Imprimer la section

Géographie, histoire et éducation à la citoyenneté

Connaissances liées à l’organisation d’une société sur son territoire

Au 1er cycle, les élèves se familiarisent avec le concept d’organisation. À partir de la connaissance de leur milieu, des personnes qu’ils côtoient et des groupes auxquels ils appartiennent, ils poursuivent le développement de leur représentation de l’espace, du temps et de la société amorcé au préscolaire. Aux 2e et 3e cycles, ils apprennent à lire l’organisation d’une société sur son territoire. Ils acquièrent des connaissances liées à la localisation de celle-ci (espace et temps), à ses caractéristiques (sur le plan démographique, culturel, économique et politique), à son adaptation au territoire (atouts et contraintes liés à celui-ci), à des personnages, des groupes et des événements qui l’ont marquée, ainsi qu’à des traces laissées par cette société dans la société québécoise d’aujourd’hui.

Légende1

L’élève apprend à le faire avec l’intervention de l’enseignante ou de l’enseignant.

L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.

Primaire
1er
cycle
2e
cycle
3e
cycle
  1. Aujourd’hui
    Première représentation d’une société (1er cycle)
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Localisation dans l’espace et dans le temps2
    1. Se repérer sur le terrain, un plan simple, une illustration ou une maquette (ex. : ma bicyclette est en avant du garage, ma balançoire est à gauche de l’arbre, le bureau de poste est au nord du terrain de jeux)
       
    1. S’orienter dans l’espace en utilisant les points cardinaux (ex. : ma maison est au sud du lac, ma balançoire est à l’ouest de l’arbre)
       
    1. Se repérer dans le temps : calendrier, jour, mois, année
       
    1. Situer des faits de sa vie et de celle de ses proches sur une ligne du temps graduée (ex. : ma naissance, mon entrée à l’école, un voyage, la naissance de mes parents, le décès d'une personne de mon entourage)
       
    1. Indiquer des traits physiques caractéristiques de différents âges de la vie (ex. : un bébé n’a pas de dents, les grands-parents peuvent avoir les cheveux blancs)
       
    1. Indiquer des activités à différents âges de la vie (ex. : un enfant va à l’école, un adulte peut conduire une automobile)
       
  1. Éléments humains
  • 2.1.   Réalité démographique
    1. Nommer ses groupes d’appartenance (ex. : famille, amis, équipe sportive, classe)
       
    1. Décrire la composition de ses groupes d’appartenance (ex. : mon équipe de soccer comprend des garçons et des filles ainsi qu’un adulte, l’entraîneur; ma classe comprend des garçons et des filles ainsi qu’un adulte, l’enseignante ou l'enseignant)
       
    1. Indiquer le nombre de membres dans ses groupes d’appartenance (ex. : mon équipe de soccer comprend dix joueurs; ma classe comprend 24 élèves)
       
  • 2.2.   Réalité culturelle
    1. Nommer la ou des langues parlées dans son milieu (ex. : français, anglais, italien)
       
    1. Nommer la ou des religions pratiquées dans son milieu (ex. : catholicisme, protestantisme)
       
    1. Nommer des expressions de l’art (ex. : peinture, sculpture)
       
    1. Nommer des objets utilisés couramment (ex. : jouets, disques, fer à repasser, ordinateur, bicyclette, automobile)
       
  • 2.3.   Réalité économique
    1. Nommer des éléments du paysage relatifs aux activités économiques (ex. : ferme, usine, banque, port)
       
    1. Nommer des besoins satisfaits par des activités économiques (ex. : se nourrir, se divertir)
       
    1. Nommer des moyens de transport et des voies de communication (ex. : automobile, train, avion; autoroute, route, voies ferrées)
       
  • 2.4.   Réalité politique
    1. Nommer des institutions (ex. : hôtel de ville, conseil municipal)
       
    1. Indiquer des règles de fonctionnement pour ses groupes d’appartenance (ex. : en classe, on doit lever la main pour parler)
       
  1. Éléments naturels
    1. Nommer des formes de relief (ex. : plaine, vallée, plateau, colline, chaîne de montagnes)
       
    1. Nommer des éléments liés au climat (ex. : précipitations et température)
       
    1. Nommer des éléments de l’hydrographie (ex. : fleuve, lac, rivière)
       
    1. Nommer des ressources naturelles (ex. : forêt, eau, sols fertiles, minerai)
       
  1. Personnes, groupes et événements
    1. Nommer des personnes de son milieu (ex. : père, ami, enseignante, entraîneur)
       
    1. Décrire le rôle de différents membres de ses groupes d’appartenance (ex. : l’enseignante me transmet des connaissances, le capitaine de mon équipe sportive nous encourage)
       
    1. Nommer des faits de sa vie et de celle de ses proches (ex. : naissance, entrée à l’école, déménagement, naissance des parents, décès d'une personne de son entourage)
       
  1. La société iroquoienne vers 1500
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Localisation de la société dans l’espace et dans le temps
    1. Situer, sur une carte, le territoire occupé par la société iroquoienne : Basses-terres du Saint-Laurent et région des Grands Lacs
       
    1. Situer, sur une ligne du temps graduée, des faits et des personnages liés à l’histoire de cette société (ex. : découverte de l’Amérique par Colomb, voyages de Cabot, voyages de Cartier, Donnacona)
       
  1. Éléments de la société qui ont une incidence sur l’aménagement du territoire
  • 2.1.   Réalité démographique
    1. Décrire la répartition de la population : en bordure du Saint-Laurent et des Grands Lacs
       
    1. Indiquer le mode de vie : sédentaire
       
    1. Donner le nombre approximatif d’habitants
       
  • 2.2.   Réalité culturelle
    1. Nommer un élément de la spiritualité : animisme
       
    1. Nommer des expressions de l’art (ex. : poterie, vannerie)
       
    1. Décrire des éléments liés à la vie quotidienne : alimentation, habillement, divertissement et coutumes
       
  • 2.3.   Réalité économique
    1. Nommer des activités économiques : agriculture, chasse, pêche, cueillette et troc
       
    1. Nommer des moyens de transport : canot et raquette
       
    1. Indiquer des voies de communication : cours d’eau et sentiers forestiers
       
  • 2.4.   Réalité politique
    1. Indiquer le mode de sélection des dirigeants : les aînées désignent les chefs
       
    1. Indiquer le mode de prise de décisions : en conseil
       
  1. Atouts et contraintes du territoire occupé
    1. Indiquer des atouts liés au relief (ex. : la plaine permet l’agriculture)
       
    1. Indiquer des atouts et des contraintes liés au climat (ex. : la température et la pluie en été permettent l’activité agricole; la température et la neige en hiver restreignent les activités et les déplacements)
       
    1. Indiquer des atouts et des contraintes liés à l’hydrographie (ex. : le fleuve, les rivières et les lacs facilitent l’accès au territoire; les rapides limitent les déplacements)
       
    1. Expliquer comment des ressources du territoire constituent des atouts (ex. : la forêt fournit les matériaux pour construire les maisons longues et les canots; la faune contribue à l’alimentation)
       
  1. Influence d’un groupe sur l’organisation sociale et territoriale
    1. Nommer un groupe qui joue un rôle dans le choix des dirigeants : les femmes aînées
       
  1. Éléments de continuité de la société iroquoienne avec le présent
    1. Indiquer des traces laissées par la société iroquoienne : toponymes, artéfacts et sites
       
  1. La société française en Nouvelle-France vers 1645
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Localisation de la société dans l’espace et dans le temps
    1. Situer, sur une carte, le territoire possédé par la France en Amérique du Nord : vallée du Saint-Laurent et région des Grands Lacs
       
    1. Situer, sur une carte, le territoire occupé par la société française en Nouvelle-France : vallée du Saint-Laurent
       
    1. Situer, sur une ligne du temps graduée, des faits et des personnages liés à l’histoire de cette société (ex. : fondation de Québec, de Trois-Rivières et de Montréal, explorations et explorateurs, Champlain, Laviolette, Maisonneuve)
       
  1. Éléments de la société qui ont une incidence sur l’aménagement du territoire
  • 2.1.   Réalité démographique
    1. Décrire la répartition de la population : concentrée dans la vallée du Saint-Laurent
       
    1. Décrire la composition de la population : Autochtones et Français
       
    1. Donner le nombre approximatif d’habitants
       
  • 2.2.   Réalité culturelle
    1. Nommer des langues parlées : langues amérindiennes et langue française
       
    1. Nommer des religions pratiquées : spiritualités amérindiennes et catholicisme
       
    1. Nommer des expressions de l’art (ex. : peinture, architecture, broderie)
       
    1. Décrire des éléments liés à la vie quotidienne : alimentation, habillement, divertissement et coutumes
       
  • 2.3.   Réalité économique
    1. Nommer des activités économiques : commerce des fourrures, agriculture, chasse et pêche
       
    1. Nommer des moyens de transport : canot, bateau et charrette
       
    1. Indiquer des voies de communication : cours d’eau, sentiers forestiers et chemins
       
  • 2.4.   Réalité politique
    1. Indiquer le mode de prise de décisions : de manière autoritaire par le roi
       
    1. Indiquer le mode de sélection des dirigeants : désignation du gouverneur et d’une compagnie par le roi
       
    1. Nommer une institution : la Compagnie des Cent-Associés
       
    1. Indiquer une obligation et un privilège de la compagnie : la compagnie a l’obligation de peupler la colonie; la compagnie obtient le monopole du commerce des fourrures
       
  1. Atouts et contraintes du territoire occupé
    1. Indiquer des atouts liés au relief (ex. : la plaine permet l’agriculture)
       
    1. Indiquer des atouts et des contraintes liés au climat (ex. : la température et la pluie en été permettent l’activité agricole; la température et la neige en hiver restreignent les activités et les déplacements)
       
    1. Indiquer des atouts et des contraintes liés à l’hydrographie (ex. : les confluents favorisent l’établissement de postes de traite; les rapides limitent les déplacements)
       
    1. Expliquer comment des ressources du territoire constituent des atouts (ex. : l’abondance de castors permet le développement du commerce des fourrures)
       
  1. Influence de personnages et incidence d’événements sur l’organisation sociale et territoriale
    1. Nommer des personnages importants : Champlain, Laviolette et Maisonneuve
       
    1. Nommer des groupes qui jouent un rôle : Autochtones, religieux, coureurs des bois et compagnies
       
    1. Indiquer des événements marquants : fondation des premiers établissements, guerres iroquoises, explorations et établissement de postes de traite
       
  1. Éléments de continuité de la société française en Nouvelle-France avec le présent
    1. Indiquer des traces laissées par cette société (ex. : langue, religion, coutumes et traditions, toponymes)
       
  1.  La société canadienne en Nouvelle-France vers 1745
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Localisation dans l’espace et dans le temps
    1. Situer, sur une carte, le territoire possédé par la France en Amérique du Nord : Basses-terres du Saint-Laurent et région des Grands Lacs, vallées de l’Ohio et du Mississippi jusqu’à la Louisiane
       
    1. Situer, sur une carte, le territoire occupé par la société canadienne en Nouvelle-France : vallée du Saint-Laurent
       
    1. Situer, sur une ligne du temps graduée, des faits et des personnages liés à l’histoire de cette société (ex. : Grande Paix de Montréal, intendance de Gilles Hocquart)
       
  1. Éléments de la société qui ont une incidence sur l’aménagement du territoire
  • 2.1.   Réalité démographique
    1. Décrire la répartition de la population : concentrée dans la vallée du Saint-Laurent, principalement à Québec, Trois-Rivières et Montréal
       
    1. Décrire la composition de la population : Autochtones, Français et Canadiens
       
    1. Donner le nombre approximatif d’habitants
       
  • 2.2.   Réalité culturelle
    1. Nommer des langues parlées : langues amérindiennes et langue française
       
    1. Nommer les religions pratiquées : spiritualités amérindiennes et catholicisme
       
    1. Nommer des expressions de l’art (ex. : sculpture, peinture, orfèvrerie, musique)
       
    1. Décrire des éléments liés à la vie quotidienne : alimentation, habillement, divertissement et coutumes
       
  • 2.3.   Réalité économique
    1. Nommer des activités économiques (ex. : agriculture, élevage, industries artisanales, commerce, notamment celui des fourrures)
       
    1. Nommer des moyens de transport (ex. : canot, bateau, charrette)
       
    1. Indiquer des voies de communication : cours d’eau, sentiers forestiers et chemin du Roy
       
  • 2.4.   Réalité politique
    1. Indiquer le mode de prise de décisions : de manière autoritaire par le roi de France ou son représentant dans la colonie (gouverneur)
       
    1. Indiquer le mode de sélection des dirigeants : désignation par le roi de France
       
    1. Indiquer les rôles des dirigeants présents dans la colonie : gouverneur (ex. : armée, relations avec les Amérindiens) et intendant (ex. : finances, justice)
       
    1. Nommer une institution : le Conseil souverain
       
  1. Atouts et contraintes du territoire occupé
    1. Indiquer des atouts liés au relief (ex. : les Appalaches constituent un rempart naturel contre la menace anglaise; la vallée du Saint-Laurent facilite l’occupation du territoire)
       
    1. Indiquer des atouts et des contraintes liés au climat (ex. : la température et la pluie en été permettent l’activité agricole; la température et la neige en hiver restreignent les activités et les déplacements)
       
    1. Indiquer des atouts et des contraintes liés à l’hydrographie (ex. : le fleuve, les rivières et les lacs facilitent l’accès au territoire; les rapides limitent les déplacements)
       
    1. Expliquer comment les ressources du territoire constituent des atouts (ex. : la forêt fournit le bois de chêne pour la construction navale; la présence du minerai de fer permet l’exploitation des Forges du Saint-Maurice)
       
  1. Influence de personnages et incidence d’événements sur l’organisation sociale et territoriale
    1. Nommer des personnages importants : Talon, Frontenac et Mgr de Laval
       
    1. Nommer des groupes qui jouent un rôle (ex. : colons, Filles du Roy, coureurs des bois, militaires)
       
    1. Indiquer des événements marquants : établissement d’industries artisanales, instauration du Régime seigneurial et mise en place du commerce triangulaire
       
  1. Éléments de continuité de la société canadienne en Nouvelle-France avec le présent
    1. Indiquer des traces laissées par cette société (ex. : terres divisées en bandes rectangulaires le long des cours d’eau)
       
  1. La société canadienne vers 1820
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Localisation de la société dans l’espace et dans le temps
    1. Situer, sur des cartes à différentes échelles, le territoire occupé par la société canadienne : Basses-terres du Saint-Laurent et région des Grands Lacs
       
    1. Situer, sur des lignes du temps graduées à différentes échelles, des faits et des personnages liés à l’histoire de cette société (ex. : premiers gouverneurs – Murray, Carleton, arrivée des Loyalistes, création de la Chambre d’assemblée, Papineau)
       
  1. Éléments de la société qui ont une incidence sur l’aménagement du territoire
  • 2.1.   Réalité démographique
    1. Décrire la répartition de la population : concentrée le long du Saint-Laurent et dans la région des Grands Lacs
       
    1. Décrire la composition de la population : Autochtones, Canadiens et Anglais
       
    1. Donner le nombre approximatif d’habitants
       
  • 2.2.   Réalité culturelle
    1. Nommer les principales langues parlées : français et anglais
       
    1. Nommer les principales religions pratiquées : spiritualités amérindiennes, catholicisme et protestantisme
       
    1. Nommer des expressions de l’art (ex. : peinture, littérature, architecture)
       
    1. Décrire des éléments liés à la vie quotidienne : alimentation, habillement, divertissement et coutumes
       
  • 2.3.   Réalité économique
    1. Nommer des activités économiques (ex. : agriculture, élevage, commerce, notamment celui du bois)
       
    1. Nommer des moyens de transport, terrestres ou maritimes, selon les saisons
       
    1. Indiquer des voies de communication (ex. : cours d’eau, routes, canaux)
       
  • 2.4.   Réalité politique
    1. Indiquer le mode de sélection des dirigeants : le roi nomme le gouverneur et le peuple élit les députés
       
    1. Indiquer le mode de prise de décisions : les députés votent des lois et le gouverneur les approuve ou les rejette
       
    1. Nommer une institution : la Chambre d’assemblée
       
  1. Atouts et contraintes du territoire occupé
    1. Indiquer des atouts liés au relief (ex. : la plaine permet l’agriculture)
       
    1. Indiquer des atouts et des contraintes de l’hydrographie (ex. : les rivières permettent le flottage du bois et fournissent l’énergie hydraulique pour les moulins; la construction de canaux est nécessaire en raison des rapides)
       
    1. Expliquer comment les ressources du territoire constituent des atouts (ex. : la forêt permet de répondre aux besoins en bois de la métropole)
       
  1. Influence de personnages et incidence d’événements sur l’organisation sociale et territoriale
    1. Nommer des personnages importants (ex. : Murray, Carleton, Papineau)
       
    1. Nommer des groupes qui jouent un rôle (ex. : commerçants anglais, Loyalistes, Patriotes)
       
    1. Indiquer des événements marquants (ex. : Conquête, instauration du parlementarisme, guerres napoléoniennes, ouverture de chantiers)
       
  1. Éléments de continuité de la société canadienne vers 1820 avec le présent
    1. Indiquer des traces laissées par cette société (ex. : système parlementaire, canaux, cantons)
       
  1.  La société québécoise vers 1905
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Localisation dans l’espace et dans le temps
    1. Situer, sur des cartes à différentes échelles, le territoire occupé par la société québécoise : frontière du Québec
       
    1. Situer, sur des lignes du temps graduées à différentes échelles, des faits et des personnages liés à l’histoire de cette société (ex. : création de la fédération canadienne, Honoré Mercier)
       
  1. Éléments de la société qui ont une incidence sur l’aménagement du territoire
  • 2.1.   Réalité démographique
    1. Décrire la répartition de la population : le long du Saint-Laurent et en région
       
    1. Décrire la composition de la population : Autochtones, Canadiens français, Canadiens anglais et immigrants européens
       
    1. Donner le nombre approximatif d’habitants
       
  • 2.2.   Réalité culturelle
    1. Nommer les principales langues parlées : français et anglais
       
    1. Nommer les principales religions pratiquées : spiritualités amérindiennes, catholicisme et protestantisme
       
    1. Nommer des expressions de l’art (ex. : peinture, architecture, musique, littérature)
       
    1. Décrire des éléments liés à la vie quotidienne : alimentation, habillement, divertissement et coutumes
       
  • 2.3.   Réalité économique
    1. Nommer des activités économiques : agriculture, élevage, industrie et commerce
       
    1. Nommer des moyens de transport, terrestres ou maritimes, selon les saisons
       
    1. Indiquer des voies de communication : cours d’eau, routes, chemins de fer et canaux
       
  • 2.4.   Réalité politique
    1. Indiquer le mode de sélection des dirigeants : le peuple élit les députés
       
    1. Indiquer le mode de prise de décisions : les députés votent les lois
       
    1. Nommer une institution : l’Assemblée législative
       
  1. Atouts et contraintes du territoire occupé
    1. Indiquer des atouts liés au relief ( ex. : les dénivellations permettent l’installation de barrages hydroélectriques)
       
    1. Indiquer des atouts liés à l’hydrographie (ex. : le fort débit des rivières facilite la production de l’électricité nécessaire au fonctionnement de l’industrie des pâtes et papiers et aux alumineries)
       
    1. Expliquer comment les ressources du territoire constituent des atouts (ex. : la forêt de conifères permet le développement de l’industrie des pâtes et papiers)
       
  1. Influence de personnages et incidence d’événements sur l’organisation sociale et territoriale
    1. Nommer des personnages importants (ex. : John A. MacDonald, Honoré Mercier, Wilfrid Laurier, Thérèse Casgrain)
       
    1. Nommer des groupes qui jouent un rôle (ex. : colons, suffragettes, syndicats)
       
    1. Indiquer des événements marquants : fédération canadienne, industrialisation, urbanisation, syndicalisation, électrification et colonisation
       
  1. Éléments de continuité de la société québécoise de 1905 avec le présent
    1. Indiquer des traces laissées par cette société : électrification et syndicalisme
       
  1. La société québécoise vers 1980
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Localisation de la société dans l’espace et dans le temps
    1. Situer, sur des cartes à différentes échelles, le territoire occupé par la société québécoise : frontière du Québec
       
    1. Situer, sur des lignes du temps graduées à différentes échelles, des faits et des personnages liés à l’histoire de cette société (ex. : élection de Jean Lesage, élection de Robert Bourassa (1970), début de la construction de complexes hydroélectriques à la Baie James, élection de René Lévesque, adoption de la Loi sur le zonage agricole, adoption de la Charte de la langue française)
       
  1. Éléments de la société qui ont une incidence sur l’aménagement du territoire
  • 2.1.   Réalité démographique
    1. Décrire la répartition de la population : le long du Saint-Laurent et en région
       
    1. Décrire la composition de la population : populations autochtones (amérindiennes et inuite), population d’origine française et britannique, population d’origines diverses
       
    1. Donner le nombre approximatif d’habitants
       
  • 2.2.   Réalité culturelle
    1. Nommer les principales langues parlées : français et anglais
       
    1. Nommer les principales religions pratiquées (ex. : catholicisme, protestantisme)
       
    1. Nommer des expressions de l’art (ex. : peinture, architecture, musique, danse, littérature)
       
    1. Décrire des éléments liés à la vie quotidienne : alimentation, habillement, divertissement et coutumes
       
  • 2.3.   Réalité économique
    1. Nommer des activités économiques : agriculture, élevage, industrie et commerce
       
    1. Nommer des moyens de transport terrestres, maritimes et aériens
       
    1. Indiquer des voies de communication : autoroutes, voies ferrées, voie maritime et voie aérienne
       
  • 2.4.   Réalité politique
    1. Indiquer le mode de sélection des dirigeants : le peuple élit les députés
       
    1. Indiquer le mode de prise de décisions : les députés votent les lois
       
    1. Nommer une institution à caractère politique : l’Assemblée nationale
       
  1. Atouts et contraintes du territoire occupé
    1. Indiquer des atouts liés au relief (ex. : les dénivellations permettent l’installation de complexes hydroélectriques dans la région de la Baie James)
       
    1. Indiquer des atouts liés à l’hydrographie (ex. : le fort débit des rivières facilite la production de l’électricité pour la consommation locale et l’exportation)
       
    1. Expliquer comment les ressources du territoire constituent des atouts (ex. : la forêt fournit du bois pour l’exportation)
       
  1. Influence de personnages et incidence d’événements sur l’organisation sociale et territoriale
    1. Nommer des personnages importants : Jean Lesage, Robert Bourassa et René Lévesque
       
    1. Indiquer des événements marquants : Révolution tranquille, construction de complexes hydroélectriques, ouverture de la Voie maritime du Saint-Laurent et Loi sur le zonage agricole
       
  1. Éléments de continuité de la société québécoise vers 1980 avec le présent
    1.  Indiquer des traces laissées par cette société : assurance-maladie, polyvalentes et cégeps
       
1.  La présentation chronologique des sociétés permet l’acquisition de connaissances particulières à chacune des organisations sociales et territoriales à l’étude. Ces connaissances sont principalement réinvesties dans un même cycle. Certaines de celles-ci constituent des ressources auxquelles l’élève recourt lors de l’étude de changements ou de différences. Cela explique que le présent document, contrairement à ce que l’on trouvera dans d’autres disciplines, ne comporte pas d’indication relative à la réutilisation des connaissances.
2.  La localisation des sociétés dans l’espace et dans le temps s’effectue à l’aide des techniques particulières à la géographie et à l’histoire.

Haut de page