Imprimer la section

Musique

Présentation de la discipline

Pour être en mesure d’inventer des pièces vocales ou instrumentales, d’interpréter des pièces musicales et d’apprécier des œuvres musicales, les élèves doivent acquérir un certain nombre de connaissances liées au langage musical, aux techniques instrumentales ainsi qu’aux éléments de structure. Présentées de façon schématique dans le programme, ces connaissances, ou savoirs essentiels, sont précisées ici afin de faciliter la planification de l’enseignement. Elles sont contenues dans quatre tableaux. Le premier est consacré aux connaissances que les élèves devraient posséder à la fin de chaque cycle. Les trois autres illustrent, par des actions observables, comment ces mêmes connaissances sont mobilisées lors de l’exercice de chacune des trois compétences dont le programme vise le développement. Liés aux composantes des compétences, les verbes d’action utilisés pour chaque énoncé permettent de percevoir la progression des apprentissages d’un cycle à l’autre. L’enseignante ou l’enseignant sera ainsi mieux outillé pour assurer le développement des compétences de ses élèves en prévoyant, à l’intérieur de sa planification, des tâches simples ou complexes qui visent l’acquisition et la mise en application de différentes connaissances dans un contexte donné.

Le développement d’une compétence et l’acquisition des connaissances qui la sous-tendent étant étroitement liés, les précisions qu’apporte le présent complément au programme devraient permettre d’amener les élèves à se doter des outils nécessaires pour développer chacune des compétences du programme et pour découvrir ainsi leur sensibilité artistique et leur potentiel créateur.

Tout au long de leur formation en musique, les élèves apprennent à utiliser diverses connaissances pour inventer leurs propres pièces vocales ou instrumentales et s’approprier la démarche de création. Ils s’en servent aussi pour interpréter des pièces musicales, ce qui leur permet d’élargir leur bagage culturel. Enfin, ils apprennent à s’exprimer en utilisant le vocabulaire disciplinaire approprié et acquièrent les habiletés nécessaires pour exercer leur esprit critique lorsque vient le moment d’apprécier des œuvres musicales, leurs réalisations et celles de leurs camarades.

Les programmes d’arts du primaire ont été conçus de façon à assurer une progression continue des apprentissages artistiques dans une même discipline de la première à la sixième année. Une telle continuité n’étant toutefois requise que pour une des deux disciplines artistiques1, il peut arriver que la deuxième ne soit pas enseignée en continuité tout au long du primaire. Dans un tel cas, il importe d’assurer aux élèves une formation en arts aussi complète que possible tout en tenant compte de leurs capacités. Par exemple, si le cours de musique est offert au cours d’un cycle seulement, l’enseignante ou l’enseignant s’efforcera d’amener les élèves à acquérir, outre les connaissances propres à ce cycle, les autres qui sont jugées essentielles. Ces connaissances correspondent aux énoncés écrits en caractères gras.

En somme, c’est en acquérant progressivement les connaissances précisées dans le présent document que les élèves pourront développer les compétences prévues au programme de musique. Pour les enseignantes et les enseignants, ces tableaux permettront d’offrir aux élèves les conditions préalables au développement des compétences du primaire.

1.  Le Régime pédagogique de l'éducation préscolaire, de l'enseignement primaire et de l'enseignement secondaire prévoit que deux des quatre disciplines artistiques (art dramatique, arts plastiques, danse et musique) sont obligatoires au primaire. Selon ces obligations, une des deux disciplines enseignées aux deuxième et troisième cycles doit être la même qu’une de celles enseignées au premier cycle.