This page is not translated in english.

Nearest parent page translated

Print section

Français, langue seconde (Programme de base)

Connaissances liées au texte oral ou écrit

Dans le programme de français, langue seconde, la définition du mot texte va au-delà de sa représentation habituelle et du cadre de l’écrit. Un texte peut ainsi prendre la forme d’une image, d’un ou plusieurs mots, d’une ou plusieurs phrases, d’un ou plusieurs paragraphes. Les élèves sont donc amenés à visionner, à lire ou à entendre des textes de diverses natures.

Pour leurs premiers pas en langue seconde, les élèves ont besoin d’un support visuel ou sonore afin de mieux appréhender le sens du texte. En étant exposés régulièrement à des textes authentiques et signifiants, de différents genres, littéraires et courants, ils peuvent en observer l’organisation et, par la suite, être en mesure d’en produire une variété. Ils apprennent également à tenir compte du sujet, de l’intention et du destinataire ainsi qu’à organiser leurs idées de façon cohérente. Les élèves ont ainsi l’occasion de tirer profit des connaissances acquises à l’écrit pour les réinvestir dans leurs interactions.

Le tableau qui suit contient des connaissances relatives aux genres de textes, à l’organisation textuelle, visuelle et sonore de l’information ainsi qu’aux éléments qui assurent la cohérence d’un texte.

Connaissances liées au texte oral ou écrit

L’élève apprend à le faire avec l’intervention de l’enseignante ou de l’enseignant.

L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.

 

L’élève réutilise cette connaissance.

Primaire
1er
cycle
2e
cycle
3e
cycle
  1. Genres1 de textes2
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Observer globalement et reconnaître le genre de certains textes littéraires entendus, lus ou vus qui visent un but précis
    1. raconter (ex. : un album, un conte, une saynète, une émission télévisée, un roman jeunesse, une bande dessinée)
    1. jouer avec les mots (ex. : une comptine, une devinette, une chanson, un poème)
  1. Observer globalement et reconnaître le genre de certains textes courants entendus, lus ou vus qui visent un but précis
    1. décrire (ex. : un ouvrage documentaire illustré, des annonces classées, un article sur le Web)
 
    1. expliquer (ex. : un article de journal, un reportage, une entrevue)
 
    1. donner des instructions (ex. : un mode d’emploi, des règles de jeux, une recette, des consignes)
 
    1. convaincre ou inciter à agir (ex. : une affiche promotionnelle, un message publicitaire à la radio, une invitation)
 
  1. Produire des textes littéraires ou courants, à l’oral ou à l’écrit, à l’aide d’un modèle
  1. Observer le support médiatique3 utilisé pour la présentation du texte (ex. : objet, livre, affiche, diaporama, maquette, dépliant, enregistrement vidéo ou audio, logiciel)
   
  1. Choisir un support médiatique pour la présentation de sa production de texte, à l’oral ou à l’écrit
 
  1. Organisation textuelle, visuelle et sonore de l’information
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Observer les marques d’organisation textuelle, visuelle et sonore de l’information et reconnaître l’utilité de certains éléments
    1. des éléments visuels (ex. : rôle de la couleur, des illustrations, de la grosseur des lettres, du caractère gras, du soulignement)
   
    1. des éléments sonores (ex. : musique, bruit, son)
     
    1. des titres
   
    1. des intertitres
     
  1. Utiliser les marques d’organisation textuelle, visuelle et sonore de l’information
    1. les éléments visuels
   
    1. les éléments sonores
     
    1. les titres
   
    1. les intertitres
       
  1. Observer et reconnaître la structure d’un texte entendu, lu ou vu
    1. l’organisation des idées en paragraphes
   
    1. l’organisation de certains textes littéraires : début, milieu et fin4
   
    1. l’organisation de certains textes courants : introduction, développement, conclusion
   
  1. Produire un texte structuré, à l’oral ou à l’écrit, qui contient certains éléments
    1. des paragraphes
   
    1. un début, un milieu et une fin dans un texte littéraire
   
    1. une introduction, un développement et une conclusion dans un texte courant
     
  1. Éléments de cohérence du texte
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Observer et reconnaître des éléments du texte oral ou écrit qui permettent d’assurer sa cohérence
    1. le respect du sujet
     
    1. le respect de l'intention de communication
     
    1. l'identification du destinataire (interlocuteur, lecteur, auditeur)
     
  1. Interagir ou produire un texte, à l’oral ou à l’écrit
    1. en respectant le sujet
     
    1. en respectant l'intention donnée (ex. : informer, inciter à agir ou à réagir, exprimer des sentiments ou des émotions, divertir, se divertir, raconter)
   
    1. en tenant compte de certaines caractéristiques de son destinataire (ex. : âge, statut)
 
  1. Observer et reconnaître, à l’oral ou à l’écrit, les mots ou les groupes de mots qui assurent la cohérence entre certaines parties d’un texte (les organisateurs textuels5 ) et qui indiquent une valeur
    1. de temps (ex. : hier, aujourd’hui, demain, maintenant)
 
    1. de séquence (ex. : d’abord, puis, après, ensuite, premièrement, finalement)
   
  1. Intégrer des organisateurs textuels, en production ou en interaction orale ou écrite
    1. qui indiquent le temps
 
    1. qui indiquent la séquence
   
  1. Observer et reconnaître, à l’oral ou à l’écrit, les mots ou les groupes de mots utilisés pour reprendre de l’information (les mots substituts) et assurer la cohérence 
    1. les pronoms (ex. : Voici papa. Il est très gentil. )
   
    1. les synonymes (ex. : Le gros chien jappe tout le temps. Cet énorme chien court aussi très vite.)
     
    1. les mots génériques/spécifiques (ex. : − Voici des fleurs pour toi maman. − Qu’elles sont belles, ces marguerites!)
     
  1. Intégrer, en production ou en interaction orale ou écrite, les mots substituts dans un texte
    1. les pronoms
 
    1. les synonymes
     
    1. les mots génériques/spécifiques
       
1.  Les catégories choisies reprennent celles présentées dans l’ouvrage suivant : Myriam Laporte et Ginette Rochon, Grammaire Jeunesse, Anjou, CEC, 2004, p.157.
2.  Pour d’autres exemples de textes littéraires et courants, se référer à la p.116 du Québec Education Program, sous la rubrique Repères culturels.
3.  Pour plus de détails sur les technologies de l’information et de la communication, se référer à la p.121 du Québec Education Program.
4.  Il est à noter que les termes situation initiale, élément déclencheur, péripéties, dénouement et situation finale sont privilégiés dans les grammaires.
5.  Dans le Québec Education Program (p.120), on parle d’organisateurs textuels en termes de vocabulaire servant à exprimer des relations entre les groupes de mots et les paragraphes.

Haut de page