Imprimer la section

Éducation physique et à la santé

Compétence 3 : Adopter un mode de vie sain et actif

Connaissances (habitudes de vie)

Connaissances (effets de la sédentarité)
Connaissances (structure et fonctionnement du corps)

L’élève apprend à le faire avec l’intervention de l’enseignante ou de l’enseignant.

L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.

 

L’élève réutilise cette connaissance.

Primaire
1er
cycle
2e
cycle
3e
cycle
  1. Les habitudes de vie
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Expliquer dans ses mots les notions d’habitude de vie et de santé
    (ex. : action qu’on réalise souvent au quotidien, pour sa santé; état de bien-être physique et psychologique…)
       
  1. Nommer des habitudes de vie favorables pour ‎la santé et le bien-être
    (ex. : activité physique régulière)
   
  1. Nommer des habitudes de vie nuisibles pour la santé et le bien-être
    (ex. : tabagisme, mauvaise posture)
   
  1. La pratique régulière d’activités physiques
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Décrire quelques bienfaits psychologiques liés à ses expériences d’activités physiques
    (ex. : plaisir, détente, sentiment d’être compétent)
   
  1. Décrire quelques bienfaits physiologiques liés à ses expériences d’activités physiques
    (ex. : meilleure condition physique, niveau d’énergie plus élevé)
   
  1. Décrire quelques bienfaits sociaux liés à ses expériences d’activités physiques
    (ex. : nouveaux amis, relations harmonieuses avec les autres, gestion de conflits)
   
  1. La pratique sécuritaire d’activités physiques
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Expliquer dans ses mots les modalités d’utilisation du matériel en éducation physique (léger et lourd)
    1. Expliquer l’importance d’utiliser le matériel de façon sécuritaire en fonction des types d’activités physiques
      (ex. : éviter de se blesser ou de blesser les autres)
   
    1. Nommer les règles de sécurité relatives à la disposition du matériel
      (ex. : placer les tapis à distance sécuritaire d’un mur ou de l’aire de travail des autres équipes)
   
    1. Nommer les règles de sécurité relatives au rangement du matériel
      (ex. : attendre son tour pour ranger sa raquette)
   
  1. Expliquer dans ses mots l’importance d’une tenue vestimentaire adéquate en fonction des types d’activités physiques et du contexte
    (ex. : porter des chaussures adéquates, se vêtir selon la température)
   
  1. Identifier quelques exercices dommageables
    (ex. : hyperextension du cou, flexion du tronc avec les jambes tendues)
  1. Reconnaître les situations potentiellement dangereuses lors d’activités physiques pratiquées seul ou avec d’autres
    1. Identifier des situations potentiellement dangereuses
      (ex. : lacets détachés, port de bijoux, tapis mal placé, coup de chaleur)
   
    1. Identifier des comportements à adopter
      (ex. : attendre son tour, respecter la hauteur maximale permise dans la corde à grimper)
   
  1. Nommer les règles de sécurité relatives aux différents contextes de pratique d’activités ‎physiques
    (ex. : marcher autour de la piscine)
   
  1. Reconnaître les composantes de la pratique d’activités physiques
    1. Nommer les composantes d’une pratique d’activité physique (échauffement, période d’activité et retour au calme)
     
    1. Expliquer dans ses mots l’importance de faire un échauffement avant une activité physique
      (ex. : augmenter la température corporelle, préparer ses muscles à une activité plus intense)
   
    1. Expliquer dans ses mots l’importance de faire un retour au calme après une activité physique
      (ex. : mieux récupérer, faire une transition graduelle vers le repos)
   
  1. Expliquer dans ses mots l’importance de doser ses efforts physiques en fonction de l’activité
    (ex. : courir à des allures variables pour maîtriser son rythme respiratoire)
       
  1. La condition physique (ses déterminants)
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. La flexibilité1
    1. Expliquer dans ses mots l’importance de faire des exercices d’étirement ‎musculaire
      (ex. : favoriser la liberté de mouvement et l’aisance lors d’un effort musculaire, prévenir et soulager les raideurs musculaires)
   
    1. Effectuer des exercices d’étirement musculaire
      (ex. : étirer les muscles des bras, des cuisses)
    1. Expliquer dans ses mots quelques principes pour effectuer des exercices d’étirement efficaces et sécuritaires
      (ex. : moment approprié, étapes à suivre, position adéquate, durée)
   
  1. La posture2
    1. Adopter des postures appropriées en position assise au sol et debout
      (ex. : être assis en tailleur)
       
    1. Distinguer les postures favorables (ex. : se tenir droit en ayant les épaules relâchées) ou nuisibles selon l’activité à réaliser
      (ex. : lever une charge sans fléchir les genoux)
     
    1. Expliquer dans ses mots l’importance d’une posture adéquate
      (ex. : éviter les tensions musculaires inutiles et les maux de dos)
     
  1. L’endurance cardiovasculaire
    1. Reconnaître le niveau d’intensité selon le type d’activité physique
      (ex. : marche lente = intensité faible, ski de fond = intensité modérée à élevée)
       
    1. Expliquer dans ses mots les recommandations pour améliorer ou maintenir son endurance cardiovasculaire
      (ex. : en termes de type d’activité, de forme, d’intensité, de durée et de fréquence)
       
    1. Expliquer dans ses mots l’importance de faire des exercices cardiovasculaires
      (ex. : le cœur est un muscle et il est bon de l’entraîner, essoufflement diminué)
       
    1. Prendre et calculer sa fréquence cardiaque au poignet (artère radiale) ou au cou (carotide)
       
    1. Expliquer dans ses mots l’importance de prendre sa fréquence cardiaque avant, pendant et après une activité physique
      (ex. : dosage de l’effort, temps de récupération nécessaire)
       
    1. Expliquer dans ses mots comment ajuster son effort selon l’activité physique, la durée, l’intensité ou la distance à parcourir
      (ex. : être constant dans l’effort déployé, garder de l’énergie pour pouvoir terminer l’activité)
       
  1. La vigueur musculaire (force et endurance musculaire)
    1. Expliquer dans ses mots l’importance de faire des exercices musculaires
      (ex. : l’exercice tonifie les muscles, fait travailler l’ensemble du corps, prévient les blessures)
       
    1. Effectuer quelques exercices musculaires pour les membres supérieurs et inférieurs
      (ex. : extension des bras, redressement assis)
       
    1. Distinguer les exercices musculaires des exercices cardiorespiratoires
         
  1. L’hygiène corporelle associée à la pratique d’activités physiques3
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Expliquer dans ses mots l’importance de changer de vêtements après une activité physique
       
  1. Expliquer dans ses mots l’importance de laver ses vêtements après une activité physique
       
  1. Expliquer dans ses mots l’importance de se laver après une séance d’activité physique
       
  1. La relaxation et la gestion du stress
1re 2e 3e 4e 5e 6e
  1. Expliquer dans ses mots quelques bienfaits liés à ses expériences de relaxation
    (ex. : la relaxation diminue les tensions musculaires, favorise le retour au calme après un effort physique)
       
  1. Effectuer quelques exercices de relaxation à dominante physique
    (ex. : position de repos au sol, respiration abdominale, contraction-relâchement des muscles)
   
  1. Effectuer quelques exercices de relaxation à dominante mentale
    (ex. : visualisation)
   
  1. Expliquer dans ses mots ce qu’est le stress, qu’il soit positif ou négatif
    (ex. : réaction à une situation perçue comme difficile ou stimulante)
       
  1. Nommer des sources de stress dans sa vie quotidienne
    (ex. : compétition sportive, conflit, examen, intimidation)
       
  1. Expliquer dans ses mots l’importance de gérer son stress
    (ex. : mieux s’adapter, avoir une meilleure maîtrise de soi, développer une meilleure relation avec les autres)
       
  1. Nommer des stratégies de gestion du stress
    (ex. : faire de l’activité physique, rire, faire des exercices de relaxation, jouer avec des amis)
       

Connaissances (effets de la sédentarité)
Connaissances (structure et fonctionnement du corps)

1.  Étant donné que les enfants de moins de 12 ans n’ont pas nécessairement besoin de faire des exercices d’étirement musculaire avant de faire une activité physique, l’objectif est plutôt d’amener les élèves à s’initier à cette notion et à développer l’habitude de faire des exercices d’étirement en vue des exercices plus élaborés qu’ils feront au secondaire.
2.  Dans le programme d’éducation physique et à la santé, la posture fait partie intégrante des quatre déterminants de la condition physique. L’objectif est de sensibiliser les élèves de 6 à 12 ans à adopter de bonnes postures pour prévenir certains maux de cou et de dos qui apparaissent parfois très tôt chez les jeunes de cet âge.
3.  Les notions rattachées à cette habitude de vie pourraient être abordées dès le premier cycle.