Arts plastiques

Imprimer la section

Connaissances

2e cycle : Programme obligatoire
2e cycle : Programme optionnel Arts plastiques
2e cycle : Programme optionnel Arts plastiques et multimédia

L’élève apprend à le faire avec l’intervention de l’enseignante ou de l’enseignant.

L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.

 

L’élève réutilise cette connaissance.

P : La lettre P correspond à certaines connaissances du programme d’arts plastiques du primaire qui doivent être approfondies ou mises en application au 1er cycle du secondaire.

Primaire

Secondaire
1er
cycle
2e
cycle
  1. Gestes transformateurs, matériaux et outils
  1re 2e 3e 4e 5e
  1. Gestes transformateurs
    1. Identifier les gestes transformateurs suivants : coller, déchirer, découper, dessiner, imprimer, modeler, peindre et graver
P          
    1. Identifier des gestes transformateurs, y compris ajourer, appliquer un pigment coloré, assembler, entailler, équilibrer, graver, inciser, façonner, photographier, pincer, numériser, souder, tracer à main levée, tracer en creux
       
    1. Différencier les gestes transformateurs propres à différentes techniques (ex. : en dessin, tracer à main levée, en peinture, appliquer un pigment coloré)
       
    1. Comparer les propriétés des gestes transformateurs propres à différentes techniques, y compris sculpter
       
    1. Comparer l’impact des gestes transformateurs sur les matériaux
       
    1. Comparer des gestes transformateurs (ex. : capter des images vidéographiques, animer une image)
       
    1. Comparer la qualité des gestes transformateurs sur les matériaux (ex. : rapidité et lenteur, fluidité et intermittence)
       
  1. Matériaux
    1. Identifier les matériaux suivants : craie de cire, crayon feutre, gouache, papier et carton, pastel à l’huile, pâte à modeler, argile, fusain et pastel sec
P          
    1. Identifier des matériaux (ex. : crayon feutre, gouache, pastel à l’huile, encre de Chine, encre de couleur)
       
    1. Différencier des matériaux traditionnels (ex. : crayon graphite, carré à dessin - sanguine, bistre, blanc et noir -, argile, gouache)
       
    1. Relever des propriétés des matériaux traditionnels (ex. : opacité de l’encre d’imprimerie, fluidité de l’encre de Chine, transparence de l’encre de couleur)
     
    1. Comparer des propriétés des matériaux traditionnels (ex. : opacité de l’acrylique, fragilité du polystyrène, résistance du linoléum) et de ceux qui sont propres aux métiers d’art (ex. : sens du bois, durabilité de la résine, transparence du verre, flexibilité du fil de fer)
       
    1. Comparer des propriétés des matériaux (ex. : la transparence de la lumière dans une image sur un support numérique et celle dans une image sur un support traditionnel)
       
  1. Outils
    1. Identifier les outils suivants : brosse, ciseaux, souris, pinceau
P          
    1. Identifier les outils suivants : caméra numérique, crayon électronique, ébauchoir, gouge, mirette, numériseur, plume à dessin, porte-plume, tablette graphique
       
    1. Différencier les outils traditionnels (ex. : crayon électronique, ébauchoir, mirette, numériseur, plume à dessin, porte-plume, tablette graphique)
       
    1. Différencier la fonction de différents outils et leurs effets sur les matériaux (ex. : un pinceau à poils souples pour créer des lignes fluides, une brosse pour créer de la texture, une plume à dessin à pointe fine pour tracer des lignes et une plume à dessin à bout rond pour faire des points)
     
    1. Comparer entre eux les outils traditionnels ou technologiques et les outils propres aux métiers d’art (ex. :  pinceau, brosse, ordinateur et logiciels de dessin et de traitement de l’image, numériseur, caméra numérique, gouge, ciseau, pince)
       
    1. Comparer la fonction des outils traditionnels ou technologiques et des outils propres aux métiers d’art (ex. : une pince pour couper, tourner et serrer; des ciseaux pour couper le verre ou le cuir et tailler le bois)
       
    1. Comparer les outils traditionnels et les outils liés au multimédia1 (ex. : le crayon graphite et le crayon proposé dans un logiciel de traitement de l’image)
       
  1. Techniques
    1. Identifier les techniques suivantes : collage, dessin, modelage, peinture, gravure
P          
    1. Identifier des techniques, y compris l’impression, l’assemblage et le façonnage
       
    1. Différencier des techniques (ex. : dessin et peinture, gravure et impression, façonnage et modelage)
       
    1. Différencier les variantes d’une technique (ex. : pour le modelage en argile, pincer et souder l’argile, façonner et évider des formes)
     
    1. Comparer les variantes d’une technique (ex. : pour un assemblage, coller ou fixer des formes avec du fil de fer, en fabrication céramique : utiliser le galetage, le tournage et le colombin)
       
    1. Comparer les potentialités de différentes techniques (ex. : en peinture à l’acrylique : obtenir des effets de transparence en ajoutant de l’eau ou créer de la texture en ajoutant un gel de polymère, en fabrication textile : tissage des fils, broderie ou feutrage de la laine)
       
    1. Différencier des techniques (ex. : assemblage, façonnage, modelage, animation, modélisation 3D, photographie)
       
    1. Comparer les potentialités des techniques (ex. : création d’un dessin à la plume et animation d'un dessin au moyen d’un logiciel)
       
  1. Concepts et notions
  1re 2e 3e 4e 5e
  1. Langage plastique et langage multimédia (éléments)
  • 1.1. Forme
    1. Identifier les formes arrondies ou angulaires
P          
    1. Identifier les formes figuratives et abstraites (non figuratives)
       
    1. Différencier les formes figuratives et non figuratives
       
    1. Décrire les caractéristiques des formes figuratives et non figuratives (ex. : précise, floue, détaillée, simplifiée)
     
    1. Dégager la symbolique de différentes formes (ex. : le cercle symbolise l’absolu, la perfection et l’infini; le triangle symbolise l’harmonie et la sécurité; le carré symbolise la stabilité et l’absence de tension)
     
  • 1.2. Ligne
    1. Identifier les lignes, y compris les lignes horizontales, verticales, courtes, longues, courbes, droites, obliques, brisées et circulaires
P          
    1. Identifier différents types de lignes ( ex. : dessinée, peinte, incisée et tangible)
       
    1. Dégager les caractéristiques de différents types de lignes (ex. : mince, épaisse, continue)
       
    1. Décrire les caractéristiques de différents types de lignes (ex. : une ligne tangible a une épaisseur réelle; une ligne abstraite est produite par la rencontre de deux surfaces colorées ou non)
     
    1. Comparer les effets produits par différents types de lignes (ex. : des lignes droites et obliques énumérées ou superposées servent à créer des valeurs)
     
    1. Dégager la symbolique de différents types de lignes (ex. : la ligne verticale symbolise la force, la rigidité et l’immobilisme; la ligne horizontale symbolise le calme, le repos, la tranquillité; la ligne oblique symbolise le mouvement, le dynamisme, la montée ou la chute)
       
  • 1.3. Couleur (pigmentaire et lumière)
    1. Identifier les couleurs pigmentaires primaires et secondaires, chaudes et froides
P          
    1. Identifier les couleurs pigmentaires claires et foncées
       
    1. Identifier les couleurs lumière, y compris l’intensité et le contraste
       
    1. Identifier les couleurs pigmentaires, y compris les couleurs complémentaires et tertiaires
       
    1. Décrire les caractéristiques de certaines couleurs pigmentaires
       
    1. Différencier les couleurs pigmentaires des couleurs lumière
       
    1. Comparer les couleurs pigmentaires avec les couleurs lumière
       
    1. Dégager la symbolique de différentes couleurs pigmentaires et lumière (ex. : en Occident, le noir est utilisé pour exprimer le deuil et le rouge pour traduire la passion, l’amour)
       
  • 1.4. Valeur
    1. Identifier les valeurs claires et foncées
P          
    1. Identifier les valeurs dans les tons, dans les couleurs et dans les teintes
       
    1. Différencier les valeurs dans les tons, dans les couleurs et dans les teintes
       
    1. Comparer la fonction des valeurs (ex. : pour suggérer le volume et la perspective)
       
    1. Dégager la symbolique des valeurs (ex. : peindre un élément d’une couleur claire pour mettre le sujet en évidence)
       
  • 1.5. Texture
    1. Identifier des textures
P          
    1. Identifier une variété de textures (ex. : grains du bois, fibres d’un tissu, poils d’une fourrure)
       
    1. Différencier les textures réelles des textures représentées (ex. : le grain du bois de sa représentation graphique)
       
    1. Comparer les fonctions de différentes textures (ex. : l’une pour particulariser une surface et l’autre pour représenter un matériau)
       
    1. Dégager la symbolique de différentes textures (ex. : la rugosité pour symboliser l’inconfort)
       
  • 1.6. Motif
    1. Identifier des motifs
P          
    1. Identifier une variété de motifs (ex. : fleuri, rayé, à carreaux, à pois)
       
    1. Dégager les caractéristiques de différents motifs (ex. : motifs géométriques, animaliers, floraux, végétaux)
       
    1. Comparer les fonctions des motifs décoratifs (ex. : pour ornementer ou particulariser une surface) et des motifs symboliques (ex. : pour exprimer des croyances, des significations spécifiques)
       
    1. Dégager la symbolique de différents motifs (ex. : les motifs floraux et végétaux dans l’architecture romane symbolisent l’harmonie de l’univers; les motifs sur les poteries berbères symbolisent la fertilité de la terre et la fécondité des femmes)
       
  • 1.7. Volume
    1. Identifier les formes tridimensionnelles
P          
    1. Identifier le volume réel
       
    1. Différencier le volume réel du volume suggéré
       
    1. Comparer les différents types de volume, y compris le volume plein, le volume creux et le volume vide
       
    1. Dégager la symbolique des différents types de volume (ex. : la sphère symbolise l’entité et la perfection; le cube symbolise la stabilité)
       
  1. Langage plastique et langage multimédia (espace)
  • 2.1. Organisation de l’espace
    1. Identifier les façons d’organiser les éléments dans l’espace : énumération, juxtaposition, répétition et alternance, superposition, symétrie et asymétrie
P          
    1. Différencier les façons d’organiser les éléments dans un espace bidimensionnel et tridimensionnel (ex. : juxtaposition et superposition, symétrie et asymétrie)
       
    1. Comparer différentes façons d’organiser les éléments dans l’espace, y compris l’équilibre, le mouvement et le rythme
       
  • 2.2. Organisation de l’espace spatiotemporel
    1. Identifier des façons variées d’organiser l’espace bidimensionnel, tridimensionnel, virtuel et spatiotemporel (ex. : prise de vue, projection d’images, installation et performance)
       
  • 2.3. Représentation de l’espace
    1. Identifier les façons de représenter les éléments dans l’espace : perspective avec chevauchement et perspective en diminution
P          
    1. Identifier deux façons de représenter la tridimensionnalité dans une image bidimensionnelle : perspective avec chevauchement et perspective en diminution
       
    1. Différencier des façons de représenter la tridimensionnalité dans une image bidimensionnelle (ex. : perspective avec chevauchement, perspective en diminution, perspective cavalière)
       
    1. Décrire des façons de représenter la tridimensionnalité dans une image bidimensionnelle (ex. : la perspective en diminution, la perspective cavalière, la perspective avec un point de fuite)
       
    1. Comparer des façons de représenter la tridimensionnalité dans une image bidimensionnelle (ex. : perspective en diminution, perspective cavalière, perspective avec un ou des points de fuite, perspective aérienne [atmosphérique])
       
    1. Décrire la fonction de différents types de perspective pour créer un effet d’éloignement ou pour suggérer un volume
       
  1. Répertoire visuel2 et repères culturels
  1re 2e 3e 4e 5e
    1. Productions plastiques3
P          
    1. Nommer des périodes artistiques (ex. : préhistoire, Renaissance, période contemporaine)
       
    1. Situer des périodes et mouvements artistiques dans le temps et l’espace (ex. : sur une ligne du temps : préhistoire, Antiquité, Moyen Âge; impressionnisme, dadaïsme, cubisme)
       
    1. Associer des œuvres à différentes périodes et des artistes à des mouvements artistiques (ex. : Renaissance, baroque, expressionnisme, surréalisme, futurisme, automatisme, Groupe des sept)
       
    1. Décrire les caractéristiques de différents mouvements et périodes artistiques (ex. : le travail à la tache des impressionnistes, les compositions insolites des surréalistes, les couleurs vibrantes des Fauves, la simplicité et la rigueur mathématique des plasticiens)
     
    1. Comparer des œuvres, dont des œuvres québécoises, provenant de différents mouvements et périodes artistiques dont certaines sont puisées dans l’art contemporain et l’art actuel (ex. :  œuvres hyperréalistes, œuvres conceptuelles, installation, œuvres du land art)
     
    1. Comparer des productions issues du multimédia (ex. : art en réseau, robotique, spectacle multimédia) et des œuvres variées, dont des œuvres québécoises, appartenant à différents mouvements et périodes artistiques (ex. : cinéma muet, photo sur plaque métallique, folioscope [flipbook], daguerréotype, zootrope, performance)
     
    1. Nommer des créateurs et certaines de leurs œuvres
     
    1. Différencier les images personnelles des images médiatiques (ex. : scène de la vie rustique ou du folklore, armoiries, logos, emballage de produits)
       
    1. Décrire la fonction des images personnelles, des images médiatiques et des objets culturels du patrimoine artistique (ex. : pour témoigner de l’identité d’un peuple, participer au renouvellement de l’art, promouvoir un produit, célébrer un événement ou répondre à un problème d’une époque)
       
    1. Associer des repères culturels à des aspects de sa culture personnelle, de la culture québécoise et d’autres cultures (ex. : graffitis, tags, fresques urbaines, architecture)
       
    1. Comparer la fonction de différents repères culturels (ex. : l’évolution d’un objet utilitaire de son origine à aujourd’hui, la transformation d’une fête ou d’un rituel au cours des siècles)
     
    1. Situer des repères culturels dans l’espace et le temps (ex. : la Biosphère (pavillon des États-Unis à Expo 67), le Refus global, le pinceau et l’apparition du crayon électronique, la peinture [tempera, huile, acrylique])
     
1.  On trouvera la liste complète des outils dans le Programme de formation de l’école québécoise, dans la section du contenu de formation propre au programme optionnel Arts plastiques et multimédia.
2.  Le répertoire visuel inclut les œuvres d’art, les objets culturels du patrimoine artistique et les images médiatiques. Ces réalisations peuvent aussi être associées à des repères culturels.
3.  Étant donné que ces éléments se manifestent dans l'action, ils ont été intégrés dans la section Utilisation des connaissances.

Haut de page