Imprimer la section

Anglais, langue seconde

Catégorie 3 – Conventions linguistiques

[...] la grammaire est étroitement liée au sens et à l’utilisation de la langue et se rattache au vocabulaire [traduction].
Lynne Cameron

Suivant l’approche communicative, l’apprentissage des conventions linguistiques repose sur des activités axées sur une forme cible en contexte. Cette intervention pédagogique favorise autant la compréhension que la formulation de messages oraux et écrits précis et signifiants.

Bien que le programme du premier cycle ne comporte pas de catégorie sur les conventions linguistiques, l’élève y découvre la phonologie, la musicalité ou la prosodie1 de la langue. Il développe son oreille à l’anglais en écoutant une variété de chansons, de comptines, d’histoires et de modèles audio authentiques.

Au cours du programme des deuxième et troisième cycles, les conventions linguistiques se rapportent à la grammaire, à la phonologie, à la ponctuation et à l’orthographe. La grammaire contribue au développement des trois compétences. La phonologie concourt au développement de la compétence Interagir oralement en anglais. La ponctuation contribue au développement des compétences Réinvestir sa compréhension de textes lus et entendus et Écrire des textes et, finalement, l’orthographe est rattachée exclusivement à cette dernière compétence.

Les tableaux de progression des apprentissages comportent un volet sur le contexte d’apprentissage, où sont décrites les conditions dans lesquelles l’élève construit progressivement des connaissances d’un cycle à un autre. On y définit les différences entre les environnements d’apprentissage propres aux programmes du premier et des deuxième et troisième cycles.

Contexte d’apprentissage au premier cycle du primaire

Aucun lien direct ne peut être établi entre les savoirs essentiels énumérés dans les programmes du premier cycle d’une part et des deuxième et troisième cycles d’autre part, puisque le premier cycle ne comporte pas de catégorie sur les conventions linguistiques

Contexte d’apprentissage aux deuxième et troisième cycles du primaire

Attention de l’élève dirigée sur une forme cible en contexte de même que sur sa fonction et sa contribution au sens du message

L’élève apprend à le faire avec l’intervention de l’enseignante ou de l’enseignant.

L’élève le fait par lui-même à la fin de l’année scolaire.

 

L’élève réutilise cette connaissance.

Elementary
  1er cycle   2e
cycle
3e
cycle
1 2 3 4 5 6
  CONVENTIONS LINGUISTIQUES
  A—Grammaire
  Ordre des mots
   
  • Utiliser ses connaissances sur l’ordre des mots dans les phrases simples pour en dégager le sens
   
   
  • Formuler des phrases simples (ex. : I like apples. Emily can sing and dance. Bring your book.)
   
   
  • Mettre l’adjectif avant le nom (ex. : red car, beautiful day)
   
  Pluriels
   
  • Utiliser ses connaissances sur les pluriels réguliers et les pluriels irréguliers courants pour dégager le sens
   
   
  • Mettre un « s » à la fin des noms pluriels réguliers (ex. : kayaks, oranges, toys)
   
   
  • Utiliser les pluriels irréguliers fréquemment vus en classe (ex. : people, children, feet)
 
  Articles
   
  • Mettre un article avant le nom (ex. : The bag is heavy. It’s a computer. She’s an athlete.)
  Temps de verbes
   
  • Utiliser ses connaissances sur les temps de verbes pour dégager le sens (ex. : impératif, passé et futur)
   
  • Utiliser les temps de verbes ciblés pour la tâche
  B—Phonologie
  Intonation et prononciation du langage fonctionnel fréquemment utilisé en classe
   
  • Avoir une intonation et une prononciation compréhensibles par un locuteur anglophone
   
  C—Ponctuation
   
  • Utiliser ses connaissances sur la majuscule, le point, le point d’interrogation et la virgule entre les éléments d’une énumération pour dégager le sens des textes
   
   
  • Mettre la majuscule au début de la phrase et le point ou le point d’interrogation à la fin de la phrase
   
   
  • Mettre une virgule entre les éléments d’une énumération
  D—Orthographe
   
  • Respecter l’orthographe des mots trouvés dans les modèles explicites et les ressources visées par la tâche
   
   
  • Respecter l’orthographe des mots trouvés dans les modèles ouverts et les ressources visées par la tâche
   
1.  « Prosodie » est un terme employé dans le programme du premier cycle du primaire. En anglais, on parle de « rythmicality », qui est employé par Alan Maley dans son article « Poetry and Song as Effective Language Learning Activities » (paru dans Interactive Language Teaching, publié sous la direction de Wilga M. Rivers, Cambridge, Cambridge University Press, 1994, p.93

Haut de page