This page is not translated in english.

Nearest parent page translated

Print section

Français, langue seconde (Programme d'immersion)

Stratégies

En langue seconde, les stratégies d’apprentissage désignent « un ensemble d’opérations mises en œuvre par les apprenants pour acquérir, intégrer et réutiliser la langue cible1 ». Ces stratégies peuvent être d’ordre métacognitif (ex. : identifier ses forces dans le but de les réinvestir), cognitif (ex. : organiser l’information) ou social et affectif (ex. : lire et présenter son texte à ses pairs pour une rétroaction).

Devant apprendre la langue et l’utiliser pour apprendre, les élèves en immersion ont besoin de développer rapidement une conscience stratégique pour parvenir à faire ce double apprentissage. Soutenus par leur enseignante ou leur enseignant, ils apprendront graduellement à utiliser des stratégies à bon escient, selon les besoins de la situation de communication. En général, ils reconnaîtront d’abord la stratégie modélisée par l’enseignante ou l’enseignant ainsi que son utilité. Ils se l’approprieront ensuite progressivement dans le cadre de diverses activités. L’utilisation autonome d’une ou plusieurs stratégies leur permettra alors de mieux interagir en français, de mieux comprendre et produire des textes en français et de mieux évaluer leur démarche.

Le tableau qui suit présente des stratégies liées aux compétences du programme.

Stratégies

L’élève apprend à le faire avec l’intervention de l’enseignante ou de l’enseignant.

L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.

 

L’élève réutilise cette connaissance.

Primaire
1er
cycle
2e
cycle
3e
cycle
  1. Stratégies d’interaction
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Prendre une posture d’écoute
    1. en étant attentif à son interlocuteur
       
    1. en maintenant son attention
       
  1. Recourir au langage non verbal 
    1. pour demander la parole ou pour répondre à une question
       
    1. pour remplacer un mot manquant
       
    1. pour exprimer son incompréhension, son accord ou son désaccord
       
    1. pour inciter l’interlocuteur à poursuivre
     
  1. Solliciter l’aide de l’interlocuteur  
    1. en lui demandant de répéter
       
    1. en lui demandant de ralentir son débit
       
    1. en lui demandant de reformuler sa phrase ou d’expliquer
       
  1. Utiliser divers moyens de dépannage tels que
    1. la reformulation
     
    1. l‘utilisation de paraphrases
   
    1. l’explication
     
  1. Participer activement  
    1. en saisissant les occasions de parler ou d’écrire en français
       
    1. en reprenant les propos de son interlocuteur
       
    1. en prenant des risques
     
    1. en s’ouvrant à de nouvelles expériences
     
  1. Adopter une attitude d’ouverture  
    1. à l’égard de ses pairs
       
    1. à l’égard de la culture francophone
  1. Stratégies de compréhension2
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Anticiper le contenu du texte oral, écrit ou visuel à partir de certains éléments  
    1. des illustrations
       
    1. des éléments sonores
       
    1. des éléments gestuels
       
    1. des éléments prosodiques
       
    1. du sujet annoncé
       
    1. du titre
       
    1. des intertitres
       
    1. des tableaux, des schémas, des diagrammes, des légendes, des graphiques, des bulles explicatives
 
    1. de ses connaissances antérieures d’ordre général ou linguistique
     
  1. Recourir à son bagage d’expériences et de connaissances d’ordre général ou linguistique ainsi qu’à ses nouvelles connaissances issues des autres disciplines pour établir des liens avec les textes entendus, lus ou vus  
     
  1. Recourir, pendant la lecture, l’écoute ou le visionnage de textes, à divers indices   
    1. d’ordre graphique (ex. : grosseur des lettres, caractères gras ou italiques, soulignement)
     
    1. d’ordre sémantique (ex. : mots substituts, contexte des mots)
     
    1. d’ordre morphologique (ex. : correspondance graphophonétique, marques du genre et du nombre, terminaison des verbes, préfixes, suffixes)
   
    1. d’ordre syntaxique (ex. : ordre des mots, mots permettant de faire les enchaînements dans une phrase)
 
  1. Se donner une représentation du contenu du texte3
     
  1. Identifier les éléments d’information essentiels
    1. en repérant les mots connus du texte
       
    1. en reformulant des informations explicites dans ses propres mots
     
    1. en repérant les signes qui délimitent la phrase (majuscule, point, pause, arrêt)
     
    1. en organisant les informations à l’aide d’un outil (ex. : carte sémantique)
     
    1. en faisant ressortir des informations implicites, à partir des indices du texte ou de ses connaissances générales
     
  1. Recourir à divers moyens de dépannage tels que :
    1. les questions à l’enseignant ou à ses pairs
       
    1. la poursuite de l’écoute ou de la lecture malgré les incompréhensions
     
    1. la seconde écoute ou la relecture
     
    1. la banque de mots, l’abécédaire, les cartes de sons, les pictogrammes, les dictionnaires, les illustrations, les textes connus, les phrases modèles
     
    1. le décodage graphophonétique
     
    1. le partage de sa compréhension avec un pair
     
  1. Stratégies de production
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Activer ses connaissances pour générer du vocabulaire ou des idées (ex. : remue-méninges, réseaux sémantiques)  
   
  1. Sélectionner des informations ayant un lien avec
    1. le sujet
       
    1. l’intention
     
    1. le destinataire
 
  1. Organiser l’information sélectionnée à l’aide d’un outil (ex. : plan, réseau sémantique, diagramme ou tableau)
     
  1. Reproduire la structure de certains modèles de textes, oraux et écrits, proposés par l’enseignant
       
  1. S’inspirer de modèles pour créer un texte
     
  1. Réutiliser des mots ou expressions entendus, lus ou vus
     
  1. Réutiliser des notions grammaticales apprises en classe (ex. : le genre et le nombre, les temps de verbes)
 
  1. Enrichir son texte en employant des synonymes, des antonymes, des périphrases, des mots spécifiques4
   
  1. Recourir à des ressources   
    1. humaines (ex. : l’enseignant, les pairs, la bibliothécaire)
       
    1. linguistiques (ex. : des phrases modèles, des listes orthographiques, un dictionnaire, des tableaux de conjugaison, une grammaire)
     
    1. technologiques (ex. : Internet, des logiciels, des cédéroms)
   
  1. Utiliser des codes de correction et des outils de révision et laisser des traces de son travail de révision
 
  1. Lire et présenter son texte à une ou plusieurs personnes afin d’obtenir des suggestions pour en améliorer le contenu, la structure, les éléments prosodiques ou la présentation visuelle
  1. Stratégies d’évaluation de sa démarche
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Utiliser une liste de vérification pour revoir le déroulement de la tâche
   
  1. Nommer les stratégies et les ressources utilisées pour interagir, comprendre et produire
 
  1. Faire l’autoévaluation de ses apprentissages à l’aide d’outils prévus à cet effet
    1. cibler un ou des éléments à modifier en vue d’améliorer ses interactions, sa compréhension et ses productions
   
    1. s’interroger sur le choix des stratégies et les ressources utilisées
   
    1. identifier ses forces dans le but de les réinvestir ultérieurement
   
1.  Paul Cyr, Le point sur les stratégies d’apprentissage d’une langue seconde, Montréal, CEC, 1996, p. 5.
2.  D’autres stratégies ayant  trait à la compréhension de mots ou d’expressions se trouvent à la fin de la section Vocabulaire.
3.  Certains théoriciens parlent d’imagerie mentale ou de visualisation.
4.  Un mot spécifique fait partie d’un ensemble de mots précisant un mot générique.

Haut de page