’intérêt de ses propos auprès de son auditoire
    Dégager sa capacité d’adaptation à des situations variées et, en particulier, à différents interlocuteurs
    Noter ses progrès et les points à améliorer

Haut de page