This page is not translated in english.

Nearest parent page translated

Imprimer la section

Français, langue d’enseignement

Compétence Communiquer oralement

Dès leur entrée à l’école, les enfants ont déjà une certaine expérience de la langue orale, mais cette expérience est extrêmement variable. Voilà pourquoi il importe de développer la compétence à communiquer oralement chez tous les élèves en s’assurant qu’ils apprennent à utiliser des connaissances et des stratégies relativement à la prise de parole et à l’écoute au cours d’interactions nombreuses et diversifiées.

En plus de s’avérer un moyen de socialisation et de construction de la pensée et un outil d’apprentissage indispensable pour réfléchir et agir dans toutes les sphères de la vie, la langue orale devient à l’école un objet d’apprentissage. En effet, raconter, décrire, informer, convaincre, etc., cela s’apprend, tout comme discuter et débattre pour organiser, nuancer et faire évoluer sa pensée et celle des autres.

Dans cette optique, l’observation guidée de locuteurs expérimentés permet aux élèves de découvrir une variété de modèles et d’en dégager des connaissances utiles pour mieux communiquer oralement. De plus, en s’appropriant progressivement des stratégies d’exploration, de partage, d’écoute et d’évaluation dans une diversité de situations, ils apprendront à ajuster leur prise de parole et leur écoute à un éventail d’interlocuteurs et de contextes. Pour les y amener, les enseignantes et enseignants pourront employer des formules pédagogiques variées (ex. : causerie, entrevue, discussion, présentation) selon diverses modalités (ex. : direct/différé, présentiel/virtuel, formel/informel).

Afin d’aider les enseignantes et enseignants à planifier les interventions souhaitables à chacune des années du primaire, les connaissances et stratégies en communication orale ont été explicitées dans ce document. Celui-ci comporte deux parties. La première partie circonscrit ce qu’il faut savoir, ce qui correspond aux connaissances requises pour communiquer efficacement. Elle est divisée en deux sections portant respectivement sur les notions et concepts à mobiliser (savoir) et sur les stratégies1 à utiliser (savoir-faire) durant les situations interactives de prise de parole et d’écoute spontanée ou préparée. La deuxième partie porte sur l’utilisation des connaissances et des stratégies (savoir-agir); elle s’articule autour des cinq composantes de la compétence2 à communiquer oralement et vise à assurer leur transfert.

Connaissances et stratégies
Utilisation des connaissances et des stratégies en communication orale

1.  Les stratégies sont tirées du PFEQ (2001, p. 93).
2.  Les composantes sont tirées du PFEQ (2001, p. 82)