This page is not translated in english.

Nearest parent page translated

Imprimer la section

Français, langue d’enseignement

Compétence Écrire des textes variés

Section Syntaxe et ponctuation

Pistes pour l’appropriation des connaissances

Énoncés en caractères gras : contenu prioritaire

L’élève apprend à le faire avec l’intervention de l’enseignante ou de l’enseignant.

L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.

 

L’élève réutilise cette connaissance.

Primaire
1er
cycle
2e
cycle
3e
cycle
  1. La structure d’une phrase
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Apporter des modifications à une phrase formulée correctement pour trouver des caractéristiques d’une phrase grammaticale
    1. ajouter des mots, en déplacer, en remplacer, en effacer et vérifier si la phrase reste bien construite
     
    1. ajouter des groupes de mots, en déplacer, en remplacer, en effacer et vérifier si la phrase reste bien construite
     
  1. Écrire des phrases et vérifier si elles contiennent au moins un verbe conjugué
  1. Écrire des phrases qui contiennent deux verbes conjugués et des mots comme qui, quand, lorsque, que, parce que, si
   
  1. Dans une phrase formulée correctement, juger de la perte ou du gain en précision obtenu par
    1. l’effacement de mots ou de groupes de mots facultatifs
   
    1. le déplacement de mots ou de groupes de mots facultatifs
   
    1. le remplacement de mots ou de groupes de mots
   
    1. l’ajout de mots ou de groupes de mots facultatifs
   
  1. Corriger des structures non standard à l’écrit (ex. : *Y n’a pas/Il n’y en a pas. Il n’en a pas. *A l’a pas d’amis./Elle n’a pas d’amis.)1
       
  1. La ponctuation
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Ajouter la majuscule et le point dans une ou des phrases non ponctuées après avoir cerné le verbe conjugué
       
  1. Dans un regroupement de phrases non ponctuées, délimiter les phrases en identifiant le verbe conjugué et en cherchant à regrouper les mots qui vont bien avec lui
    1. en se servant de son intuition
    1. en se servant de ses connaissances sur le SUJET, le PRÉDICAT et le COMPLÉMENT DE PHRASE
     
  1. Délimiter les phrases d’un paragraphe sans ponctuation par une marque graphique (ex. : une barre oblique) en s’appuyant sur sa connaissance intuitive de la langue, s’assurer que si ce qui est contenu entre deux marques graphiques correspond à une phrase avant d’ajouter la ponctuation appropriée
     
  1. Repérer les énumérations dans les phrases à un verbe conjugué et justifier l’emploi de la virgule et des mots et, ou
       
  1. Trouver dans des textes des exemples d’utilisation de la virgule pour les cas à l’étude
   
  1. Corriger un court texte mal ponctué en fonction des cas à l’étude
   
  1. Comparer l’effet obtenu sur le sens d’une phrase quand on modifie le point final
    1. dans une phrase déclarative (ex. : Tu viens. Tu viens? Tu viens!)
   
    1. dans une phrase impérative (ex. : Viens au parc. Viens au parc!)
       
  1. Corriger un court texte comprenant une surutilisation du et en le remplaçant par une ponctuation ou par un autre marqueur de relation plus précis
     
  1. Repérer dans des textes des COMPLÉMENTS DE PHRASE et justifier la présence ou non de virgules
       
  1. Les formes positive et négative
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Comparer des phrases négatives à l’oral à des phrases négatives à l’écrit pour prendre conscience que le n’/ne est habituellement omis à l’oral (ex. : à l’oral, on dit : J’y vais pas. On écrit : Je n’y vais pas.)
   
  1. Écrire des phrases de forme négative et varier les structures en fonction des mots de négation à l’étude
   
  1. Comparer des phrases de forme positive à des phrases de forme négative et dégager les différentes positions des mots de négation par rapport au verbe
   
  1. Corriger des phrases négatives à l’aide d’une procédure : repérer des mots comme pas, plus, jamais et ajouter les n’/ne manquants
   
  1. Détecter et corriger des erreurs produites à l’écrit par l’oubli ou la mauvaise position du n’, ne dans la négation
    1. présence ou absence du ne (ex. : à l’oral, on dit : La plante pousse pas vite. On écrit : La plante ne pousse pas vite.)
   
    1. redondance d’un mot de négation(ex. : à l’oral, on entend parfois : Y’a pas personne qui vient. On écrit : Il n’y a personne qui vient.)
       
  1. La phrase de type déclaratif
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Cerner les constituants obligatoires et facultatifs dans des phrases déclaratives en recourant à plus d’une manipulation syntaxique2
     
  1. Modifier une phrase en y ajoutant, déplaçant ou effaçant des COMPLÉMENTS DE PHRASE et modifier la ponctuation en conséquence
       
  1. Ajouter des compléments de phrase dans une phrase pour marquer le but, la cause, le temps, le lieu…
     
  1. Rédiger des phrases déclaratives sur un thème donné et cerner le SUJET, le PRÉDICAT et, s’il y a lieu, le ou les COMPLÉMENTS DE PHRASE
       
  1. Déplacer un COMPLÉMENT DE PHRASE dans la PHRASE DE BASE et ajuster la ponctuation en conséquence
       
  1. La phrase de type interrogatif
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Se bâtir une liste de mots interrogatifs, indiquer le sens qu’ils expriment et rédiger des exemples de questions et de réponses
     
  1. Analyser des phrases interrogatives dans les consignes en dégageant le sens exprimé par les mots interrogatifs et en le mettant en relation avec la réponse attendue
     
  1. Comparer des phrases interrogatives selon la sorte de question posée
    1. la question qui amène une réponse par oui ou non
       
    1. la question qui amène une autre réponse que seulement oui ou non
       
  1. Relever, dans des textes, des phrases interrogatives et justifier ce classement en s’appuyant sur la présence et l’ordre des constituants, la présence de mots interrogatifs, la ponctuation
     
  1. Comparer des structures utilisées à l’oral et à l’écrit pour dégager des différences et se donner des procédures efficaces pour écrire correctement les phrases interrogatives
       
  1. Corriger des structures interrogatives non standard à l’écrit (ex. : *Tu viens-tu? *Elle arrive-tu? *C’est quoi que tu penses? *C’est quoi tu penses? *Quelle heure qu’i(l) est?)
     
  1. Rédiger des phrases interrogatives sur un thème donné ou en tenant compte d’un genre de textes comme une entrevue, un sondage ou une devinette
       
  1. Transformer une question dont la réponse est oui ou non en une question qui amène une réponse plus élaborée (ex. : As-tu aimé ce livre? Qu’as-tu aimé dans ce livre?)
       
  1. Transformer des questions commençant par est-ce que ou qu’est-ce que en employant une autre structure interrogative qui conserve le même sens (ex. : Est-ce que tu vas chez le médecin?/Vas-tu chez le médecin? Qu’est-ce tu manges ce soir?/Que manges-tu ce soir?)
       
  1. La phrase de type impératif
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Relever, dans des textes, des phrases impératives et justifier ce classement en s’appuyant sur la présence et l’ordre des constituants
       
  1. Cerner le constituant obligatoire et, s’il y a lieu, le constituant facultatif dans des phrases impératives en recourant aux manipulations syntaxiques
       
  1. Rédiger des phrases impératives sur un thème donné ou en tenant compte d’un genre de textes comme une recette, une consigne ou un itinéraire
       
  1. Corriger des phrases impératives dans lesquelles l’ordre des pronoms est non standard (ex. : *dis-moi-le, dis-le-moi.)
         
  1. Les fonctions
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Les fonctions dans une phrase
    1. cerner le SUJET, le PRÉDICAT et le COMPLÉMENT DE PHRASE en recourant à plus d’une manipulation syntaxique et justifier son analyse
     
  1. La fonction dans le groupe du nom
    1. effacer les COMPLÉMENTS DU NOM pour trouver le noyau du groupe du nom
     
    1. ajouter différents COMPLÉMENTS DU NOM dans un groupe du nom et identifier leur structure
      1. adjectif
       
      1. à ou de suivi d’un groupe du nom (ex. : à mes amis; de Québec)
       
      1. préposition suivie d’un groupe de mots (ex. : pour voyager; afin de gagner une médaille)
       
  1. Les fonctions dans le groupe du verbe
    1. cerner les compléments de verbe et l’ATTRIBUT DU SUJET en recourant à plus d’une manipulation syntaxique
         
    1. remplacer
         
      1. un groupe du nom COMPLÉMENT DIRECT par les pronoms le, la, les, l’
         
      1. un groupe de mots COMPLÉMENT INDIRECT (préposition suivie d’un groupe du nom) par les pronoms lui, leur
         
      1. un adjectif ou un groupe du nom ATTRIBUT DU SUJET par les pronoms le, l’
         
      1. un pronom COMPLÉMENT DIRECT ou COMPLÉMENT INDIRECT par le groupe de mots qu’il remplace ou qu’il pourrait remplacer (ex. : Tu les rencontreras ce soir. Tu rencontreras tes amis ce soir.)
         
    1. trouver des phrases qui contiennent des pronoms compléments de verbe comme en, y, me, te, se, nous, vous et identifier s’il s’agit d’un COMPLÉMENT DIRECT ou COMPLÉMENT INDIRECT en reformant la PHRASE DE BASE
         
  1. Le groupe du nom
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Compléter un groupe du nom minimal3 dans une phrase ou dans un paragraphe en ajoutant une expansion
    1. sans nommer la sorte4 (ex. : Les chats traversent la rue. Les chats noirs de mon voisin traversent la rue Bleury. J’aime les pommes. J’aime les grosses pommes rouges bien croquantes.)
     
    1. en nommant la sorte
     
  1. Remplacer un COMPLÉMENT DU NOM par un autre COMPLÉMENT DU NOM dans une phrase (ex. : Aimez-vous les chapeaux de la reine? Aimez-vous les chapeaux originaux?)
     
  1. Effacer l’expansion d’un groupe du nom pour trouver le noyau (ex. : Les jouets de ma petite sœur ne m’intéressent pas. Je me sers des jouets de ma petite sœur.)
     
  1. Cerner un groupe du nom SUJET en le remplaçant par un pronom
     
  1. Ajouter une expansion dans un groupe du nom SUJET, à un groupe du nom compris dans un PRÉDICAT, à un groupe du nom COMPLÉMENT DE PHRASE
     
  1. Rédiger des phrases dans lesquelles un même groupe du nom occupe différentes fonctions selon les fonctions à l’étude
     
  1. Cerner un groupe du nom COMPLÉMENT DIRECT en le remplaçant par un pronom
         
  1. Le groupe du verbe (GV)5
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Se bâtir une liste de verbes attributifs ou en consulter une dans une grammaire
       
  1. En prévision d’une situation d’écriture, se bâtir une banque de verbes6 suivis de compléments
    1. sans les nommer
     
    1. en les nommant
         

Connaissances
Utilisation des connaissances en écriture

1.  L’astérisque signale une forme incorrecte.
2.  Pour cerner les constituants, il est utile de commencer par délimiter le SUJET et le COMPLÉMENT DE PHRASE. Le PRÉDICAT est celui qu’on trouve alors par défaut.
3.  Il s’agit d’un déterminant et d’un nom.
4.  Cette façon de faire vise à aider l’élève à préciser sa pensée en écriture et non à lui faire faire de l’analyse grammaticale.
5.  Dans la section Lexique, une attention particulière est portée au verbe et aux prépositions qu’il commande.
6.  La structure du verbe et de ses compléments est également traitée dans la section Lexique.

Haut de page