Arts plastiques

Imprimer la section

Présentation de la discipline

Pour être en mesure de créer des images personnelles ou des images médiatiques et d’apprécier différents types d’images, les élèves doivent acquérir un certain nombre de connaissances liées au langage plastique, aux gestes transformateurs, aux matériaux et aux outils. Présentées de façon schématique dans les programmes d'arts obligatoires et optionnels, ces connaissances sont précisées ici pour faciliter la planification de l’enseignement.

Divisé en deux sections, Connaissances et Utilisation des connaissances, ce document offre une vue d’ensemble des apprentissages que les élèves doivent réaliser tout au long de leur parcours artistique au secondaire, tant du côté des programmes obligatoires que de celui des programmes optionnels. La première section est consacrée aux connaissances que les élèves devraient posséder à la fin de chaque cycle ainsi qu’à la fin de la quatrième année du secondaire, où la sanction des études s’applique. La deuxième section illustre, par des actions observables, la façon dont ces mêmes connaissances sont mobilisées lors de l’exercice des trois compétences dont le programme vise le développement. Les verbes d’action utilisés pour les énoncés marquent la progression des apprentissages pour chacune des composantes des compétences, d’un cycle à l’autre et d’une année à l’autre au sein de chaque cycle. On trouvera en outre un rappel des acquis du primaire sur lesquels s’appuient les apprentissages à réaliser au secondaire.

Le développement d’une compétence et l’acquisition des connaissances qui la sous-tendent étant étroitement liés, les précisions qu’apporte le présent document devraient aider les enseignantes ou enseignants à amener les élèves à se doter des outils nécessaires pour développer les compétences du programme d'arts plastiques et pour découvrir leur sensibilité artistique et leur potentiel créateur, qu’ils soient inscrits au programme obligatoire ou à l’un ou l’autre des programmes optionnels dans cette discipline. L’enseignante ou l’enseignant devra, à l’intérieur de sa planification, réserver des moments pour l’appropriation de certains éléments du contenu de formation afin de proposer aux élèves des activités d’exploration ainsi que des tâches simples et variées visant une mise à niveau ou encore des tâches plus complexes visant l’application de différentes connaissances dans un contexte particulier.

Tout au long de leur formation en arts plastiques, les élèves apprennent à utiliser diverses connaissances acquises en classe et au cours de leurs expériences culturelles pour créer leurs propres images ou des images qui s’adressent à un public cible et qui comportent un message visuel. Ils acquièrent aussi les habiletés nécessaires pour exercer leur esprit critique lorsque vient le moment d’apprécier différents types d’images et ils apprennent à utiliser adéquatement la langue française et la terminologie appropriée pour faire cette appréciation.

Dans le cadre des programmes optionnels en arts plastiques, les élèves approfondissent diverses connaissances acquises lors du programme obligatoire. Ils sont amenés à porter un regard sur le traitement symbolique des éléments du langage plastique et à utiliser des gestes pour exploiter des matériaux traditionnels et, s’il y a lieu, des matériaux liés aux métiers d’art ou aux moyens et outils technologiques, dans le cadre notamment du programme optionnel Arts plastiques et multimédia, et ce, dans des situations d’apprentissage et d’évaluation plus complexes. Ils découvrent ainsi de nouvelles avenues de création et d’appréciation.

Les programmes d’arts du secondaire ont été conçus de façon à assurer une progression continue des apprentissages artistiques dans la même discipline du début à la fin du secondaire. Les élèves peuvent donc poursuivre leur parcours artistique dans une même discipline au deuxième cycle. Il arrive toutefois que certains d’entre eux changent de discipline à chaque année de ce cycle. Il importe donc de mettre en place les conditions qui permettront d’assurer à tous une formation en arts plastiques aussi complète que possible.